Les duels fratricides en Serie A : Cristiano et Alessandro Lucarelli (3/5)

Par Ben Soffietti publié le 25 Oct 2021
Crédits

Le 23 septembre dernier, la Lazio de Sergej Milinković-Savić était accrochée par le Torino de Vanja Milinković-Savić. Si cette rencontre a été le théâtre du duel entre deux frères serbes, le milieu laziale et le gardien granata, ce n’est pas la première fois qu’un affrontement familial se produit en Serie A. Si au siècle dernier, Franco Baresi, légende du Milan AC, a plusieurs fois croisé son frère Giuseppe, icône de l’Inter avec plus de 500 matchs, les oppositions fratricides sont régulières depuis le passage au troisième millénaire. Au travers de ce dossier, Calciomio revient sur cinq de ces duels. Après les fratries Cannavaro et Inzaghi, c’est au tour des Lucarelli d’être mis en lumière.

Les Lucarelli à la découverte de la Botte

Contrairement aux deux fratries évoquées précédemment, Alessandro et Cristiano Lucarelli n’évoluaient pas au même poste. Le premier était défenseur central et le second était un redoutable attaquant de pointe. En revanche, si leurs positions sur le terrain ne constituent pas un point commun, leurs carrières présentent deux similitudes. En effet, ils ont défendu les couleurs de nombreux clubs avant de connaître une grande histoire d’amour. L’attaquant en a connu douze, dix dans la Botte et deux expériences à l’étranger, à Valencia et au Shakhtar Donetsk. Le défenseur en a connu neuf, tous en Italie. Au cours de leurs riches parcours, les frères Lucarelli ont joué deux saisons ensemble. L’une à Livorno, en 2004-2005, avec un titre de Capocannoniere pour Cristiano. La seconde à Parma, en deuxième division en 2008-2009, conclut par une promotion en Serie A et 25 matchs ensemble.

Chacun son port d’attache

Au cours de leurs tours de la Botte, l’un comme l’autre, ont finalement trouvé un port d’attache, jusqu’à devenir une figure historique de leurs clubs. Pour l’attaquant, il s’agit de Livorno, avec une expérience de quatre ans entre 2003 et 2007. Capocannoniere en 2005, il a permis au club toscan de retrouver l’élite dès sa première saison, avec 29 buts, puis de s’y installer. Lors de sa deuxième expérience dans la ville portuaire, en 2008-2009, celui qui compte six sélections en Azzurri n’a pu sauver le club de la relégation. Il totalise 192 matchs pour 111 buts, ce qui fait de lui le deuxième meilleur buteur de l’histoire des Labronici, derrière Igor Protti qu’il a côtoyé lors de son arrivée à Livorno.

Son petit frère s’est lui aussi imposé comme un joueur emblématique, du côté de Parma. Le neuvième club de sa carrière sera aussi le dernier. Il y rejoint son frère à l’été 2008, en Serie B et y restera dix saisons. Ce qui a fait d’Alessandro Lucarelli une légende de Parma c’est bien sa fidélité lorsque le club est passé de la première à la quatrième division suite à la faillite du club en 2015.  Après trois promotions successives, il raccroche les crampons avec la satisfaction d’avoir ramené les Ducali en Serie A auquel s’ajoutent de beaux records personnels : marquer dans toutes les divisions de D à A avec la même équipe et devenir le joueur comptant le plus de matchs de championnat avec Parma, 350.

Cristiano toujours inspiré contre Alessandro

Du fait de leurs positions antagonistes sur le terrain, les frères Lucarelli ne pouvaient se manquer. Au cours de leurs carrières, ils se sont croisés neuf fois, entre 1999 et 2011. Et le bilan est tout à fait équitable avec deux victoires chacun et cinq matchs nuls. Toutefois, à chaque fois que l’équipe de l’aîné s’est imposée, celui-ci était buteur, comme lors de Livorno-Reggina (1-0) ou de Livorno-Parma (2-1) au cours duquel il prend son frère de vitesse pour s’en aller tromper Mirante.

Au final, l’aîné a inscrit cinq buts contre les différentes équipes de son frère, et cela dès la première rencontre. En 1999, sur la pelouse de Piacenza où jouait le cadet, l’aîné permettait à Lecce d’arracher un point précieux en déplacement. Légère défaite globale tout de même pour Alessandro dont l’équipe n’a réussi à boucler qu’un seul match sans prendre de but contre celles de Cristiano. Les deux frères devraient être amenés à se rencontrer cette saison en Serie B quand le Ternana entraîné par Cristiano Lucarelli croisera le Parma d’Alessandro, qui membre de la direction.

Pour retrouver les précédents épisodes :
#1 – Paolo et Fabio Cannavaro
#2 – Simone et Filippo Inzaghi
#3 – Cristiano et Alessandro Lucarelli
#4 – ???



Ben Soffietti

Rédacteur



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.