Partenaire d’un site de paris sportifs, Ibrahimovic risque une sanction de la FIFA

Par Kévin Gasser publié le 14 Avr 2021

Selon une enquête du journal suédois Aftonbladet, l’attaquant du Milan AC Zlatan Ibrahimovic possède toujours des parts dans Bethard, un site de paris sportifs avec lequel il s’était associé en 2018. Une situation qui enfreint le code éthique de la FIFA et de l’UEFA. Un joueur ne peut avoir « directement ou indirectement aucun intérêt dans des entités, entreprises, […] qui promeuvent, communiquent, organisent ou gèrent de tels paris, jeux d’argent […] en relation avec des compétitions et matches de football ».

Ce règlement s’applique dès lors que le joueur participe aux compétitions organisées par les deux instances. En l’occurrence, Zlatan a disputé les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 avec sa sélection et l’Europa League avec le Milan AC. Si l’infraction est confirmée, avance Aftonbladet, le Suédois risque une amende d’environ 100 000€ et, dans le pire des cas, une « interdiction d’exercer toute activité relative au football de trois ans au plus », selon le règlement de la FIFA.

Source : Gazzetta dello Sport

Kévin Gasser

Rédacteur



Lire aussi