Aller sur Calciomio.fr

Vous visitez actuellement une ancienne version du site Calciomio.fr (Publications avant Juillet 2015).
Rendez-vous sur Calciomio.fr pour consulter les dernières actualités.

Le carnet de notes de la Serie A - Calciomio.fr

Le carnet de notes de la Serie A

8 juin 2015 à 09h37         Valentin Pauluzzi
Le carnet de notes de la Serie A

Le carnet de notes de la Serie A

Voici le carnet de notes des clubs de Serie A. On va faire une exception et utiliser le barème français pour juger la saison de chaque équipe.

Juventus 19/20

Qui aurait cru à une telle saison lorsqu’Allegri remplaçait Conte en juillet dernier ? Personne. 4ème scudetto consécutif remporté les mains dans les poches, première Coupe d’Italie décrochée depuis 20 ans et finale de Champions League. Pour cette dernière, la Juve pouvait déroger à sa maxime “Gagner n’est pas important, c’est la seule chose qui compte”. Petit bémol, la défaite en Supercoupe d’Italie contre le Napoli.

Lazio 18/20

Un mercato estival intelligent laissait entrevoir de bonnes choses, mais les premières journées avaient montré une Lazio plutôt inconstante. Elle est ensuite montée en puissance durant l’hiver devenant au final le rival de la Juventus contre qui elle s’incline également en finale de coupe, et avec les honneurs.

Empoli 17/20

C’est vrai, l’Empoli n’a jamais figuré plus haut que la 12ème place, mais le maintien a été assuré très à l’avance. Surtout, le petit club toscan a développé un des plus beaux jeux de la Botte avec une équipe composée de jeunes pousses, de vieux briscards et quelques laissés pour compte.

Genoa 16/20

La vraie surprise de la saison, c’est bien le griffon. C’est le retour du grand Gasperini et ses joueurs multifonctions. Les rossoblu se sont rodés petit à petit et ont passé leurs adversaires un à un jusqu’à obtenir une qualification en Europa League, honteusement bazardée par son président, incapable de payer ses transferts en temps et en heure.

Torino 15/20

Les granata confirment leur place dans la première partie de tableau, remportent leur premier derby depuis 20 ans et s’offrent un joli parcours en Europa League. Tout ça après avoir dit adieu au duo Immobile-Cerci l’été dernier. Costaud.

Palermo 14,5/20

N’oublions pas que l’on parle d’un promu, et dont la campagne de transferts estivale était considérée insuffisante qui plus est. Certes, les Siciliens doivent beaucoup au duo Dybala-Vaquez, mais tirons notre chapeau à Iachini qui a su résister aux caprices de Zamparini. Palermo a même rêvé d’Europe pendant quelques journées avant de se stabiliser dans le ventre mou.

Sampdoria 14/20

Saison contrastée entre l’excellente première partie, et la seconde décevante. Une victoire lors des onze dernières journées et une qualification européenne acquise suite aux problèmes économiques du rival genoano. On n’a toujours pas compris le sacrifice de Gabbiadini pour Muriel et Eto’o. Le départ de Mihajlovic pourrait faire mal.

Sassuolo 13,5/20

C’était un des outsiders de la saison, au final, les neroverdi auront un peu déçu, mais peut-être leur avions-nous trop demandé. Jamais en danger, Sassuolo continue en plus des fournir des joueurs à la Nazionale, Conte l’en remercie.

Fiorentina 13/20

Objectif du podium encore loupé, mais 4ème place pour la 3ème année consécutive. Vu le score des équipes romaines, c’était peut-être cette saison ou jamais. Restent les deux très beaux parcours en Europa League et Coupe d’Italie, avec des regrets pour cette seconde.

Hellas 12,5/20

La saison de la confirmation est toujours la plus compliquée. On savait que les véronais allaient baisser d’un ton, mais au final, ils n’ont jamais rien eu à craindre. La direction n’a pas cédé à la tentation de licencier Mandorlini, lequel a su maintenir la barre et peut évidemment remercier l’éternel Luca Toni.

Parma 12,5/20

Saison cauchemardesque avec triple changement de propriétaire et des situations ubuesques. Non-payés depuis un an, joueurs et staff ont donné une leçon de dignité à la planète football en se battant jusqu’au bout alors qu’on leur reprochait de fausser le championnat. La relégation est un moindre mal.

Roma 12/20

Le scudetto était l’objectif annoncé, et cela a été le cas jusqu’à janvier lorsque les giallorossi étaient encore sur les talons de la Juve. Puis le trou noir et une seconde place sauvée in-extremis lors du derby romain. D’un des meilleurs dauphins à un des pires en termes de points engrangés. Faillite totale en Coupes d’Europe avec un 7-1 qui fait vraiment tâche et double campagne de transferts loupées.

Napoli 11/20

Alors certes, le Napoli est la seule équipe capable de chiper un titre à la Juve cette saison (la Supercoupe d’Italie), mais tous les autres objectifs ont été faillis. Le barrage de Champions League, la course au titre, celle au Top 3, et une qualification en finale de l’Europa League ou de de Coupe d’Italie malgré des pronostics favorables. Enfin, plus de 70 buts encaissés en une saison.

Chievo 10,5/20

Encore une fois, le Chievo se sauve, et encore une fois, cela a dû passer par un changement d’entraineur relativement précoce. Rolando Maran a sorti un bon vieux 442 des familles aussi efficace qu’ennuyant. Au final, 4ème meilleure défense, et pire attaque. A l’ancienne.

Cesena 9/20

On n’attendait pas des miracles de cette équipe et un retour en Serie B était prévu. Les dirigeants ont plutôt été logiques, changeant d’entraineur au bon moment, évitant de renforcer/déforcer l’équipe avec des joueurs improbables. On retiendra la bonne surprise Defrel.

Udinese 8/20

La plus mauvaise saison des Frioulans depuis dix ans. Le départ de Guidolin a été sous-estimé, son remplaçant, Stramaccioni étant même prié d’aller voir ailleurs. Aucune identité tactique, problème avec les anciens, jeunes pousses très peu valorisées. Attention la saison prochaine.

Atalanta 7,5/20

Grosse baisse de tension du côté de Bergame, la Dea était plutôt habituée à titiller la première partie de tableau ces derniers temps et ne doit son salut qu’au nivellement vers le bas de la course au maintien. En effet, elle se sauve sans trop souffrir, mais en sacrifiant Colantuono, son successeur Reja ne faisant pas forcément mieux.

Inter 7,5/20

Partie pour viser une place dans le Top 3, l’Inter finit hors des places européennes pour la 2ème fois en 3 ans. A l’heure actuelle, elle paye les deux plus gros salaires d’entraineurs de Serie A. Mancini n’a quasiment rien apporté à la place de Mazzarri, et pourtant, il a eu le droit à cinq renforts pendant l’hiver.

Cagliari 6/20

Allez, on y a cru au projet Zeman-jeunes, sur le papier, ça avait de la gueule, c’est un échec. Quelques coups d’éclats (une victoire 4-1 chez l’Inter, une autre 4-0 à Empoli), trois changements d’entraineur dont le pari Zola lui aussi loupé. Au final, c’est Festa qui s’en sort le mieux, mais les carottes étaient déjà cuites.

Milan 5/20

Parti dans l’enthousiasme estival, le projet Inzaghi s’est rapidement écroulé. Pourtant privé de coupes d’Europe, les rossoneri n’ont jamais réussi à enchainer plus de deux succès consécutifs et sont sortis prématurément en Coupe d’Italie. Gestion incompréhensible de l’effectif (30 joueurs pour finir la saison !).

Valentin Pauluzzi       Twitter @CalcioBilly

Vous souhaitez réagir ?


Partage Facebook : Le carnet de notes de la Serie A

Vous avez aimé cet article ?

Fil info du calcio

RSS

26/06  A LA UNE Tévez-Mandzukic, destins croisés

25/06  PRESSE Les unes du 25 Juin 2015

22/06  A LA UNE L’Inter verrouille sa défense et passe à l’attaque

21/06  PRESSE Les unes du 21 Juin 2015

20/06  PRESSE Les unes du 20 Juin 2015

19/06  PRESSE Les unes du 19 Juin 2015

18/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014-2015 : Juventus

18/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Chievo

18/06  PRESSE Les unes du 18 Juin 2015

17/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Sassuolo

17/06  Les prêts au secours des finances de l’Inter

17/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014/2015 : Roma

17/06  PRESSE Les unes du 17 Juin 2015

16/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Atalanta

16/06  VIDEO Le dernier Italie-Portugal

16/06  L’Italie contre le Portugal pour conclure la saison

16/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014-2015 : Lazio

16/06  PRESSE Les unes du 16 Juin 2015

15/06  Carlos Tevez élu joueur étranger de la saison !

15/06  Claudio Marchisio élu joueur italien de la saison !

15/06  Claudio Marchisio élu joueur de la saison !

15/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Torino

15/06  SONDAGE Rappel : élisez le joueur de la saison 2014-2015

15/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Palermo

15/06  PRESSE Les unes du 15 Juin 2015

14/06  La saison 2014-2015 du football italien

14/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Genoa

14/06  Sami Khedira à la Juventus, chat noir chat blanc

14/06  SONDAGE Rappel : élisez le joueur de la saison 2014-2015

14/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014-2015 : Napoli

14/06  PRESSE Les unes du 14 Juin 2015

13/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Cagliari

13/06  SONDAGE Élisez le joueur de la saison 2014-2015

13/06  Luca Toni élu briscard de la saison !

13/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Sampdoria

13/06  Les notes de l’Italie contre la Croatie

13/06  PRESSE Les unes du 13 Juin 2015

12/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Udinese

12/06  Une petite finale pour la Nazionale

12/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014-2015 : Fiorentina

Jouer foot