Les notes de la Juventus face à la Roma

Par Nicolas Portais publié le 30 Août 2015
Crédits

juventus

Buffon 6,5 : On peut toujours discuter sur son choix de placement du mur (et du nombre de joueurs le composant) au moment du coup franc de Pjanic, mais tout de même, le capitaine bianconero a peut-être évité un naufrage grâce à ses quelques parades bien senties.

Caceres 6 : De l’engagement et de la générosité, mais trop limité dans ses relances.

Bonucci 6 : Seule véritable rampe de lancement, il s’acquitte avec honnêteté de ses tâches défensives. Sa tête en fin de match aurait permis de ramener un très bon point de la capitale.

Chiellini 6,5 : Dans pas mal de coups fumants comme d’habitude, à la limite dans ses interventions au sol, c’est pourtant lui qui tient le mieux la baraque en enlevant pas mal de centres dans sa surface.

Lichsteiner 5,5 : Sous l’étouffante chaleur romaine (38°C), on n’a pas reconnu ses qualités habituelles. La préparation physique n’a peut-être pas été totalement digérée. Il a par ailleurs souffert face au duo Digne-Falqué. Remplacé par Pereyra.

Sturaro 5 : Perdu dans le 3-5-2 turinois, on n’a pas revu celui qui avait impressionné son monde l’an passé face au Real Madrid. Peu de mobilité et un apport dans la construction très limité.

Padoin 4,5 : Évident qu’il n’a pas les qualités nécessaires pour jouer devant la défense. Très quelconque (mais ça on le savait déjà) et surtout inexistant à la relance. Indigne des joueurs qui ont récemment occupé ce poste.Remplacé par Cuadrado.

Pogba 6 : Le seul à apporter un semblant d’âme dans ce milieu de terrain, mais il ne peut résoudre toutes les équations à lui seul. Souvent agacé par les mauvais choix de ses coéquipiers.

Evra 6 : Un carton rouge un poil sévère pour le Français, qui jusqu’à ce moment tenait relativement bien son rang.

Dybala 6 : La moyenne du fait de son but, mais on déplore son manque de présence dans le coeur du jeu, et son pressing inexistant.

Mandzukic 5,5 : Un seul ballon à négocier dans la zone de vérité, trop peu pour se mettre en valeur. À l’instar de Dybala, assez peu actif en ce qui concerne le pressing. On attend plus d’un joueur de son standing. Remplacé par Morata.

________________________________________________________________________

Morata non-noté : Il ne rentre pas au meilleur moment c’est clair, et semble peu en jambes. Au vu de la concurrence actuelle, il ne devrait cependant pas avoir de mal à s’imposer de nouveau.

Pereyra : Une bonne rentrée, dans la lignée de celles qu’il effectuait l’an passé. Tout n’a pas encore foutu le camp, heureusement.

Cuadrado non-noté.

Allegri 5,5 : Pas aidé par les absences au milieu (tellement à la dèche qu’il titularise Padoin devant la défense), on reste perplexe sur son choix de laisser Pereyra sur le banc au coup d’envoi. Même s’il replace efficacement ses joueurs en première mi-temps et corrige un peu le tir, au final, sa Juve était empruntée, et par voie de conséquence très nerveuse. Vivement la fin du mercato et la trêve internationale.

*Le barème est italien

Nicolas Portais

Rédacteur Juventus



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.