Serie B : La SPAL tutoie son rêve, Pisa et Latina aux portes de la Lega Pro

Par Joachim Houbib publié le 03 Mai 2017
Crédits

La course à la montée

Ils l’aperçoivent, peuvent presque le toucher, mais devront patienter encore pendant quelques jours qui avant de pouvoir le savourer, ce retour tant attendu. A maintenant trois journées du terme, les tifosi de la Societa Polisportiva Ars e Labor, club historique de Ferrara, frémissent à l’idée de retrouver la Serie A. Il faut dire qu’il ne manque plus grand chose à leurs protégés. Quatre points, en tout et pour tout, manquent actuellement aux ouailles de Leonardo Semplici pour acter mathématiquement leur retour parmi l’élite, si tant est que l’Hellas et Frosinone réalisent un sans faute. Autant dire que ça sent plutôt bon, et la rencontre de samedi prochain face à la Pro Vercelli pourrait être celle d’une double promotion historique pour les Spallini. Joie intense en perspective.

Le suspense reste alors entier concernant l’identité de l’heureux gagnant gialloblu qui accompagnera la SPAL à l’échelon supérieur. Pour l’instant, c’est l’Hellas qui tient la corde au forceps devant Frosinone qui ne lâche rien malgré des prestations en dents de scie. Rien n’est joué donc, et il se peut même que rien ne soit joué au delà de la 42ème journée. En effet, la tenue des play-offs a rarement été aussi fragile car si l’écart entre le 3ème et le 4ème excède 9 points, le podium de la Serie B remonte directement. Le scénario n’a ainsi rien d’improbable car Perugia, solide 4ème, accuse tout juste 8 points de retard vis-à-vis de Frosinone. Les espoirs des prétendants aux phases finales, Cittadella, Benevento, Carpi et autres Spezia, reposent donc sur les épaules des biancorossi qui devront impérativement suivre la cadence du trio de tête sous peine de voir s’envoler toute possibilité de montée. Une issue qui serait inédite depuis l’instauration des play-offs à 6 équipes.

La lutte pour le maintien

Dans le bas de tableau, on se presse pour rester le plus loin possible de la charrette avant que celle-ci ne prenne la direction de la Lega Pro. A vrai dire, il n’y a déjà plus beaucoup d’espoir pour le Pisa de Gattuso et Latina, plongée dans les déboires financiers, deux écuries nerazzure qui devraient terminer leur chemin de croix par un retour en troisième division. Pour le reste, la Ternana et Vicenza devraient se battre pour accrocher la zonr play-out alors que Trapani, Ascoli et Avellino font tout pour la fuir.

Et sinon :

Le retour des anciens : Cela faisait bien longtemps que l’on ne les avait plus vu aussi haut dans le paysage du Calcio. Les voilà de retour en Serie B. A maintenant une semaine de la fin de la saison régulière en Lega Pro, on connaît d’ores et déjà deux des quatre futurs promus. Après l’avoir tutoyée l’an passé, Foggia a finalement validé sa montée en remportant haut la main le groupe C. Accueillis en héros par toute une ville en liesse, les Satanelli retrouvent donc la B après 19 ans de purgatoire. De la joie également sur les rives de la plus célèbre des lagunes où Pippo Inzaghi a brillamment mené à bien la mission remontée de Venezia. Dans le groupe A, tout se jouera lors de la dernière journée entre la Cremonese et Alessandria, toujours au coude à coude. Restera enfin à désigner le dernier candidat au terme des play-offs : parmi les potentiels participants d’autres anciennes connaissances avec Parma, Lecce ou encore Livorno. Verdict dans quelques semaines !

Le classement après 39 journées

SPAL 74, Hellas 69, Frosinone 68, Perugia 60, Benevento 58*, Cittadella 57, Carpi 55, Spezia 55, Bari 52, Salernitana 51, Virtus Entella 51, Novara 51, Cesena 49, Pro Vercelli 47, Ascoli 45, Brescia 45, Avellino 45**, Trapani 44, Vicenza 41, Ternana 40, Latina 35***, Pisa 34****

* Benevento a 1 point de pénalité
** Avellino a 3 points de pénalité
*** Latina a 2 points de pénalité
**** Pisa a 4 points de pénalité




🔥 Les sujets chauds du jour :

Luciano Spalletti prend une décision radicale en sélection italienne

Ivan Provedel prolonge officiellement avec la Lazio jusqu’en 2027

Denzel Dumfries ouvre la porte à une prolongation de contrat

« Je veux que la Roma soit reconnaissable à la fin de mon parcours », Daniele De Rossi

Yann Sommer forfait contre Lecce

Avatar

Joachim Houbib

Pigiste



Derniers articles