Saponara, la surprenante metamorphose

Par Tristan Pubert publié le 04 Mai 2018
Crédits

Le déclic s’est fait

Sur les terrains, depuis plusieurs matchs maintenant, le milieu formé à Sporting Forlì, club de sa ville natale est méconnaissable et semble vraiment avoir franchi un palier. Évoluant au poste de trequarista, derrière l’attaquant ou encore sur un coté comme face au Napoli dimanche, Saponara est l’une des pierres angulaires de cette équipe et s’adapte aux différents postes offensifs : techniquement l’ancien milanais s’est affiné, il joue plus juste et prend souvent les bonnes décisions. Avec les bonnes performances de son joueur, Stefano Pioli peut se satisfaire d’un jeu facilité de son équipe. En effet, les transitions attaque-défense sont plus fluides et surtout plus rapides avec un Saponara très important dans la construction. Le constat est là, avec un bon Saponara, la Fiorentina se montre plus dangereuse et finalement, il manquait au club toscan un vrai trequarista, rôle que le joueur peut revêtir avec classe. Saponara est donc devenu en l’espace de quelques matchs un élément très important du collectif florentin. Certes ses statistiques ne vont pas forcément le défendre (0 buts 4 passes), mais ses 4 passes ont toutes été réalisées ces deux derniers mois. Plus présent dans la création d’occasions et évoluant plus haut, l’Italien voit depuis quelques temps, le contenu de ses matchs devenir très intéressant, pour un joueur qu’on a énormément critiqué ces dernières années en Italie pour son incapacité chronique à passer un cap, comme d’autres avant lui.

Il doit maintenant prouver sur la longévité

Dans le football actuel, la tendance à s’enflammer est très présente. Aujourd’hui, lorsqu’un joueur réalise six mois au top niveau il est tout de suite mis au premier plan et souvent la régularité sur la continuité ne se confirme pas. C’est donc pour cela qu’il faut rester très prudent et patient. Car en effet Riccardo Saponara a souvent déçu lorsqu’il fallait confirmer son potentiel au plus haut niveau, le meilleur exemple est son passage au Milan AC, une page blanche tout simplement, une période compliquée pour le milieu italien . Le potentiel c’est indéniable il l’a, mais il va maintenant devoir confirmer sur la longévité, la Fiorentina parait être le club idéal pour son épanouissement, à mi chemin entre ambitions et grosse pression inhérente aux clubs du top 5 italien. A lui de prendre les clefs du jeu toscan un peu à la manière d’un Veretout qui brille avec la Viola.

Son coach, Pioli lui accorde sa confiance et pour le moment, Saponara lui répond de manière positive. La Fiorentina risque de vivre une rude et passionnante fin de saison rythmée par la course à l’Europe avec l’Atalanta, le Milan ou même la Sampdoria. Il reste trois échéances importantes pour les florentins et plus que jamais, ils auront besoin d’un grand Saponara! La balle est dans son camp, à lui de confirmer sa forme du moment pour permettre à la Fiorentina de croire encore à l’Europe et rendre cette saison, aussi difficile soit-elle sur tous les plans, un peu plus joyeuse.



Avatar

Tristan Pubert

Rédacteur



Derniers articles

Revue de presse quotidienne du calcio

Recevez chaque jour à midi un email avec nos meilleures actualités. (Service gratuit)

Inscription effectuée ! Vous aller recevoir un email et vous devez impérativement confirmer votre inscription.