Top 5 : les plus beaux arrêts de Gianluigi Buffon

Par Cesco publié le 21 Mar 2017
Crédits

5ème : Parma-Inter : Sforza écoeuré

L’Inter de Djorkaeff, Zamorano, Pagliuca se déplace à Parma avec la ferme intention d’empocher les 3 points. Le club de Moratti est dans un piège, avec l’ouverture du score de Chiesa tôt dans le match, qui va doucher les intéristes. A partir de ce moment là, la cage de Buffon est prise d’assaut quand Sforza, à la réception d’un ballon hasardeux dans la surface, dans les dernières minutes, arme une demi volée en glissant, en pivot censée finir au fond des filets. C’était sans compter Gigi Buffon, décisif sur ce coup.

4ème : Juventus-Milan AC : le duel Inzaghi-Buffon

Alors en finale de la Champions League 2003, la Juventus et le Milan AC s’affrontent. Un duel au sommet du début des années 2000 qui se résumera en une action. Sur un centre venu de la droite, Inzaghi place une tête plongeante phénoménale mais Buffon d’une parade incroyable détournera le ballon en corner. Il faudra les penalties pour le faire céder.

3ème : Italie-Paraguay : la main ferme

En 1998, l’Italie affronte le Paraguay avant d’aller au mondial français. Histoire de faire tourner son groupe et d’essayer les jeunes pousses présentes pour le dernier rassemblement avant la compétition reine, Cesare Maldini titularise Gianluigi Buffon. Alors agé de 20 ans, le jeune gardien parmesan va réussir un arrêt réflexe incroyable sur un corner que n’importe qui voyait déjà au fond. La naissance d’une légende.

2ème : Italie-Bulgarie : Le dernier rempart sauve les siens

Pour aller au Mondial 2014 au Brésil, l’Italie n’a pas le choix, elle doit battre la Bulgarie et la République Tchèque. Alors qu’elle mène 1-0, la Nazionale va reculer et subir les coups de boutoirs des Bulgares qui finiront par égaliser sur corner. Enfin pas exactement car dans les cages, le top player italien va repousser les limites de la gravité pour s’offrir une détente explosif afin de sortir un ballon qui prenait la direction de sa lucarne. Impérial.

1er : Italie-France : le vrai coup de boule ne fait pas plier Gigi

L’Italie et la France se retrouvent en finale de la Coupe du Monde 2006. En prolongation après avoir égalisé grâce à Materazzi, l’Italie commence à faiblir dans le jeu. La France prend confiance et pilonne le but de Buffon. Soudain, un centre venu de la droite par Sagnol, le numéro 10 bleu, Zinedine Zidane décolle et place un coup de canon de la tête qui va inéluctablement finir sous la transversale italienne. Mais grâce à une détente incroyable et une main ferme, Buffon va la détourner au dessus et laisser l’histoire faire le reste. Pas le plus beau certes, mais le plus important.

 




🔥 Les sujets chauds du jour :

« J’ai fait moi travail au Milan AC », Simon Kjaer

Le discours d’adieu de Piotr Zielinski

Lautaro Martinez se compare à Mbappé, Haaland ou Lewandoski

Maurizio Sarri donne un indice sur son avenir

Le Milan AC relance le dossier Roberto De Zerbi

Avatar

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles