Les notes de la Juventus face au Milan AC

Par Leo Carta publié le 22 Nov 2015
Crédits

juventus

 

Buffon 6 : Soirée de solidarité pour le jeune Donnarumma qui a bossé en rab pour son aîné, bientôt retraité. Aucunement inquiété en première mi-temps, il couvre tranquillement son poteau à la 93ème sur le tir désespéré de Cerci. Anecdotique.

Lichtsteiner 6 : Ses absences se ressentent tout autant que ses présences. La condition et l’autorité reviennent doucement. Heureusement qu’en face c’était pas la joie. Néanmoins, il reste important pour la stabilité de l’équipe.

Barzagli 6 : Serein. Le seul à vraiment l’être dans cette défense italienne en pleine dépression. L’âge sûrement. Une belle montée en fin de match qui se solde par un tir dangereux… pour les tifosi.

Chiellini 5,5 : Bien trop sale. Toujours à la limite de la faute. C’est bien simple, ce soir toutes ses interventions pouvaient se solder par un coup de sifflet de l’arbitre. Les leçons de placement c’est pour quand ?

Evra 6 : Bon début de match. Une bonne couverture défensive, as usual, et quelques belles montées. Mais l’une d’elles lui a été fatale. Il sort sur blessure, laissant sa place à sa doublure brésilienne, Alex Sandro

Sturaro 5,5 : Match crescendo. Nul au début, bon sur la fin. Assez mauvais avec ses pieds, il pèche pourtant dans l’impact physique. On attend plus de lui, surtout après sa mi-saison passée. On prend quand même sur l’ensemble du match, vue l’émergence au milieu.

Marchisio 6;5 : Tous les ballons passent par lui ce soir. Bien pris par Montolivo, il gère plutôt bien l’affaire ce soir et sort quelques beaux coups de reins quand il faut, histoire de respirer un peu.

Pogba 6 : Paul nous a servi sa cuvée 2015/2016 ce soir, assez moyenne et loin de ses millésimes passés. En bouche, elle laisse encore un goût amer. Parfois bon, parfois mauvais on est loin de la piquette que nous offre un Hernanes, mais ses excès de zèle soûlent. Il décroche trop du match et se regarde jouer. On le remercie pour cette merveille de passe pour Sandro qui amène le but.

Hernanes 5 : Il grille toutes les occasions de son équipe en première mi-temps. Il rate ses shoots et surtout ne connaît qu’un seul dribble : le double passement de jambes, crochet et tir enchaîné dans les travées. Lassant. Quelques pertes de balle dangereuses. L’équipe n’a jamais convaincu avec celui qu’on nomme le Prophète sur la trequarti. Faudra songer à lui changer son blase.

Dybala 7 : Moyen jusqu’au but. Une merveille de contrôle de la poitrine et un extérieur du gauche qui lui offre le totem d’immunité jusqu’à la semaine prochaine et une standing ovation du public. On parle souvent du lourd héritage du numéro 10, pas assez du poids de ce numéro 21. Remplacé par Morata.

Mandzukic 6 : Très peu de ballons touchés mais un pressing de folie. Il est aussi à la récupération tel un Tevez enragé. Une activité de tous les instants qui le plombe complètement sur sa seule action du match, à la 91ème. Un ballon dans la surface sur lequel il arrive à bout de souffle et sans coordination. Son entente avec ses coéquipiers est encore à peaufiner.

——————————————–

Alex Sandro 7 : Assez approximatif dans son placement tactique mais son apport offensif donne, dès son entrée en jeu, un coup de fouet à ses collègues. Deuxième assist décisif après celui pour Cuadrado lors du derby. De l’envie et des parties masculines, comme tout bon(ne) brésilien(ne) qui se respecte.

Bonucci 5,5 : Pas terrible. comme sur ses derniers matchs. Les bourdes en moins.

Morata non noté

Allegri 6 : Ce soir, Max est parti du système de jeu. Un 4-3-1-2 qui l’oblige à aligner Hernanes derrière les attaquants. Le passage au 3-5-2 a fait du bien, une fois n’est pas coutume cette année. Malheureusement l’équipe peine encore sur ses phases offensives. Les mouvements sans ballon sont inexistants et restent le principal chantier de l’équipe pour faire bouger les blocs adverses et créer des espaces propices à la fantaisie.

*Le barème est italien

 




🔥 Les sujets chauds du jour :

L’Inter Miami fait une offre à la Juventus pour Weston McKennie

Le Milan AC pousse pour Strahinja Pavlovic

Nuno Tavares vers la Lazio ?

Leicester fait une offre alléchante à la Juventus pour Matias Soulé

Le Milan AC cible Strahinja Pavlovic

Avatar

Leo Carta

Rédacteur Juventus



Derniers articles