Les notes du Torino face à la Juventus

Par Cesco publié le 04 Jan 2018
Crédits

Milinkovic-Savic 6 : Plusieurs arrêts et bonnes sorties mais il ne peut rien faire sur la partie de billard qui ammène le coup de fusil de Costa et est abandonné par sa défense sur le deuxième but de Mandzukic.

Molinaro 5 : Le latéral gauche du Torino n’a pas trouvé la juste mesure de Douglas Costa, se faisant déborder plusieurs fois et ne trouvant pas les bonnes combinaisons avec Berenguer.

Burdisso 5,5 : Discret mais parfois en retard, il se rattrape pas sa roublardise quand il s’agit de bien s’aligner ou de mettre le pied où il faut.

N’Koulou 6 : Impérial en début de rencontre où il gène les appels de Mandzukic, il faiblit en seconde période ne devant parfois son salut qu’à la maladresse du Croate.

De Silvestri 5,5 : Gêné lui aussi par le pressing de la Juventus sur les ailes, il tergiverse dans les relances et n’apporte pas la sérénité nécessaire.

Baselli 5 : Peu inspiré dans son dégagement qui se transforme en passe décisive pour Costa, le milieu italien s’est contenté du minimum en gâchant le peu d’opportunités de contre du Toro. Remplacé par Boye

Rincon 6 : Il surnage au milieu tentant d’organiser ce qui peut l’être mais manque d’instinct pour fluidifier ses gestes. Bon pressing en revanche pour compenser le manque d’aggressivité de ses camarades.

Acquah 4,5 : Brouillon au milieu, il perd le fil en première mi-temps avant de s’éteindre en seconde période devenant un simple plot sur lequel rebondit le ballon sur le deuxième but turinois. Quand rien ne va. Remplacé par Obi.

Falqué 5,5 : Ailier droit en phase d’attaque mais également remonteur de ballon. La rampe de lancement du Torino n’a cependant pas été capable de faire plus ce soir.

Niang 6 : Cela s’annoncait compliqué avec l’absence de Belotti. Le Français a pris le rôle de faux 9, décrochant beaucoup et ne bénéficiant que de très peu de ballons. Seul le poteau l’empêche de marquer sa reprise du gauche en première mi-temps. Match courageux. Remplacé par De Luca

Berenguer 5 : Il loupe une occasion précieuse en première mi-temps, dévissant totalement sa frappe et ne trouve pas les solutions autour de lui. Une errance sans fin dans un océan sans fond.

——

Boye : non noté

Obi : non noté

De Luca : non noté

Mihajlovic 5,5 : Sa tactique était claire, 4-3-3 puis 4-5-1 pour repartir en contre. Malheureusement, son équipe n’a jamais pesé dans les débats. L’absence de Belotti aura pesé pour le coach serbe mais son équipe, encore une fois, est passée au travers d’un match important.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Simone Inzaghi dans le viseur de deux cadors anglais

L’agent de Kvaratskhelia confirme plusieurs offres pour son joueur

La presse italienne encense Daniele De Rossi

Theo Hernandez courtisé, le Milan AC fixe son prix de vente

Mauvaise nouvelle, l’Inter perd un cadre sur blessure

Avatar

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles