Top 5 : Les enjeux de la 18ème journée

Par Herman Ahouande publié le 05 Jan 2016
Crédits

serie-a

5ème : Un derby pour lancer la deuxième partie de saison

Mal positionnés au classement, le Genoa et la Sampdoria ont l’occasion de s’expliquer entre eux dans un derby della Lanterna qui s’annonce chaud ! Les rossoblù sont réduits à quatre défaites de suite avec une triste dix-septième place à la clé tandis que leur voisin pointe un peu plus haut, à la quatorzième place grâce à la victoire sur Palermo. Pour les deux antagonistes, plus qu’une remontée au classement c’est bien la victoire sur le rival qui comptera avant tout.

4ème : Nouvelle année, toujours le même rythme ?

Une fin d’année 2015 en fanfare et une quatrième place méritée, la Juventus entre dans la nouvelle année avec l’optique de prolonger son parcours sans faute. Si la Vieille Dame avait manqué l’occasion de monter sur le podium à l’issue de la 17ème journée (la faute à une Fiorentina et un Napoli qui ne lâchent rien), elle compte bien remplir sa part du contrat tout en espérant un faux pas du trio de tête. Face au Hellas lanterne rouge, les hommes de Max Allegri pourraient valider leur huitième victoire consécutive en Serie A. Attention tout de même aux gialloblù toujours en quête de leur premier succès cette saison.

3ème : Le feuilleton Garcia : épisode N

Il aura passé une période de fêtes délicate, et ce, malgré la victoire contre le Genoa. Rudi Garcia est au centre d’un feuilleton dont l’épilogue est encore incertain. Toujours en évaluation par les dirigeants de l’AS Roma, le technicien français est sur un siège éjectable. Comme en début de saison, son équipe jouera son premier match de l’année au Stade Marcantonio Bentegodi, mais cette fois-ci face au Chievo. Les giallorossi qui ont retrouvé leur Capitano Totti seront pour l’occasion privés de trois titulaires : Dzeko, Pjanic et Nainggolan. Mission difficile ?

2ème : Sousa et Sarri à l’affût

Solides occupants des deuxième et troisième places, la Fiorentina et le Napoli nourrissent secrètement des ambitions plus grandes. Capables du bon comme du moins bon sur leurs derniers matches, les deux formations ont l’occasion – chacune de son côté – de s’emparer de la première place. La Viola d’abord à la faveur de son déplacement anticipé à Palermo puis les Partenopei qui recevront le Torino pour clôturer cette 18ème journée. Si une victoire peut permettre aux deux prétendants de revêtir le costume de leader (la différence de buts entrera en compte) une contre performance les exposera aussi à la remontée vigoureuse de la Juventus qui n’attend que ça !

1er : l’Inter déjà dos au mur

Une première place à conserver : c’est la mission de Roberto Mancini pour le compte de ce premier match de l’année. Après avoir terminé l’année 2015 sur une défaite à domicile contre le Lazio, les nerazzurri sont désormais sous pression. Face à l’Empoli, l’Inter doit gagner pour rester en tête du classement. Une défaite pourrait même éjecter la beneamata du podium si ses trois poursuivants obtiennent les trois points. Les azzurri cherchent de leur côté à mettre la barre un peu plus haut en décrochant une cinquième victoire d’affilée. Marco Giampaolo pourra compter sur la bonne dynamique de son équipe, mais devra faire avec un Mancini toujours aussi imprévisible quant à son 11 titulaire.




🔥 Les sujets chauds du jour :

« C’est un tirage au sort difficile pour l’Italie », Jamie Carragher

« Celui qui joue contre l’Italie a peur », Fabio Cannavaro

« L’Italie sait comment gagner », Bryan Cristante

Di Lorenzo révèle le joueur italien qui l’a le plus surpris avant l’Euro

« L’equipe nationale d’Italie est sous-estimée », Gianluigi Buffon s’indigne avant l’Euro 2024

Avatar

Herman Ahouande

Rédacteur



Derniers articles