Top 5 : Les plus beaux buts de Cristiano Ronaldo cette saison

Par Rafaele Graziano publié le 10 Mai 2020

Jugé trop vieux, une gêne pour l’équipe, en pré-retraite… Si certains étaient encore sceptiques sur le rendement du quintuple Ballon d’Or avec la Juventus; petite piqûre de rappel, voici le classement de ses meilleurs buts cette saison – 5 buts, mais surtout 5 victimes :

5ème : AS Roma (22/01/2020)

20 jours à peine depuis la reprise du championnat, le Portugais compte déjà 6 buts à son actif. La Roma, adversaire du soir dans le cadre des quarts de finale de Coppa Italia, avait déjà subi le courroux de CR7 tout juste 10 jours auparavant. La Juventus montre déjà sa supériorité face à des Romains trop fébriles défensivement et Ronaldo confirme sa grande forme physique en inscrivant son 47e but turinois (26’). Sur un contre mené par Higuaín qui lance parfaitement son coéquipier sur son côté gauche, un Cristiano décidément intraitable ouvre le score et fait exploser l’Allianz Stadium. Un but comme il les aime : débordement en pleine de vitesse dans un angle fermé, comme pour laisser penser qu’il ne réussirait jamais à marquer, et pourtant… Son ballon croisé passe entre les jambes de Mancini et vient tromper un Pau Lopez trop en retard – quel début d’année !

4ème : Cagliari (06/01/2020)

L’année 2020 s’annonce comme une année dantesque pour le quintuple Ballon d’Or. Les tifosi turinois ne le savent pas encore mais c’est un départ canon que Ronaldo va leur offrir, et c’est Cagliari qui va en faire les frais ! Pourtant impressionnants sur le début de saison, les Sardes ne sont plus dans le coup et s’effondrent un peu plus chaque journée – à l’image de cette erreur de lecture dans la défense et la passe mal jaugée de Klavan à la 49′ : le bomber portugais n’en demandait pas tant et surgit en véritable renard des surfaces, subtilisant le ballon à Walukiewicz et se permettant même d’éliminer le gardien avant de la mettre au fond. CR7 ne s’arrêtera pas là puisqu’il inscrira même, ce jour-là, son 1er triplé en Serie A : le ton est donné !

3ème : Bologna FC (19/10/2019)

Retour vers la première partie de saison avec un but tout en puissance et précision. À l’entame de la 8ème journée de championnat, l’Inter et la Juventus sont toujours au coude à coude (1 point d’écart seulement), la victoire est donc de mise dans ce qui se dessine – déjà – comme une course au titre. Cristiano, friand de défis, n’est pas inquiété par la folle dynamique imposée par Immobile – le Portugais régale, encore et toujours, ses supporters comme ce soir, en ouvrant le score de la meilleure des manières comme à ses débuts : tout en vivacité, s’empare du ballon  aux 25 mètres, éliminant 1 puis 2 adversaires de son passement de jambe habituel avant d’envoyer la foudre dans un angle pourtant peu favorable. À peine quelques minutes après avoir célébré son 700ème but en carrière, il actualise déjà son record – légende.

2ème : Hellas (08/02/2020)

Ronaldo a faim, et depuis le début de cette année calendaire c’est une évidence, il est obsédé par la victoire, le but, les records. S’il ne parvient pas à trouver le chemin du but en première période malgré un poteau (36′) et une superbe frappe enroulée  (40′) et une tête rageuse (42′), à la reprise, c’est une toute autre histoire puisqu’il témoignera, avec panache, qu’il n’a rien perdu de sa verve ! À l’heure de jeu, l’attaquant turinois hérite du ballon à quelques mètres de la ligne médiane, débute alors un rush de 60 mètres au coude à coude avec Rrahmani qu’il venait d’enrhumer sur son contrôle orienté, pour finalement l’éliminer une seconde fois avant de tromper le gardien veronese d’une frappe limpide – c’est son 10ème but consécutif de la saison, Ronaldo tient son record.

1ère : Sampdoria (18/12/2019)

S’il est une chose que l’on remarque depuis l’arrivée de Ronaldo en Italie, c’est sa propension à marquer de la tête. La star portugaise semble, en effet, en avoir fait une marque de fabrique mais si l’on devait en retenir qu’une seule, ce serait celle-ci ! La Juventus est alors toujours seconde au classement, à égalité de points avec l’Inter – l’erreur n’est donc pas permise à mesure que l’étau de resserre au sommet de la Serie A. Après un départ difficile et l’égalisation de Caprari, Sandro livre sa 2ème passe décisive du match à un Ronaldo en mode astronaute, qui, à la 45′, décide de montrer au monde entier de quoi il est – encore – capable en allant chercher, en planant (littéralement), une tête à 2,56m au-dessus du sol. Les images parlent d’elles-mêmes : la distance entre le niveau de sa tête et celle du défenseur est tout simplement incroyable. Un but venu d’ailleurs, du pain quotidien pour le géant portugais.

Rafaele Graziano



Lire aussi