Pourquoi s’intéresser à l’Italie U19 pendant l’Euro ?

Par Cesco publié le 12 Juil 2016

Italie-NazionaleIls jouent tous en Primavera mais pourraient être les titulaires de demain au sein d’une Nazionale en quête de repères. L’Italie U19 joue en ce moment l’Euro en Allemagne et recèle quelques infos intéressantes. Calciomio vous les dévoile !

Paolo Vanoli qui es-tu ?

Ancien joueur de Serie A, Paolo Vanoli était un latéral gauche qui a commencé sa carrière professionnelle à Venezia en Serie B à l’âge de 21 ans. Le point d’orgue de sa carrière sera du côté de Parma avec une coupe de l’UEFA remportée en 1999 face à l’Olympique de Marseille, mais aussi une Coupe d’Italie et une Supercoupe d’Italie. Malgré deux petites sélections en Nazionale, il passe ses diplômes d’entraîneurs et le devient en 2007. En 2010 il intègre le circuit jeunes de la Nazionale et devient le sélectionneur des U16, U17 puis U19 avec une génération qu’il aura pris à son départ. En 1 an, il aura disputé 6 matchs à la tête de l’équipe pour un bilan de 4 victoires et 2 nuls.

Ils vous disent forcément quelque chose !

Alex Meret (Udinese) :

C’est le gardien italien prometteur par excellence. Cependant s’il ne veut pas se cantonner à être dans l’ombre de Donnarumma, il faudra passer un cap et dès cet Euro. Le stage à Coverciano avec Conte lui a fait du bien et le 3ème gardien de l’Udinese l’a démontré face à une Allemagne où il a multiplié les arrêts. De quoi doubler le nouveau Gigi ? Pas sûr, mais quoi qu’il en soit, on entendra parler de lui à l’avenir. Pourquoi pas lui donner un rôle plus important à Udine dès l’année prochaine ? On ne demande que ça !

Federico Dimarco (Inter) :

Peut être le futur Facchetti de l’Inter. C’est tout ce qu’on lui souhaite. A 19 ans, vous l’avez déjà entrevu lors de la pré-saison l’année passée où il avait disputé l’International Champions Cup avec les nerazzurri. Mancini semble compter sur lui et ses prestations n’ont rien à envier à celles d’un Telles par exemple. Un peu juste sur le plan défensif, sa patte gauche a déjà frappé sur penalty à l’Euro U19 contre l’Allemagne. L’année prochaine, il sera prêté à l’Empoli avec une option d’achat et de contre achat. Une méthode à la mode qui pourrait servir à l’Inter en cas d’explosion de son prodige. Depuis les U15 il totalise 50 présences avec la Nazionale. On garde un oeil sur lui.

Manuel Locatelli (Milan AC) :

Formé à l’Atalanta puis au Milan AC, le jeune milieu de terrain de 18 ans a tout pour réussir à commencer par la confiance de l’actuel futur ex big boss des rossoneri qui le voit devenir le meneur parfait du futur Milan AC. Des compliments bons à prendre à 18 ans surtout quand le club promet des garanties de temps de jeu à court terme. Avec quelques apparitions dans le groupe professionnel cette saison, Locatelli peut nourrir des espoirs concernant une future carrière resplendissante. Nous ne sommes cependant pas les seuls à avoir l’œil sur lui, des grands d’Europe l’ont dans le viseur également et parmi eux, Arsenal, excusez du peu.

Bon et concrètement l’Euro U19 c’est quoi ?

Une compétition à 8 (deux groupes) qui regroupe l’Allemagne, l’Italie, le Portugal, l’Autriche dans la poule 1 et la Croatie, les Pays Bas, l’Angleterre et la France dans la poule 2. Les deux premiers de chaque groupe vont en demi finales. Un play off pour la 5ème place est organisé également. Bon Euro à tous ! Le futur de la Nazionale est peut être sous vos yeux alors profitez-en.

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi