Les notes de la Juventus contre la Lazio

Par Leo Carta publié le 08 Août 2015
Crédits

juventus

Buffon 6 : Un match sans frissons pour le capitaine bianconero. Deux arrêts faciles en seconde période, tandis qu’il avait passé la première à lire le journal. En chinois.

Barzagli 6,5 : De retour de blessure, Andrea a serré les dents et a fait parler l’expérience. Une maitrise habituelle.

Bonucci 7 : Invisible et pourtant indispensable. Jamais mis en difficulté, il s’offre même le luxe de s’amuser avec Buffon devant les buts vides.

Caceres 6 : Un bon début de match, puis les jambes ont commencé à se faire lourdes. En difficulté en seconde période, il peut remercier ses collègues.

Lichsteiner 7 : La locomotive s’impose en patron sur son côté droit. Des montées ravageuses et des petites astuces dont lui seul a le secret. Sans oublier un échange musclé avec Pioli en première mi-temps. Un match complet.

Sturaro 6,5 : Un beau centre sur le but de Mandzukic. De l’envie. Beaucoup d’envie. La condition physique arrive peu à peu et les beaux souvenirs de l’année dernière nous reviennent. Remplacé par Pereyra.

Marchisio 6 : L’héritage de Pirlo est lourd à porter. Une première mi-temps rendue difficile par le marquage à la culotte de Cataldi mais un travail de couverture impressionnant, ce qui le distingue de son illustre prédécesseur.

Pogba 7,5 : Passeur sur le but de Dybala et homme du match, le nouveau numéro 10 de la Juve continue ses bonnes prestations estivales. Des dribbles fantasques, une demi-volée frisson qui flirte avec la lucarne et une aura quasi divine. Aujourd’hui, Paul était au-dessus du lot.

Evra 6 : Un Candreva bien géré grâce à une grosse activité défensive. Mais le 3-5-2 aurait dû lui permettre de s’illustrer offensivement, ce qu’il n’a pas fait.

Coman 5 : Titulaire surprise de l’attaque bianconera, le jeune français se voit offrir une belle occasion de briller. Malheureusement pour lui il ne répond pas présent. Remplacé par Dybala.

Mandzukic 6,5 : En difficulté, le Croate manque un face à face monstrueux en début de seconde période. Il sauve ensuite son match grâce à une tête impétueuse et lance par la même occasion son équipe vers sa 7ème supercoupe. Ce n’est donc pas si mal que ça.

________________________________________________________________________

Dybala 6,5 : Un tour de passe-passe impressionnant sur son premier ballon touché puis plus rien. Jusqu’à son but. Le premier sous les couleurs de la Juve. Lynché par Allegri en fin de rencontre pour un dribble manqué devant la surface turinoise. C’est le métier qui rentre.

Llorente non-noté : L’Espagnol vit sûrement ses dernières semaines à la Juventus. Et ça se sent.

Pereyra non-noté.

Allegri 7 : Les départs XXL et les blessures à répétition n’aident par le Livournais qui ressort un bon vieux 3-5-2 comme solution de repli. Comme ces dernières semaines, on sent que les jambes sont lourdes. Néanmoins, l’équipe n’a jamais été inquiétée et a su arracher sa septième Supercoppa grâce à ses deux nouveaux attaquants.

*Le barème est italien

Leo Carta

Rédacteur Juventus



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.