Les notes de l’AS Roma face à Chelsea

Par Théo Rizzo publié le 01 Nov 2017
Crédits

Alisson 7 : Doublure de Wojcieh Szczesny la saison dernière, le gardien brésilien est en train de prouver à l’Europe entière son statut de numéro un au Brésil. En plus de comptabiliser son quatrième clean-sheet consécutif toutes compétitions confondues, il apporte une grande sécurité à sa défense.

Kolarov 6 : Moins transcendant que d’habitude sur son côté gauche, le Serbe a fait parler son expérience durant tout le match et est à l’origine du premier but de l’AS Roma, en administrant un long ballon à Edin Dzeko, dès la première minute. Toutefois, son dégagement manqué en première période aurait pu coûter cher à son équipe. Se contente de gérer les percées adverse par la suite.

Fazio 7 : Impérial dans le domaine aérien et sur son replacement défensif, l’Argentin a de nouveau démontré tout son talent durant cette rencontre. Une grande prestation à mettre à son actif.

Juan Jesus 7 : A l’instar de son compère défensif central, le joueur brésilien a tout simplement été intraitable ! Jamais en retard sur les ballons, il est parvenu à museler Morata durant toute la rencontre. Un match référence.

Florenzi 6,5 : Du cœur et une grinta incroyable. Aligné en tant qu’arrière droit par Di Francesco afin de suppléer à la blessure de Bruno Peres, l’Italien a été impeccable sur toutes ses interventions. Remplacé par Manolas.

De Rossi 6,5 : En ballotage avec Maxime Gonalons pour une place de titulaire, le champion du monde 2006 a fait parler toute son expérience au milieu de terrain. Placé juste devant la défense, il aura été auteur d’un grand nombre de récupérations.

Strootman 6 : Travailleur de l’ombre, le milieu hollandais court partout et est constamment au pressing sur le porteur du ballon adverse. Plus discret en phase de possession.

Nainggolan 6,5 : Inépuisable, le ninja a encore ébloui l’Europe de tout son talent ! Son gros volume de jeu a permis à son équipe de prendre définitivement le dessus sur le milieu des Blues. C’est lui qui amène le deuxième but de la Roma sur un centre vicieux.

El Shaarawy 8 : Auteur d’une prestation XXL, le pharaon a mis son équipe sur les bons rails dès la 38ème seconde d’une frappe magnifique ! Peu après la demi-heure de jeu, c’est encore lui qui profite d’une grosse erreur d’Antonio Rudiger pour enfoncer le clou et permettre à la louve de réaliser le break. Remplacé par Gerson.

Perotti 7,5 : Un but magnifique, une grosse occasion manquée et une nouvelle très grande partie pour l’ailier argentin. Ses qualités techniques sont une véritable valeur ajoutée au collectif romain. Remplacé par Pellegrini.

Dzeko 7 : Moins prolifique à la pointe de l’attaque giallorossa depuis quelques matchs, le Bosnien n’en reste pas moins un pion essentiel. En témoigne sa passe décisive pour El Shaarawy et son jeu incroyable dos au but. Sa passe sublime à Perotti après s’être amené trois joueurs aurait mérité un meilleur sort.


Gerson 6 : Auteur d’une belle rentrée, il se bat sur chaque ballon.

Manolas 6 : Le grec a été à deux doigts d’enfoncer un peu plus le clou de la tête, en fin de match. Cependant, Courtois veillait au grain. Bon retour.

Pellegrini non noté.

Di Francesco 7,5 : Toujours orphelin de Schick et victime d’un effectif fortement affaibli par les blessures, le technicien romain avait décider d’aligner El Shaarawy sur le côté droit dès le début de la rencontre. Un choix qui s’est avéré payant dès la première minute du match. Après quatre journées de Champions League, sa Roma est première du groupe. Avec la manière.




🔥 Les sujets chauds du jour :

David Villa révèle son favori pour Italie – Espagne

« L’Espagne est une équipe très difficile à battre », Fabio Capello

Luka Modric prévient l’Italie avant le dernier match de la phase de groupe

« Il sera spécial de jouer contre l’Italie », Fabian Ruiz

« Le match contre l’Espagne est l’un des plus importants de ma carrière », Luciano Spalletti

Avatar

Théo Rizzo

Rédacteur



Derniers articles