Les notes du Napoli face à la Lazio

Par Cesco publié le 11 Fév 2018
Crédits

Reina 6 : Le portier espagnol a subi à froid le but de De Vrij puis a passé une soirée relativement tranquille.

Hysaj 6 : Match sans fioritures pour l’Albanais qui était dans un bon rythme. Certains diront qu’il ne sort jamais vraiment du lot ces derniers temps. En avait-il besoin ?

Tonelli 6 : Il a du mal à se dépoussiérer en début de match puis se rappelle qu’il est un bon défenseur. C’est bien que Sarri s’en souvienne de temps en temps.

Koulibaly 7 : Prestation très solide. Le but l’a piqué au vif. La suite, c’est du Gandalf à la Moria. Personne ne passe. Même le meilleur buteur.

Rui 7 : La nouvelle blessure de Ghoulam prolonge ses chances de jouer. Grand bien lui fasse (non pas que la blessure soit une bonne nouvelle) il dispute un de ses meilleurs matchs cette saison en Serie A et tire sur Zielinski pour le 3ème but. Décisif, mais c’est positif cette fois.

Jorginho 7 : encore dans son rôle de distributeur de délices au milieu de terrain, toujours bien placé il a distillé caviars sur caviars. Sa passe laser décisive pour Callejon est un modèle du genre.

Allan 6,5 :  Le gars sur comme diraient certains. Le patron du milieu n’est plus slovaque, il est brésilien. Remplacé par Rog

Hamsik 5 : Le jeu du Napoli semble tourner sans lui. Fantomatique comme souvent en première partie de saison. Le fait que son équipe gagne sans qu’il n’ait besoin de jouer vraiment reste un symbole fort. Remplacé par Zielinski.

Callejon 7 : Les rumeurs de mercato sur le poste d’ailier droit l’ont peut être piqué au vif ? Décisif à deux reprises sur les deux buts de son équipes, il redevient celui que tout le monde pensait perdu. Un homme dangereux. Remplacé par Maggio.

Mertens 6 : Pas au mieux physiquement, Mertens s’est contenté de faire briller les autres et de jouer simple. Quelques actions dangereuses et un but de renard.

Insigne 6,5 : Intenable sur le front de l’attaque mais avec un manque de finition aussi énorme que sa prestation. Dommage, il aurait mérité mieux qu’une copie vierge ce soir là.

——

Rog non noté

Maggio non noté 

Zielinski 7 : Il entre, il est décisif (malgré lui) et il apporte bien plus qu’Hamsik. Que demande le peuple ? Un Scudetto. Oui, il pourrait être l’homme en plus sur cette fin de saison.

Sarri 6,5 : Il arrive à se faire exclure Sur un excès d’énervement à un moment où son équipe aurait eu besoin de sérénité. Pas grave, il choisit bien ses changements et termine au final sur une bonne note. La route n’en semble que moins longue jusqu’à l’objectif final.




🔥 Les sujets chauds du jour :

L’agent de Kvaratskhelia confirme plusieurs offres pour son joueur

La presse italienne encense Daniele De Rossi

Theo Hernandez courtisé, le Milan AC fixe son prix de vente

Mauvaise nouvelle, l’Inter perd un cadre sur blessure

Deux cadres de la Juventus incertain face à Naples

Avatar

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles