Le bilan de la saison 2016-2017 : Crotone

Par Rémi Falvo publié le 07 Juin 2017
Crédits

La participation de Crotone au championnat de Serie A était déjà historique, mais ce qu’ils ont accompli l’est encore plus. Le seul club représentant le football calabrais a eu un démarrage extrêmement compliqué : l’équipe enchaîne les défaites, et ne parvient à prendre que 2 points lors des 10 premières journées, lors de la réception de Palermo et sur le terrain de la Fiorentina. Il faudra donc attendre la 11ème journée pour voir les hommes de Davide Nicola décrocher leur première victoire, face au Chievo. Et durant toute la première moitié de saison, le FC Crotone ne réitèrera l’exploit qu’une seule fois, face au rival Pescara. Le bilan est donc catastrophique: 9 points pour 19 matchs.  Le club Calabrais pointe à la dernière place du classement, une place qui semble à ce moment-là plutôt bien lui correspondre, pas au niveau de la qualité du jeu, mais plutôt compte tenu de leur naïveté et de leur manque d’expérience qui ne les trahit que trop souvent.

La deuxième partie de saison ne démarre pas beaucoup mieux, où ils ne comptabiliseront qu’une seule victoire jusqu’à la 29ème journée, face aux concurrents directs : Empoli. Mais à partir de la 30ème journée, il se passe quelque chose. Crotone prend 20 points sur 27 possibles. Après la défaite face à la Juventus désormais championne d’Italie, les coéquipiers de Falcinelli s’imposent face à la Lazio ce qui fait que Crotone disputera bien la 2ème saison en Serie A de son histoire!

LA SAISON DE CROTONE

-17ème de Serie A

-Eliminée en coupe au 3ème tour par l’Hellas

-39 matchs, 9 victoires, 7 matchs nuls, 23défaites, 35 buts marqués, 60 buts encaissés

L’EQUIPE TYPE

Meilleur buteur: Diego Falcinelli, 13

Meilleur passeur: Marcello Trotta, 5

Joueur le plus utilisé: Gian Marco Ferrari, 37

LES +

Diego Falcinelli : On ne découvre l’attaquant italien véritablement que cette saison, et on risque d’en entendre encore parler compte tenu de la saison qu’il a disputé. 13 buts comptabilisés, au sein d’une équipe qui termine 17ème, bilan très honnorable pour celui qui a su entrer dans les cœurs de toute la ville Calabraise.

Gian Marco Ferrari : Malgré le grand nombre de buts encaissés cette saison, le défenseur central Crotonais a su tirer son épingle du jeu. Davide Nicola en fait un titulaire incontestable du cœur de sa défense, et en fait son joueur le plus utilisé. Quelques jours après avoir été un des grands artisans du maintien de son équipe, Ferrari marque son premier but avec la Nazionale face à Saint-Marin. Belle histoire.

Marcus Rohden : Le milieu de terrain suédois a réalisé cette année sa plus belle saison. Il est un titulaire inamovible de la formation de Nicola, et est toujours au service des siens, que ce soit pour délivrer une passe décisive ou pour épauler les attaquants. Le club va vouloir faire le nécessaire pour le conserver l’an prochain.

LES –

Raffaele Palladino : La saison de Raffaele Palladino est un vrai flop. L’attaquant a beaucoup déçu. Nicola l’utilise très régulièrement, mais l’attaquant ne mettra que 2 petits buts lors de la première partie de saison. A la mi-saison, il part en prêt au Genoa.

Simeon Tochukwu Nwankwo : Le géant Nigérian n’a jamais su s’imposer au sein de l’attaque de son équipe. Il termine la saison avec 3 buts inscrits en 21 matchs joués, dont seulement 2 en tant que titulaire.

Leonardo Carezzi : Le très prometter milieu de terrain italien avait l’occasion cette année de franchir un cap. Il y avait la place pour qu’il s’impose au sein de ce milieu de terrain, mais malheureusement pour lui, c’était manifestement encore trop tôt. Une nervosité qui lui coûte trop de cartons, Capezzi n’obtient pas la confiance totale de son entraîneur, et termine la saison avec un faux goût de victoire, vu qu’il n’a pas vraiment pu apporter sa pierre à l’édifice du succès de son équipe.

L’ENTRAINEUR

Le coach calabrais Davide Nicola a ému tout le monde avec sa lettre émouvante à l’intention de son fils décédé il y a 3 ans de ça. Mais au-delà de ça, Nicola a su donner la confiance nécessaire à son groupe pour qu’il puisse trouver l’énergie nécessaire pour pouvoir accomplir l’exploit. Il ya eu un déclic à la 30ème journée, personne ne peut le nier. Le coach italien doit certainement y être pour quelque chose…

LA SAISON PROCHAINE

L’objectif pour la saison prochaine : c’est le maintien. Ce qui serait une chose historique, ce serait le 2ème maintien en Serie A de leur Histoire… Le vrai souci sera le mercato. Recruter intelligemment, par exemple un défenseur expérimenté, et se préparer au départ de Diego Falcinelli, qui serait très convoité. La question est: les Calabrais commenceront ils la prochaine saison comme ils ont commencé celle-ci, ou comme ils l’ont terminé?




🔥 Les sujets chauds du jour :

David Villa révèle son favori pour Italie – Espagne

« L’Espagne est une équipe très difficile à battre », Fabio Capello

Luka Modric prévient l’Italie avant le dernier match de la phase de groupe

« Il sera spécial de jouer contre l’Italie », Fabian Ruiz

« Le match contre l’Espagne est l’un des plus importants de ma carrière », Luciano Spalletti

Avatar

Rémi Falvo

Rédacteur



Derniers articles