Top 5 : les enseignements de la 25ème journée

Par Cesco publié le 15 Fév 2016

serie-a5ème : L’Inter coule

Objectif scudetto, puis objectif Champions League, puis objectif 3ème place. C’est vague, c’est laborieux, comme le début d’année 2016 des Nerazzurri. En détresse, les voilà qui s’inclinent 2-1 sur la pelouse de la Fiorentina et qui écopent de deux cartons rouges, les 7ème et 8ème de la saison. Pour la réception cruciale de la Sampdoria le week-end prochain, Mancini devra se passer des services de Kondogbia et de Telles. La situation devient critique du côté d’Appiano Gentile.

4ème : Le Milan AC soigne ses stats

Avec un 7ème match sans défaite, les Rossoneri se rapprochent de la plus belle des compétitions européennes, en venant à bout d’un bien pâle Genoa (2-1). Cette série de 7 matchs sans rentrer bredouille n’était plus arrivée depuis avril 2013. Dans le même temps, Carlos Bacca a inscrit son 12ème but de la saison, le 10ème sur son premier tir au but. Un réalisme fou.

3ème : On arrête plus l’AS Roma

Tout n’est pas encore filé comme un opéra mais l’AS Roma pointe à nouveau le bout de son nez au sommet de la Serie A. L’espace d’une journée, elle aura même récupéré la 3ème place après une convaincante victoire face à Carpi (3-1) et un but venu d’ailleurs signé Lucas Digne. Spaletti semble avoir la formule magique ! Vivement Madrid pour savoir ou se situe vraiment le niveau des joueurs de la Louve.

2ème : Bologna grimpe et voyage bien !

L’arrivée de Donadoni a transfiguré Bologna. Avec une courte victoire en déplacement du côté de l’Udinese, les Rossoblu se sont offerts le luxe de pointer à la 10ème place du classement général. Une situation inespérée quand on se rappelle le début de saison difficile que Delio Rossi avait vécu avec ses joueurs. Désormais, Bologna fait presque peur et gagne hors de ses terres. Depuis l’arrivée de l’ancien technicien de la Nazionale, les promus ont gagné 5 de leurs 7 matchs à l’extérieur.

1er : Le plus fort c’est la Juventus

15ème victoire de suite face au Napoli (1-0) et la Vieille Dame est capolista de Serie A pour la première fois de la saison. Un bon présage en vue de la réception d’un Bayern Munich qui s’annonce périlleuse. Face aux hommes de Sarri, la solidité et la solidarité affichée par les bianconeri font contraste avec l’équipe sans âme du début de saison. Et puis 15 victoires de suite, c’est énorme ! Même Higuain n’a rien pu faire tandis que Zaza s’est réveillé au bon moment. Quand même la réussite s’y met c’est que tout va bien.

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi