L’essentiel de Calciomio (avril 2019)

Par Romain Simmarano publié le 02 Mai 2019

Parce qu’une foule d’articles sort chaque mois sur Calciomio, voici une synthèse du mois passé pour vous permettre de revenir sur les événéments comme les papiers marquants d’avril 2019.

La déception Juventus malgré le huitième Scudetto

Ce mois d’avril a évidemment été marqué par l’ élimination de la Juve face à l’Ajax en quarts de finale de la Champions League, provoquant la fin d’un cycle. Le formidable triomphe national d’un huitième titre consécutif n’aura pas suffi à calmer la douleur des supporters la Vieille Dame, et désormais chacun s’interroge sur les perspectives d’avenir du club turinois. Dans le même temps, en Serie A, la lutte pour la Champions League a continué de faire rage, avec notamment la chute du piédestal du Milan AC et l’émergence d’une Atalanta plus ambitieuse que jamais.

Dans le même temps, la Coppa Italia retrouvait de l’intérêt avec une finale annoncée entre Lazio et Atalanta, particulièrement prometteuse.

Un coup d’oeil dans l’histoire du football italien

Dans les colonnes de Calciomio ce mois-ci, vous avez également pu revenir sur un épisode glorieux de la carrière de Pazzini, revivre la masterclass de Pavel Nedved face à l’Ajax en 2004 ou encore apprécier l’épopée européenne de Cagliari, il y a maintenant 25 ans. Ces précieux regards dans un rétroviseur pas si lointain sont aussi passionnants que capitaux pour comprendre l’évolution du football italien et l’apprécier dans sa juste mesure.

Calme plat en Nazionale, dernières batailles pour la fin de saison

Du côté de la Nazionale, pas de grande nouvelle si ce n’est la liste des convoqués pour le stage de Coverciano. En revanche, cette fin de saison en Serie A continue d’attiser quelques convoitises au-delà de la qualification en Champions League. Le Napoli est ainsi confronté à une difficile fin de saison, pendant que l’Inter se dirige tout droit vers sa deuxième participation consécutive en Champions League et mise sur un renouvellement d’Handanovic. La bataille pour le maintien, elle, a récompensé une superbe SPAL dont le mérite est salué.

 

 

Romain Simmarano

Rédacteur



Lire aussi