Top 5 : défenseurs italiens les plus chers

Par Valentin Pauluzzi publié le 11 Août 2015

nesta

N°5 : Matteo Darmian à Manchester United

Le Torino ne s’est pas précipité et a su attendre patiemment la maturation définitive avant de le vendre. C’est ainsi que Manchester United s’est présenté avec un chèque de 18 Millions cash + 2 de bonus, bien mieux que les timides avances du Napoli et de la Roma.

N°4 : Andrea Ranocchia à l’Inter

Un transfert réalisé en deux fois. D’abord l’été 2011, l’Inter lâche 6 Millions plus le prêt de Destro. Six mois plus tard, elle reverse 12.5 Millions d’€ pour le faire venir dès janvier et pallier aux soucis physiques de Walter Samuel. Ça fait bien 18.5 au total !

N°3 : Fabio Cannavaro à l’Inter

L’été du grand chambardement. La charnière centrale de la Nazionale change de maillot, Cannavaro lui choisit l’Inter, Parma reçoit en échange 23 Millions d’€. Deux ans plus tard, il sera échangé gratuitement avec Carini de la Juventus.

N°2 : Alessio Romagnoli au Milan

Walter Sabatini est un excellent revendeur, après les 20 Millions encaissés pour Bertolacci, il en soutire 25 autres au Milan pour Romagnoli. Deux joueurs qui n’ont rien coûté à la Roma (formés au club) et ont à peine porté le maillot giallorosso. Un centre de formation, ça sert aussi à ça.

N°1 : Alessandro Nesta au Milan

Le dernier jour du mercato estival 2002 et pour donner de l’air aux caisses de la Lazio que Nesta ne voulait pas quitter. La Juve aussi était sur le coup (elle se contentera de Fresi), le Milan dégaine 31 Millions, une somme largement amortie la décennie suivante.

Valentin Pauluzzi

Papa



Lire aussi