Les notes du Genoa face à la Sampdoria

Par Leo Carta publié le 06 Jan 2016
Crédits

genoa

 

Perin 5,5 : Prendre trois buts dans un derby, ça pique. Il essaie tant bien que mal de s’agiter mais ses défenseurs lui font faux bond.

Izzo 5 : Défenseur central converti latéral droit, le jeune italien souffre des accélérations d’Eder. Souvent à la traîne, comme ses partenaires du soir, il prie pour un jour retrouver son poste de prédilection.

De Maio 5 : Tel Grosminet, il court après Titi Cassano sans jamais réussir à l’attraper.

Burdisso 4,5 : Il se troue sur les deux premiers buts de la Samp. Il oublie Soriano sur l’ouverture du score et rate son placement sur celui d’Eder. Un match (pire, un derby) à oublier.

Ansaldi 5 : Endormi sur le premier but, il se réveille par la suite et se met à bouger. Peut-être pas plus que les autres, mais en tout cas bien mieux. Mais ça ne suffit pas car un latéral doit se proposer vers l’avant, ce qu’il ne fait presque jamais.

Rincon 5,5 : Une belle activité en première mi-temps malgré la suprématie blucerchiata. Il ne lâche rien, ou du moins essaye. Fighting spirit à la sud-américaine.

Dzemaili 5,5 : Le rythme du match était trop élevé pour l’Helvète malgré un bon début de rencontre. Quelques belles ouvertures puis l’oubli. Remplacé par Rigoni

Ntcham 5 : Il perd plus de ballons qu’il n’en touche. Invisible ce soir, le jeune espoir prêté par City a pourtant bien essayé. Remplacé par Suso

Lazovic 4 : Un mauvais match auquel on ajoute un raté monumental en deuxième mi-temps (qui aurait rapproché son équipe sur le score de 2-3). La totale Remplacé par Gakpè

Pavoletti 7 : Le meilleur Genoano. Il loupe l’ouverture du score après quelques minutes de jeu mais ré-ouvre les comptes avec un doublé important pour son premier derby joué. Il se donne et lutte. Quelques étincelles dans une nuit sombre.

Laxalt 5,5 : Opposé à Carbonero dans un duel compliqué, il touche peu de ballons mais reste relativement efficace sur ses seules occasions.

————————————————–

Suso 6 : Il rentre pour donner du peps à une équipe sans jus. Il y parvient, par moments seulement.

Rigoni 5,5 : Premier match avec le Genoa. Premier derby. Il entre en jeu et le tableau des scores indique 0-2. Y a mieux comme débuts.

Gakpè non noté

Gasperini 4,5 : Son équipe se réveille trop tard d’un cauchemar horrible. Cinquième défaite d’affilée en championnat. Les tifosi commencent à le contester tandis que le Genoa s’englue dans la zone rouge. C’est la crise. 2016 commence mal pour Gasp.

 




🔥 Les sujets chauds du jour :

« J’ai fait moi travail au Milan AC », Simon Kjaer

Le discours d’adieu de Piotr Zielinski

Lautaro Martinez se compare à Mbappé, Haaland ou Lewandoski

Maurizio Sarri donne un indice sur son avenir

Le Milan AC relance le dossier Roberto De Zerbi

Avatar

Leo Carta

Rédacteur Juventus



Derniers articles