Top 5 : Les plus grandes victoires italiennes contre l’Allemagne

Par Gilbert Simonutti publié le 02 Juil 2016
Crédits

Italie-Nazionale

5 – ITALIE-ALLEMAGNE 4-1 (2006)

Les deux équipes se préparent pour la coupe du Monde et se rencontrent le 1er mars à Florence. Un test grandeur nature qui se termine en festival de la part de la bande à Lippi. 2-0 au bout de 7 minutes grâce à des réalisations de Gilardino et Toni et 4-1 à la fin. De Rossi et Del Piero sont les deux autres buteurs italiens et Huth ne pourra que sauver l’honneur en fin de match. Une démonstration de force et un avant gout de ce qui se passera trois mois plus tard durant la coupe du Monde.

4- ITALIE-ALLEMAGNE 2-1 (Euro 2012)

Après avoir éliminée l’Angleterre aux tirs au but en quart de finale, l’Italie retrouve une Allemagne en pleine confiance pour la demie à Varsovie. En 16 minutes, en milieu de première période, le duo Cassano-Balotelli fait exploser la défense allemande. Doublé pour Super Mario et encore une fois la Nationalmanschaft qui n’arrive pas à prendre le dessus sur les Azzurri. Malgré plusieurs occasions, l’équipe de Joachim Low ne parviendra qu’à réduire le score en fin de match sur penalty. L’Italie vole en finale (perdue) contre l’Espagne.

3- ALLEMAGNE-ITALIE 0-2 (Coupe du Monde 2006)

L’Allemagne de Jurgen Klinsmann a rendez-vous avec l’histoire. Celle de remporter sa coupe du Monde. Avant-dernier obstacle sur son chemin, l’Italie de Marcello Lippi qui avance tranquillement sans faire de bruit dans le tournoi. A Dortmund où les Allemands n’avaient jamais perdu, la décision tarde à se faire. 0-0 après 90 minutes. Le match s’emballe dans les prolongations avec plusieurs occasions de part et d’autres. Alors que les penaltys se profilent à grand pas, Grosso sur une passe aveugle de Pirlo ouvre le score. Del Piero en contre offre le définitif 2-0 à la Squadra Azzurra. Andiamo à Berlino Beppe!! Andiamo a prenderci la Coppa!

2- ITALIE-ALLEMAGNE 3-1 (Coupe du Monde 82)

Après des débuts poussifs, l’Italie sort coup sur coup le Brésil, l’Argentine et la Pologne. En finale, elle retrouve l’Allemagne qui vient de vivre un match de folie contre la France à Séville. Les Allemands éreintés repoussent comme ils peuvent les assauts italiens. Cabrini rate un penalty mais ce n’est que partie remise. 0-0 à la pause. Paolo Rossi ouvre le score à la 57eme minute. 12 minutes plus tard, Marco Tardelli double la mise pour le plus beau cri de joie de l’histoire. Altobelli clôt les débats à 10 minutes de la fin avec le président Pertini qui ne tient plus en place aux cotés de Roi d’Espagne en tribune officielle. Le but allemand est anecdotique. Campioni del Mondo, Campioni del Mondo, Campioni del Mondo!

1- ITALIE-ALLEMAGNE 4-3 (Coupe du Monde 70)

Demi-finale au stade Aztèque de Mexico. Le match débute à minuit heure italienne. Au bout une finale contre le Brésil de Pelé. Le temps réglementaire se termine sur le score de 1-1 avec des buts inscrits par Boninsegna et Schnellinger (dans les arrêts de jeu). Vu la torpeur de la rencontre, personne n’imaginait que les prolongations allaient devenir les 30 minutes les plus intenses de l’histoire du football. 5 buts entre la 94eme et la 111eme minute sont inscrits. 2-1 pour l’Allemagne puis 3-2 pour l’Italie, 3-3 et 4-3 définitif signé Rivera. La nuit devient inoubliable pour de millions d’italiens qui descendent dans la rue à 2 heures du matin. Tout simplement le match du siècle.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Un cador italien sur la piste de Karim Adeyemi

Denzel Dumfries sur le point de renouveler à l’Inter Milan

Niclas Füllkrug dans le viseur du Milan AC

Ciro Immobile et la Lazio, c’est fini

C’est officiel, Mehdi Taremi rejoint l’Inter Milan

Avatar

Gilbert Simonutti

Rédacteur



Derniers articles