Top 5 : Les enjeux de la 3ème journée

Par Giuliano Depasquale publié le 10 Sep 2016
Crédits

Serie A 2016-2017

5: Démarrage tardif

Empoli reçoit Crotone lundi soir, en guise de posticipo de cette troisième journée de Serie A. Si cette confrontation parait anodine pour la plupart des tifosi, elle n’en reste pas moins cruciale pour les deux clubs, chacun à la recherche d’un premier succès. Les Azzurri tenteront avant tout de trouver le chemin des filets après 180 minutes sans le moindre but, alors que les promus se déplaceront dans l’espoir de ramener un premier point en Serie A et pourquoi pas une première victoire historique.

4: L’heure de la vengeance pour l’Atalanta

C’est le moment ou jamais pour l’Atalanta d’enfin renouer avec le succès face au Torino. Dimanche après-midi, les Nerazzurri accueilleront les Granata dans l’optique d’arracher une victoire qui manque cruellement au club depuis le 1er septembre 2013 et un 2-0 au Stadio Atleti Azzurri d’Italia. Gasperini et ses hommes bénéficieront de la malchance du groupe de Mihajlovic, qui devra composer son équipe sans Ljajic, blessé pour deux mois, Martinez, touché à la cuisse pendant la trêve, et surtout la star Belotti, out pour trois semaines. Du côté des Bergamasques, on comptera certainement sur la forme de Kessié, auteur de trois buts lors des deux premiers matchs.

3: Un vrai défi pour les Génois

Les deux clubs de Gênes s’accrochent fermement jusqu’ici avec deux premières journées bien négociées qui se sont à chaque fois conclues sur une victoire. Les Grifoni recevront la Fiorentina, alors que les Blucerchiati se déplaceront sur la pelouse de la Roma, tous deux dimanche après-midi. Même si le Genoa possède l’avantage du terrain, comparé à la Sampdoria, la partie s’annonce tout autant compliqué face à des Florentins bien décidés à rattraper leur retard engendré par leur défaite contre la Juventus à la première journée. Pour la Samp, pas sûr que Spalletti et ses gars leur laisse prendre le large après le dernier accrochage en date, à Cagliari (2-2).

2e : Le Napoli avant le départ européen

Ligue des champions oblige, le Napoli jouera samedi soir contre Palermo. Il s’agira de bien gérer ce déplacement pour Sarri, puisqu’un voyage jusqu’en Sicile n’est jamais évident. Et comme si ça ne suffisait pas, c’est un vol pour l’Ukraine qui attend les Partenopei mardi pour le début de leur aventure européenne, contre le Dynamo Kiev. L’entraîneur devra dès lors prendre soin d’utiliser ses éléments au mieux dans le but d’enchaîner une deuxième victoire de rang, après le 4-2 infligé au Milan il y a deux semaines, et d’éventuellement profiter d’un faux pas de la Juventus.

1er : La confirmation pour Sassuolo

Ce sera le véritable choc de la journée : Juventus – Sassuolo, samedi à 18h. En grande forme malgré la dernière victoire retirée sur tapis vert aux profits de Pescara, les Neroverdi se rendront au Juventus Stadium pour leur vrai premier défi de la saison. Car, si les troupes de Di Francesco continuent d’impressionner chaque semaine, ils devront redoubler d’efficacité contre des Bianconeri toujours aussi redoutables que l’exercice précédent, si pas plus. Comme souvent contre la Juventus, Sassuolo jouera sans Berardi, blessé. De son côté, Allegri devra, comme Sarri, bien gérer son groupe qui affrontera Séville en Ligue des champions, mercredi.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Alex Sandro en larmes pour ses adieux à la Juventus

Huit joueurs annoncés sur le départ à la Roma

Stefano Pioli donne un indice sur l’après Milan AC

Naples tout proche de boucler Antonio Conte

Le Milan AC prêt à accueillir Paulo Fonseca

Avatar

Giuliano Depasquale

Rédacteur



Derniers articles