Sassuolo, le petit deviendra grand ?

Par Cesco publié le 28 Oct 2015
Crédits

SassuoloSouvenez-vous, c’était il n’y a pas si longtemps, de timides neroverdi se présentaient face à une Inter qui n’en a fait qu’une bouchée (7-0) et qui pointaient avec une seule victoire après la 10ème journée. Maintenue sur le fil dans l’élite du Calcio par un Di Francesco combatif, Sassuolo a fait du chemin depuis. Son 4-3-3 offensif, ses joueurs italiens, sa volonté de faire du jeu et ses jeunes prometteurs, ont permis de transformer ce candidat à la relégation (2013/2014), en équipe solide de Serie A (2014/2015). Cette saison, à la veille de cette fameuse 10ème journée, symbolisant le quart du championnat (et oui déjà), les coéquipiers de Berardi pointent à une belle 6ème place, à seulement 3 points du podium. Une progression surréaliste qui laisse augurer du meilleur pour la suite des événements. En revanche pour passer du stade de trublion à celui d’équipe potentiellement européenne, il n’y a certes qu’un pas à faire, mais quel pas ! Alors qu’elle ne comptait pourtant que viser le milieu de tableau, le bon début de saison qu’elle réalise pourrait voir l’équipe reconsidérer ses objectifs, pour notre plus grand bonheur.

Cette année, Sassuolo peut compter sur ses automatismes. L’équipe a bien perdu Zaza mais a pu conserver Berardi et Vrsaljko qui réalisent un début de saison plutôt convaincant (particulièrement vrai pour le second). Capables de se sublimer face à l’AS Roma (2-2), les estampillés Mapei sont venus à bout du Napoli et de la Lazio, battues toutes les deux sur le score de 2-1, les neroverdi ont bien laissé quelques points en route face à des adversaires plus abordables, mais néanmoins redoutables en ce début de saison (hormis Empoli). Ce mercredi, Sassuolo peut espérer rejoindre le groupe de tête et envisager de poser un pied sur le podium d’ici peu de temps, ce serait une première pour l’un des plus petits budgets de la Serie A, mais pas immérité. Devant se remettre de la défaite face au Milan AC le week-end dernier, c’est désormais face à la Juventus, le champion en titre, que Sassuolo va devoir confirmer son improbable et imprévu nouveau statut. Quand on vous dit que de l’anonymat à la une de la gazzetta, il n’y a qu’un pas. Ce pas, s’appelle victoire ce soir.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Pioli s’explique sur le tournant du match entre la Lazio et le Milan

« La Juventus ne devrait pas participer à la Coupe du Monde des Clubs », Aurelio De Laurentiis

« Nous sommes prêts pour tout », Daniele De Rossi

Stefano Pioli donne des nouvelles de Fikayo Tomori

Courtisé en Angleterre, Simone Inzaghi répond

Avatar

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles