Dossier Dybala : Paulo Dybala, un talent incroyable

Par Grégory Canale publié le 21 Jan 2022
Crédits

Restera ? Restera pas ? L’avenir de Paulo Dybala à la Juventus se dessine en pointillé. Les négociations pour la prolongation de l’Argentin sont à l’arrêt, alors que son contrat prend fin le 30 juin prochain. Pourtant les dirigeants bianconeri auraient tout intérêt à garder la Joya, l’une des plus belles parures de la Vieille Dame.

Un profil unique en son genre

« Il est un joueur aux qualités extraordinaires ». La déclaration date un peu mais elle ne vient pas de n’importe qui. C’est de cette manière qu’Alessandro Del Piero parle de Dybala, en avril 2020, dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport. Quelques semaines auparavant, Paulo éclaboussait la Serie A de sa classe, une nouvelle fois, avec un but sublime contre l’Inter (2-0). Le dernier match avant la longue pause du championnat, causée par la pandémie de Covid-19.

Classe. Le premier mot qui caractérise l’Argentin. Il évolue avec élégance sur tous les postes offensifs, de trequartista à faux n°9, en passant par les ailes. Mais son rôle fétiche est celui de deuxième attaquant, en soutien d’un bomber. C’est de là, non loin du but, que le Turinois peut exercer tous ses talents. Technique et vif, l’Argentin est très solide dans la protection de balle malgré son allure d’enfant. Son rôle est indispensable dans la construction des actions de la Juventus.

Son principal atout réside dans son pied gauche. Létal. Il marque souvent de la même manière : départ du côté droit pour repiquer dans l’axe et enrouler le ballon délicieusement dans le petit filet opposé. Pourquoi se tracasser à utiliser son mauvais pied ? Cette force lui permet aussi d’être un excellent tireur de coup-franc. Dybala en a inscrit onze chez les Bianconeri. Avant que CR7 ne lui grille la priorité, avec beaucoup moins de succès.

Malgré les absences, la régularité

Ses détracteurs diront qu’il est trop souvent blessé. En effet, depuis son arrivée à Turin, l’attaquant a manqué une cinquantaine de matches, quasiment 365 jours cumulés. C’est certes beaucoup en sept saisons. Mais Dybala a été régulièrement décisif lors de ses apparitions. 197 fois très exactement en championnat. Son bilan : 79 buts, 70 passes décisives.

Le curseur monte même à 111 buts, toutes compétitions confondues, en 276 rencontres. Paulo, onzième meilleur buteur de l’histoire de la Juventus, marque en moyenne 16 pions par saison. Pas mal pour un deuxième attaquant qui joue en soutien d’un bomber. Dans cette Juventus privée de Federico Chiesa, le n°10 apparaît donc aujourd’hui comme l’unique élément capable d’apporter de la folie. Cette petite étincelle qui peut changer la physionomie d’une rencontre.

Sur ce mois de janvier d’ailleurs, la Joya brille à nouveau avec trois buts, entre Coppa Italia et Serie A, et des prestations majuscules. Et il n’est pas étonnant que cela coïncide avec la bonne série du moment pour la Juventus. Dybala est l’actuel meilleur buteur des Bianconeri avec 7 buts en championnat. Pas de doute, il est toujours le bijou de la Vieille Dame.

Ne manquez pas lundi 24 janvier notre émission spéciale sur Dybala ! Toutes les infos ici : LIVE CALCIOMIO : Dybala, la “Joya” ne brille plus ?

Grégory Canale

Rédacteur



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.