La Nazionale conclut son année 2015

Par Paolo Del Vecchio publié le 17 Nov 2015
Crédits

italie

L’Italie n’a donc joué qu’une mi-temps à Bruxelles, comme si le bel hommage pour les victimes du Heysel à la 39ème minute du match avait éteint l’équipe. Certes, on connait le manque d’implication et de concentration dont fait preuve la Nazionale en matchs amicaux, ça lui aura une nouvelle fois coûté des points au classement Fifa et peut-être une place de tête de série lors d’une future compétition. Honneur à la Belgique tout de même qui aura livré un grand match.

Ce soir, l’Italie reçoit la Roumanie, meilleure défense des éliminatoires européens, une formation qui sera tout sauf simple à négocier. Conte devrait insister sur son 4-4-2 vu en Belgique encore, malgré l’absence des titulaires au poste. En effet, on a vu un duo Marchisio-Parolo, puis Marchisio-Soriano à la récupération, soit aucun milieu défensif de métier. Un De Rossi ne sera pas de trop dans ce système en place depuis seulement quelques matchs, sans parler de la rage d’un Marco Verratti. Mais c’est surtout la défense qui inquiète, habituellement point fort italien. On croirait presque avoir retrouvé le Bonucci de 2011-2012, capable de grandes interventions comme de passes décisives pour l’adversaire. Chiellini est également loin d’être au top, il faudra donc retrouver le niveau Ligue des Champions montré en fin de saison dernière d’ici à l’Euro 2016. Voilà pourquoi Barzagli devrait être inséré dans la défense ce soir, pour reformer la fameuse B-B-C impénétrable. Chiellini sera donc placé à gauche en lieu et place de De Sciglio, en « faux terzino » de manière à laisser également une certaine liberté offensive au milieu gauche (El Shaarawy devrait remplacer Candreva).

Sur le plan offensif, Florenzi, Eder et Pellè sont confirmés comme une grande partie du onze donc, un « anti-turnover » dû au manque de temps pour donner une identité à l’équipe. Il faudra donc montrer une certaine continuité tout au long du match ce soir et faire un bon résultat tant pour le moral que pour la suite des évènements. Forza Azzurri !

Formation probable (4-4-2) : Buffon; Darmian, Barzagli, Bonucci, Chiellini; Florenzi, Marchisio, Soriano, El Shaarawy; Eder, Pellè.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Simone Inzaghi dans le viseur de deux cadors anglais

L’agent de Kvaratskhelia confirme plusieurs offres pour son joueur

La presse italienne encense Daniele De Rossi

Theo Hernandez courtisé, le Milan AC fixe son prix de vente

Mauvaise nouvelle, l’Inter perd un cadre sur blessure

Avatar

Paolo Del Vecchio

Rédacteur



Derniers articles