Nazionale : Une nouvelle attaque pour (re)faire trembler le monde du football ?

Par Hugo Calamini publié le 25 Fév 2018
Crédits

Le 23 février, le sélectionneur italien va dévoiler sa liste des joueurs retenus pour un stage de préparation qui aura lieu au centre technique national de Coverciano, pas très loin de Florence du 26 au 28 février. L’objectif ? Rassembler les joueurs de la Squadra Azzurra afin de préparer au mieux les deux prochains amicaux le mois prochain. A ce jour, il est très probable que le schéma tactique soit le 4-3-3, très utilisé par l’italien lorsqu’il était entraîneur U21. Une question que beaucoup se posent alors, quels joueurs pour ce trident offensif ? En pointe, il semble que les grands favoris soient Ciro Immobile et Andrea Belotti. L’attaquant de la Lazio connait certainement la meilleure période de sa carrière. Récemment auteur d’un triplé en Europa League face au Steaua Bucarest, l’italien a marqué 31 buts en 31 apparitions toutes compétitions confondues. Des performances qui le place 3e buteur européen. Un véritable choix de luxe pour Di Biagio. Il en est de même avec Andrea Belotti. Malgré une saison où l’on s’attendait à mieux par rapport à son explosion la saison passée (actuellement 8 buts en 22 apparitions toutes compétitions confondues), « Il Gallo » reste néanmoins une valeur sûre et un des meilleurs attaquants italiens actuels. Sur les ailes, Lorenzo Insigne et Federico Chiesa pourraient également être appelés. L’ex joueur de Pescara est aujourd’hui devenu un pilier à la fois à Naples et également en Nazionale, malgré peu de titularisations lors des qualifications à la Coupe du Monde. Chiesa fait partie des hommes forts de la Viola de par son jeu lucide et son talent indiscutable. Enfin, d’autres noms sortent du lot mais sont à prendre avec des pincettes. On parle par exemple de Patrick Cutrone, mais étant encore jeune, celui-ci pourrait continuer de jouer chez les U21 afin de ne pas brûler les étapes…

Vers un retour de Balotelli ?

Si l’on peut penser à un changement radical dans cette nouvelle Italie, c’est bien le retour de Mario Balotelli. En effet, Di Biagio ne cache pas sa volonté de faire revenir l’enfant terrible du football italien, 4 ans après sa dernière convocation : « Balotelli ? Mario est un brave garçon. En ce moment nous devons nous reconstruire » selon le journaliste Alfredo Pedulla. L’idée serait donc de mêler la jeunesse avec des joueurs plus expérimentés. « SuperMario » s’inscrit comme un choix rationnel vis-à-vis de ses performances cette année à l’OGC Nice. L’Italien est d’ailleurs en train de réaliser la meilleure saison de sa carrière. 13 buts en 18 matchs de championnat, 6 buts en Europa League, 1 en Coupe de la Ligue et 1 en Champions League. Un total de 21 buts marqués. Très encourageant, alors qu’il reste encore 4 mois de compétition. Ce succès, il le doit bien à son entraîneur, Lucien Favre. Une chose est sûre, Balotelli a bien changé, du moins, sur le terrain, par un bon collectif, des replis défensifs, une maturité et surtout de l’envie ! De quoi laisser présager un retour en sélection…



Avatar

Hugo Calamini

Rédacteur



Derniers articles

Recevez les meilleures Actu du Calcio par email

Calciomio est le seul média 100% foot italien. Renseignez votre email pour recevoir un email quotidien avec les meilleures actualités.