TOP 5 : Les buts d’El Shaarawy avec l’AS Roma

Par Ben Soffietti publié le 14 Fév 2021
Crédits

Stephan El Shaarawy est de nouveau un joueur de l’AS Roma. Après un exil d’un an et demi en Chine, le Pharaon est de retour dans la capitale italienne après une première aventure de trois saisons et demi. Lors de son précédent passage giallorosso, El Shaarawy a inscrit 40 buts. Et grâce à eux, l’ailier a souvent régalé les tifosi de la Roma. Après une sélection difficile, Calciomio vous propose les cinq plus belles réalisations de Stephan El Shaarawy à l’AS Roma.

5 – Le but « zlatanesque » face à Frosinone (Janvier 2016)

Ce Top 5 débute logiquement par le premier but d’El Shharawy dans la capitale. Après une expérience ratée à  Monaco, l’attaquant rentre en Italie à l’hiver 2016. Pour sa première titularisation contre Frosinone, la Roma est tenue en échec à la pause et a besoin de gagner pour rester dans la course à la Champions League. Moment choisi par El Shaarawy pour enfiler le costume de sauveur. Sur un centre de Zukanović, il devance son défenseur et place, dos au but, une aile de pigeon qui finit dans le soupirail de Leali. Un but qui rappelle certaines réalisations d’Ibrahimovic, que le néo-Romain a côtoyé lors de ses années milanaises. Une belle manière pour l’Italien d’entamer son histoire avec la Louve.

4 – La tête piquée contre la Lazio (Avril 2016)

Ce n’est pas le plus beau, ni le plus spectaculaire des buts d’El Shaarawy avec le maillot giallorosso. Mais ce but contre la Lazio initie une victoire historique contre le grand rival dans le Derby della Capitale. Quelques mois après son arrivée, l’ailier cumule déjà cinq réalisations lorsque débute l’affrontement contre les Laziale. Au quart d’heure de jeu, sur un centre de Digne, El Shaarawy place une tête piquée qui trompe un Marchetti médusé. Le portier de la Nazionale encaissera trois buts de plus et la Roma inscrira, pour la première fois depuis 2002, quatre buts ou plus dans un derby. Une performance qui n’est plus arrivée depuis.

3 – L’enchainement sur le terrain du Milan AC (Mai 2016)

Oubliés les déboires monégasques, le Pharaon conclut sa demie-saison romaine avec un huitième but en Serie A. Un but avec une saveur toute particulière pour El Shaarawy puisqu’il est inscrit à San Siro, contre le Milan AC, club dans lequel il a évolué pendant quatre saisons. Dernière journée de championnat, l’AS Roma est à la lutte, à distance, avec le Napoli, pour la place de Dauphin d’une Juventus déjà titrée. Aligné en attaque aux côtés de Salah, El Shaarawy inscrit le but du break sur son ancien pré. Et quel but ! Tout y est : l’appel tranchant dans le dos de la défense, l’amorti poitrine délicat sur l’ouverture de Pjanić et la sûreté dans la conclusion d’un plat du pied à ras de terre. El Shaarawy ne célèbre pas son but mais il a éclaboussé son ancien club de son aisance technique ! Un but sublime en vain, la Roma finissant tout de même troisième.

2 – La frappe enroulée contre l’Inter (Avril 2019)

San Siro est décidément l’un des terrains fétiches d’El Shaarawy. Outre le Milan AC, l’ailier a souvent brillé contre l’Inter, avec un magnifique piqué en 2018 et surtout une merveilleuse réalisation en 2019. L’Inter, troisième du championnat, accueille l’AS Roma, cinquième, dans un duel au goût d’Europe. El Shaarawy est en pleine confiance, réalisant sa meilleure année chez les Giallorossi. Et à la quatorzième minute de jeu, il le démontre brillamment, en concluant une action qui démarre dans la surface de Mirante et se termine au fond des filets d’Handanović. Pressé haut par l’Inter, Florenzi allonge pour Dzeko qui profite de la feinte de corps de Pellegrini puis écarte sur la gauche. El Shaarawy hérite du cuir. Face à lui, D’Ambrosio recule dangereusement sur la prise de balle du Pharaon, qui repique dans l’axe, comme il aime si souvent le faire. Et puis, tout s’accélère. Crochet court sur le défenseur interiste, feinte de frappe pour éliminer Vecino et sublime tir enroulé sur lequel Handanović ne peut rien faire. Un but sublime mais inutile après l’égalisation de l’Inter.

1 – Le missile express face à Chelsea (Octobre 2017)

El Shaarawy a disputé seize matchs de Champions League avec la Roma, mais il n’y en a qu’un à retenir, c’est celui contre le Chelsea d’Antonio Conte (3-0). El Shaarawy inscrit un doublé, ses deux uniques buts dans la plus prestigieuse des compétitions avec la Louve. Et le premier but du Pharaon est un chef d’oeuvre d’instinct, de maîtrise et de talent. L’instinct pour sentir la remise de la tête de Dzeko, la maîtrise pour avoir l’équilibre idéal au moment d’armer et le talent pour propulser, d’une reprise de l’extérieur sans contrôle, le ballon au fond des filets de Courtois. Et tout cela après 38 secondes de jeu. Un but fantastique pour une soirée parfaite au stadio Olimpico.



Ben Soffietti

Rédacteur



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.