Dossier Renaissance milanaise : Le Top 5 des joueurs du Milan AC cette saison

Par Ben Soffietti publié le 31 Jan 2022
Crédits

Samedi 5 février, l’Inter, championne d’Italie en titre, affronte le Milan AC, son dauphin la saison passée, qui occupe encore la deuxième position cette année. Un derby della Madonnina pour le Scudetto qui nous ramène quelques années en arrière, avant l’ère dorée de la Juventus, période au cours de laquelle les deux équipes de la capitale de Lombardie occupaient les sommets nationaux et même européens. En vue de ce derby, Calciomio passe au crible les deux clubs. Aujourd’hui, présentation des cinq meilleurs joueurs du Milan AC depuis le début de la saison 2021-2022, selon leurs formes du moment et pas leurs valeurs intrinsèques.

5ème – Sandro Tonali

Acheté la saison dernière, Sandro Tonali a mis une saison à prendre la mesure du club emblématique avec lequel il s’engageait. Après des débuts contrastés, le natif de Lodi est en train de s’imposer dans l’entrejeu du Milan. Alors que nous en sommes qu’à la 23ème journée, Tonali a déjà disputé plus de minutes que la saison passée (1448′ contre 1335′) et surtout, ses performances ont gagné en régularité. Son volume de jeu, sa qualité de passe et sa combativité ont convaincu Pioli de l’installer durablement devant la défense, dans le double pivot aux côtés de Kessié. Il a également marqué son premier but en Serie A contre Cagliari. À 21 ans, Tonali incarne pleinement un possible futur radieux pour les Rossoneri.

(Voir à 0’37)

4ème – Fikayo Tomori

Jusqu’à sa blessure au ménisque, Tomori était un véritable roc. Capable d’allier la puissance à la précision, l’ancien joueur de Chelsea a proposé des prestations en constante progression depuis son arrivée dans le nord de l’Italie. À l’exception de deux matchs pour lesquels il était touché à la hanche, Tomori a débuté seize matchs pour un bilan de six clean-sheet, affichant une impressionnante sérénité. C’est encore, malgré qu’il soit sur le flanc depuis un mois, le troisième joueur le plus utilisé par Pioli en minutes passées sur la pelouse. Sa blessure sera donc un coup dur pour les mois à venir, à moins qu’elle permette l’éclosion d’un autre jeune défenseur : Kalulu.

3ème – Mike Maignan

Si le Milan AC a accepté de tourner rapidement la page Donnarumma, c’est parce que très tôt, la direction d‘Il Diavolo lui a trouvé un remplaçant : Maignan. Le gardien champion de France avec Lille, désireux de franchir un cap, a rejoint les Rossoneri au début de l’été et a rapidement mis tout le monde dans sa poche. Des arrêts déterminants et une sérénité contagieuse lui ont permis de conquérir le coeur des tifosi : cela donne de manière concrète sept clean sheet en 17 sorties et le deuxième meilleur ratio du championnat en pourcentage d’arrêts sur les tirs subis, juste derrière le portier du rival honni, Samir Handanović (77,6% contre 81,1%). Gigio serait-il déjà oublié ?

2ème – Rafael Leão

Après avoir montré les prémices de son talent l’an dernier, Leão était attendu au tournant. Et il faut dire que le virage est bien négocié par le bolide portugais qui a déjà égalé son total de buts – six – de la saison précédente, frappant notamment contre la Lazio et l’Atalanta. S’il a parfois tendance à partir dans des dribbles jugés inutiles, il a progressé dans ce domaine et se montre plus altruiste. Sur son côté gauche, il fait d’importantes différences par sa vitesse et il s’impose comme un élément incontournable de cette équipe, malgré ses 22 printemps. Impliqué sur dix buts de son équipe, il est le joueur le plus décisif des Rossoneri.

1er – Theo Hernandez

Déjà considéré comme un des meilleurs latéraux du championnat la saison passée, Théo Hernandez confirme match après match ses qualités de défenseur moderne et de contre-attaquant efficace. Ses performances récentes lui ont même valu ses premières convocations en équipe de France. Joueur le plus utilisé par Pioli devant Maignan (1646 minutes), capitaine lorsque Kessié et Romagnoli sont absents, le joueur de 24 ans apparaît comme un cadre de l’équipe. Pour sa troisième saison en Italie, il est impliqué directement sur neuf buts du Milan AC, dont quatre qu’il a inscrit. Absent lors du derby aller suite à une expulsion, le numéro 19 aura à coeur de prendre sa revanche samedi!

N’oubliez pas, on se retrouve lundi soir, 21h00, pour notre Serata Calcio sur le thème : la Renaissance milanaise.

À retrouvez dans ce dossier :
1 – Giroud/Ibrahimović : les papys peuvent-ils encore performer ?
2 – La renaissance de l’Inter : de Spalletti à Inzaghi
3 – Top 5 : les joueurs de l’Inter
4 – Pioli/Rangnick, une succession jamais arrivée
5 – Top 5 : les joueurs du Milan AC





Avatar

Ben Soffietti

Rédacteur



Derniers articles

Revue de presse quotidienne du calcio

Recevez chaque jour à midi un email avec nos meilleures actualités. (Service gratuit)

Inscription effectuée ! Vous aller recevoir un email et vous devez impérativement confirmer votre inscription.