Ventura : « De Rossi ne devait pas entrer en jeu face à la Suède. Balotelli aurait disputé le Mondial ! »

Par Christophe Malcangi publié le 19 Juin 2018
Crédits

Au cours de son interview exclusive auprès de la Gazzetta dello Sport, GianPiero Ventura a traité la question des individualités de la Squadra Azzurra, voici ses propos. « Avec moi Insigne a toujours joué. J’ai fait mes propres choix en fonction du dispositif tactique de la Suède qui ne permettait pas à Insigne de s’exprimer de la meilleure manière possible. Mais il est évident que si Insigne avait été aligné, le problème serait devenu El Shaarawy ou un autre. »

Sur De Rossi et l’échauffement refusé. « Personne ne s’est demandé avec qui De Rossi était en train de parler. Ça n’était pas adressé à moi mais au préparateur physique. Il a l’habitude d’envoyer des joueurs s’échauffer avant quelques changements mais De Rossi ne serait pas entré, je n’avais encore rien proposé à quiconque. Cet épisode a aussi été récupéré pour me mettre tout le monde à dos. »

Sur la non-sélection de Balotelli. « Il aurait fait partie de l’Italie que j’avais en tête pour le Mondial. J’étais allé à Nice pour lui parler et le récupérer, cela ne s’était pas très bien passé avec le groupe azzurro. Il avait bien débuté sa saison et je comptais l’insérer au meilleur des moments, il aurait d’ailleurs été convoqué contre l’Argentine et l’Angleterre. S’il déclare avoir été abandonné ? Ce n’est pas vrai, depuis notre discussion j’avais prévenu Oriali qu’il fallait le mettre en condition et qu’il serait convoqué pour un rôle de protagoniste. Nous travaillions pour lui. »



Avatar

Christophe Malcangi

Rédacteur référent pôle news



Derniers articles

Revue de presse quotidienne du calcio

Recevez chaque jour à midi un email avec nos meilleures actualités. (Service gratuit)

Inscription effectuée ! Vous aller recevoir un email et vous devez impérativement confirmer votre inscription.