Les notes de la Juventus face à Sassuolo

Par Sebastien Sorrentino publié le 11 Sep 2016
Crédits

Juventus

Buffon 5,5 : Une parade où il est masqué sur une frappe de Politano dès la 4e minute de jeu. Pas irréprochable sur le but de Sassuolo à la 33eme minute sur un corner. Il passe au travers en tentant de boxer le ballon des deux poings.

Benatia 6 : Une prestation correcte pour le défenseur marocain. Averti à la 85ème minute pour un tacle non maîtrisé.

Bonucci 6 : Un match solide sans superflu.

Chiellini 6 : Apres son match complètement raté face à Israël, il devait se rassurer. Chose faite avec un match solide et quelques montées sur coups de pied arrêtés.

Lichtsteiner 6,5 : Les temps sont durs pour le Suisse. Ce match était important à plus d’un titre. Un constat qui explique sans doute ses imprécisions en début de rencontre. Il est monté en puissance au cours du match et signe une prestation satisfaisante ponctuée de plusieurs montées qui auraient pu s’avérer décisives avec un peu plus de réussite. Un énorme sauvetage sur la ligne en fin de match sur un contre adverse. Si le Suisse n’est pas indispensable, le joueur reste à n’en pas douter un joueur majeur de l’effectif.

Khedira 7 : Une grosse activité et une passe décisive de la tête pour le second but d’Higuain. Toujours disponible pour ses coéquipiers, l’Allemand est précieux aussi bien lorsqu’il s’agit de replis défensifs que lorsque son équipe initie des phases de jeu offensives. Remplacé par Hernanes.

Pjanic 6,5 : Il amorce l’action du but et se positionne pour être le métronome de l’équipe, ce qui permet à Dybala d’évoluer un peu plus haut sur le terrain. La Juve a fait coup double avec ce recrutement. Il ouvre son compteur cette saison en reprenant sa propre tête qui finit préalablement sur la barre.

Lemina 6,5 : Positionné devant la défense, il joue juste et intercepte avant de relancer proprement. Un registre que Lemina maîtrise aujourd’hui relativement bien. Une copie de bonne facture comme souvent ces dernières semaines.

Alex Sandro 6,5 : Très offensif, le Brésilien a beaucoup combiné avec Pjanic sur son aile. Lâche son marquage sur le but de Sassuolo à la 33ème minute, ce qui ternit légèrement sa prestation d’ensemble. Si Evra n’a joué que 6 petites contre la Fiorentina en ce début de saison, le poste de titulaire en latéral gauche est sans doute le plus indécis. À voir si Allegri continuera de privilégier l’expérience du Français ou la fougue du Brésilien, bien plus à l’aise techniquement.

Dybala 7 : Il a cherché Higuain tant qu’il a pu. Il aurait même pu concrétiser lui-même s’il ne s’était montré aussi altruiste. Un peu moins en vue en termes de créativité que ces dernières semaines (sans doute du fait de sa sélection en équipe nationale) mais une prestation tout à fait satisfaisante pour la Joya. Remplacé par Pjaca.

Higuain 8 : Il frappe d’entrée à la 5e minute de jeu pour l’ouverture du score. L’Argentin monte en puissance en même temps qu’évolue sa complémentarité avec son compatriote Dybala, passeur sur son premier but. Sa seconde réalisation est une merveille. Une reprise de volée de grande classe qui ponctue un match complet. Remplacé par Mandzukic.

 


 

Mandzukic 6 : Entré en jeu à la place d’Higuain à la 70eme minute, le Croate joue dans son registre, en se positionnant comme pivot pour ses coéquipiers. S’il ne rivalise pas avec le Pipita en terme de technique et d’efficacité, nul doute que le joueur pourra s’avérer précieux dans les prochaines semaines.

Hernanes non noté : Pas grand chose à mettre à son actif au cours de son quart d’heure de jeu.

Pjaca non noté.

 

Allegri 6 : Lui-même jugera sans doute la prestation de son équipe comme étant satisfaisante et seulement entachée par cette erreur de marquage sur la réduction du score de Sassuolo sur corner. Les entrées en jeu des remplaçants n’ont pas influencé le jeu et le résultat du match. Place à la prochaine rencontre avec la réception du FC Seville mercredi en Champions League.

 

*Le barème est italien




🔥 Les sujets chauds du jour :

« C’est un tirage au sort difficile pour l’Italie », Jamie Carragher

« Celui qui joue contre l’Italie a peur », Fabio Cannavaro

« L’Italie sait comment gagner », Bryan Cristante

Di Lorenzo révèle le joueur italien qui l’a le plus surpris avant l’Euro

« L’equipe nationale d’Italie est sous-estimée », Gianluigi Buffon s’indigne avant l’Euro 2024

Avatar

Sebastien Sorrentino



Derniers articles