Les joueurs serbes passés par la Juventus : Milos Krasic, la météorite de Vojvodine (2/4)

Par Hugo Ledroit publié le 07 Fév 2022
Crédits

En signant du côté de la Vieille dame cet hiver, Dusan Vlahović est devenu le cinquième joueur de nationalité serbe à porter le maillot bianconero. L’occasion pour Calciomio de revenir sur les principaux joueurs serbes ayant évolués à la Juventus. Deuxième papier sur Milos Krasić, l’étoile filante de Vojvodine. Retour sur une des plus grandes déceptions du côté bianconero de la dernière décennie.

Quand la Juventus pensait avoir acheté « le nouveau Nedved »

Lorsqu’il arrive à Turin en cet été 2010, Milos Krasić est considéré comme un atout de classe internationale pour la Juventus. L’international serbe qui vient de disputer un mondial avec son pays, était un des joueurs les plus talentueux du championnat russe lorsqu’il évoluait au CSKA Moscou. Avec le club russe, Milos Krasić remporte notamment la Coppa UEFA en 2005 ainsi que plusieurs championnats et coupes de Russie.

Pour s’attirer l’ancien joueur du Vojvodina en Serbie, les dirigeants turinois ont du débourser pas moins de quinze millions d’euros, une somme assez conséquente en 2010 surtout lorsqu’on la replace dans le contexte de l’époque côté Juventus. En effet, l’exercice 2009/2010 a été plus que pénible pour la Vieille Dame avec une septième place en Serie A à la fin de la saison. Les coéquipiers de Claudio Marchisio ont aussi connu deux entraineurs cette saison là : Ciro Ferrara et Alberto Zaccheroni.

Luigi Del Neri est par la suite appelé sur le banc de touche turinois pour la nouvelle saison qui arrive. Il compte énormément sur son nouveau joueur, Milos Krasić, pour faire renaître un club aux abois tant sur le plan national qu’européen. Les suiveurs du club piémontais n’hésitent pas alors à évoquer l’arrivée d’un « Nouveau Nedved » en parlant du joueur serbe. En effet, l’ancien milieu du CSKA Moscou a quelques ressemblances avec la légende bianconera, que cela soit par le style de jeu ou encore l’apparence physique.

Un seul coup d’éclat avec le maillot bianconero 

Les débuts de Milos Krasić avec la Juventus sont plutôt convaincants. L’international serbe se montre très vite décisif en Serie A et marque les esprits des tifosi qui parlent encore plus de « Nouveau Nedved » pour évoquer leur nouvelle grande recrue. Le premier grand coup d’éclat de l’ailier serbe aura lieu le 26 septembre 2010 à l’occasion d’un match de Serie A contre Cagliari.

Krasić réalise une très grande prestation avec un triplé à la clé pour une victoire 4-2 à l’Olimpico de Turin. L’autre grand moment sous le maillot de la Juventus pour Krasić est un but splendide marqué d’une balle piquée contre la Lazio à la dernière minute de jeu offrant la victoire du 2-1 aux Bianconeri.

Derrière l’enthousiasme des premiers mois se cache malgré tout quelques histoires qui vont faire déchanter le joueur serbe. Milos Krasić est notamment accusé de tricheries après une simulation contre Bologne. L’ancien milieu du CSKA est même suspendu par les instances italiennes durant deux rencontres.

Une des plus grandes déceptions turinoises

Ces épisodes vont énormément troubler Milos Krasić qui se voit encore une fois accuser de simulation contre l’Udinese en Serie A. Son entourage proche confiera même que le joueur est très perturbé par cette réputation de simulateur qu’on lui donne en Italie. Le but contre la Lazio sera d’ailleurs le dernier coup d’éclat de l’international serbe avec la Juventus.

Malgré une première saison correcte à Turin avec sept buts inscrits en trente-trois matches, Milos Krasić subit une baisse de forme qui ne s’arrêtera jamais. La saison suivante sera marquée par de nombreuses blessures qui l’empêcheront d’évoluer à son niveau habituel. Lors de la saison 2011/2012, il ne jouera que sept matches.

La fin de l’histoire entre Milos Krasić et la Juventus aura lieu à l’été 2012. C’est le club turc de Fenerbahçe qui dépense onze millions d’euros pour s’acheter les services de l’international serbe. Le parcours de Milos Krasić à la Juventus restera l’histoire d’un mariage raté mais surtout une des plus grandes déceptions turinoises de la dernière décennie.

À retrouver dans ce dossier :

– Épisode 1 – Vladimir Jugović

– Épisode 2 – Milos Krasić

à suivre !



Hugo Ledroit



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.