Les joueurs serbes passés par la Juventus : Vladimir Jugovic, le héros de Rome (1/4)

Par Hugo Ledroit publié le 04 Fév 2022
Crédits

En signant du côté de la Vieille dame cet hiver, Dusan Vlahovic est devenu le cinquième joueur de nationalité serbe à porter le maillot bianconero. L’occasion pour Calciomio de revenir sur les principaux joueurs serbes ayant évolués à la Juventus. Premier papier sur Vladimir Jugovic, le héros de Rome 1996. Retour sur le parcours turinois d’un des plus grands joueurs serbes de tous les temps.

Un des plus grands joueurs serbes de tous les temps

Né à Trstenik, petite ville du centre de la Yougoslavie, le 30 Aout 1969, Vladimir Jugovic découvre le football en club seulement à l’âge de douze ans. Cela ne l’empêche pas d’être repéré par les recruteurs du géant yougoslave, l’Etoile Rouge de Belgrade. Du côté de l’Etoile Rouge, Jugo fait toutes ses classes dans les équipes de jeune du club. Après un petit prêt d’une saison dans un petit club serbe, Jugovic rejoint vite l’équipe première.

En 1991, il fait partie de la génération dorée de l’Etoile Rouge de Belgrade qui remporte la Coupe des Clubs champions ainsi que la Coupe Intercontinentale. Deux compétitions dans lesquelles, l’élégant milieu de terrain est décisif. Il est d’ailleurs double buteur en Coupe intercontinentale contre les Chiliens de Colo-Colo.

Élégant, puissant et habile devant le but, Vladimir Jugovic est considéré comme un des plus grands joueurs serbes de tous les temps. Après la fabuleuse épopée de 1991 avec l’Etoile Rouge de Belgrade, les grandes écuries européennes font les yeux doux aux joueurs yougoslaves du club serbe. Alors que la Yougoslavie est en pleine guerre civile, les joueurs plus talentueux, dont Jugovic, décident de tenter leur chance à l’étranger dans de grands championnats.

Une grande carrière en Italie

Ainsi, Vladimir Jugovic rejoint la Sampdoria à l’été 1992 sous la forte insistance de l’entraineur historique du club, Boskov. Ce dernier qui vient de quitter le club n’a pas hésité à souffler le nom de Jugovic au nouvel entraineur Eriksson. Les tifosi doriani ne seront pas déçus de cette arrivée puisque l’international yougoslave remportera la Coppa Italia en 1994 avec le club de Gênes. L’ancienne légende de l’Etoile Rouge de Belgrade s’est également illustrée en Europe en marquant un doublé en 1/2 finale de la Coppa UEFA en 1995 contre Arsenal.

La Juventus ne reste pas insensible face au talent de Vladimir Jugovic. Marcello Lippi décide de le recruter à l’été 1995 afin de compléter un effectif déjà pléthorique. Malgré son talent immense, le milieu de terrain serbe doit faire face à une rude concurrence à son poste. Antonio Conte, Didier Deschamps et Paulo Sousa composent le milieu de terrain turinois à l’époque.

Toutefois, cela n’empêchera pas Jugovic de réaliser deux saisons remarquables avec les Bianconeri. En deux saisons avec la Vieille Dame, le joueur serbe parvient à remporter tous les titres majeurs possibles : Champions League, Scudetto, Supercoupe d’Europe et Coupe intercontinentale.

Jugovic, un milieu de terrain « Stile Juve« 

Même s’il n’est resté que deux saisons, Vladimir Jugovic a marqué les esprits de nombreux supporters de la Juventus. Au-delà de sa finesse technique et de son habileté devant le but, Jugovic restera le héros de Rome 1996. En effet, il est le tireur victorieux lors de la séance de tirs au but contre l’Ajax en finale de C1 en 1996, à l’Olimpico de Rome.

Considéré comme un des plus grands milieux de terrain de son époque, « Jugo » est également associé à de grands moments de l’histoire bianconera. L’international yougoslave restera par exemple comme un des meilleurs joueurs de la campagne de C1 en 1996 en étant décisif contre Bucarest, les Rangers et contre Dortmund. Le but inscrit contre Nantes en 1/2 finale de Champions League d’une frappe surpuissante est ancré à jamais dans les mémoires des tifosi. 

Le double vainqueur de la C1 laissera aussi une grande empreinte lors de deux larges victoires gagnées 1-6 contre le Milan à San Siro en Serie A et contre le PSG en Supercoupe d’Europe. Elégant, puissant et sobre, Jugovic restera dans la légende juventina comme un centrocampista Stile Juve. 



Hugo Ledroit



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.