Place aux jeunes à la Lazio

Par Jérémie Panizzoli publié le 27 Oct 2016
Crédits

Lazio

Il suffit de jeter un œil à l’effectif et aux compositions d’équipe pour comprendre que la Lazio 2016/2017 a misé énormément sur la jeunesse. En effet, pas moins de 23 joueurs sur 33 ont moins de 25 ans. Au delà de la statistique, il convient de préciser que sur ces 23 il y a une dizaine de titulaires en puissance. Si une partie vient des réseaux de recrutement, la majorité de ces jeunes sort du centre de formation. Alors que certains sont en train de s’imposer dans le onze titulaire à l’image de Cataldi ou Keita, d’autres poussent à la porte de l’équipe première comme Murgia, Lombardi ou même Rossi. Cependant, tout le monde sait qu’en Serie A, le projet jeunes est généralement conditionné aux résultats sportifs. Si ces derniers ne sont pas au rendez-vous, le projet tombe généralement à l’eau. Mais en réalisant un bon début de championnat (6ème à 4 points de la seconde place), la confiance est maintenue à cette jeunesse dorée.

Le rôle fondamental d’Inzaghino

Afin de pouvoir mener la mission « éclosion des jeunes pousses » à bien, il faut pouvoir compter sur un coach adapté. En optant pour Simone Inzaghi, les décideurs biancoceleste misaient sur sa connaissance du groupe (il a coaché la Primavera durant près de 3 saisons) et sur sa faculté à les lancer dans le grand bain assez rapidement. En possédant le deuxième effectif le plus jeune de Serie A derrière le Milan AC avec une moyenne d’age de 25 ans, il faut composer et croire en cette jeunesse. Dès le premier match, il n’a pas hésité à titulariser Cristiano Lombardi aux cotés d’Immobile. Récemment, il a lancé le jeune milieu de terrain prometteur Murgia. Il souhaite également propulser sur le devant de la scène, l’attaquant de pointe qui fait des malheurs en Primavera, Alessandro Rossi. On le voit bien, Inzaghino n’hésite pas à prendre des risques pour ses jeunes talents. Si le centre de formation est un excellent vivier, il y a aussi d’autres jeunes joueurs talentueux dans cet effectif, qui ne viennent pas de Formello.

Un recrutement intelligent

Avec un budget toujours assez limité en termes de mercato, la Lazio a dû tenter des paris. Les recrutements de Lukaku junior, Wallace, Milinkovic, Hoedt, Kishna, Morrisson, Leitner, Bastos et même De Vrij vont dans ce sens. Miser sur des jeunes à fort potentiel dans l’espoir qu’ils viennent à passer un cap. Si la grande majorité est à ranger du coté des succès, n’oublions pas que sur ces recrutements osés, il y a aussi une part d’échecs. Luis Alberto venu de Liverpool, Moritz Leitner de Dortmund ou même Morrisson de West Ham n’ont pour le moment pas du tout justifier leurs statuts de futurs cracks. Malgré tout, la saison est encore longue et il n’est pas impossible que la roue puisse tourner en leur faveur au moment où Inzaghi fera appel à eux.

L’objectif fixé par Lotito est de se qualifier pour la Coupe d’Europe. Actuellement en phase avec les objectifs, la Lazio peut se prendre à rêver d’une saison folle. Pour y parvenir, la nouvelle génération biancoceleste doit continuer sur sa lancée. Désormais, la parole est à la jeunesse…




🔥 Les sujets chauds du jour :

L’Inter Miami fait une offre à la Juventus pour Weston McKennie

Le Milan AC pousse pour Strahinja Pavlovic

Nuno Tavares vers la Lazio ?

Leicester fait une offre alléchante à la Juventus pour Matias Soulé

Le Milan AC cible Strahinja Pavlovic

Avatar

Jérémie Panizzoli

Rédacteur référent pôle events & live



Derniers articles