Moise Kean bat déjà des records

Par Gilbert Simonutti publié le 22 Nov 2016

Juventus

A la 84eme minute de Juventus-Pescara samedi soir, alors que le score est déjà de 3-0 pour les Bianconeri, Mario Mandzukic sort afin de souffler un peu en vue du choc contre Séville en Champions League. Jusque-là, rien de surprenant. La suite l’est un peu plus car c’est Moise Kean, 16 ans, 8 mois et 21 jours  qui a pris sa place. L’attaquant né à Vercelli de parents ivoiriens devient le plus jeune joueur de l’histoire à porter le maillot de la Juventus et par la même occasion le premier joueur né au 21eme siècle à fouler les pelouses de Serie A. Un double record pour celui qui a déjà tout d’un grand. Attaquant racé, puissant et rapide à la fois, Kean affole les compteurs depuis son plus jeune âge. Depuis un peu plus d’un an, il tourne à un but par match de moyenne entre les U17 et la Primavera et ses prestations dans les différentes catégories d’âge de la Nazionale sont toujours de haut niveau (10 buts en 21 matchs depuis ses débuts en U15). Si débuter très jeune dans l’élite n’est pas un gage de réussite au plus haut niveau (demandez à Tassi ou Pupita par exemple), c’est tout de même un signe du talent que Kean laisse entrevoir.

Quelle sera la stratégie de Raiola ?

Grand fan de Mario Balotelli, il a par exemple déjà célébré un but en soulevant son maillot pour montrer le fameux why always me ? cher à Super Mario. Si tout le monde croise les doigts pour qu’il ne prenne pas les défauts du Niçois, il a toutefois également pris le même agent, Mino Raiola, ce qui ne rassure pas vraiment les dirigeants bianconeri puisque le manager italo-néerlandais est maitre pour obtenir le meilleur contrat possible à ses poulains quitte à leur faire franchir la Manche si l’offre est plus intéressante.

Marotta est d’ailleurs déjà intervenu sur le sujet pour tranquilliser tout le monde mais l’intérêt de Manchester City et Arsenal est déjà bien réel. A 16 ans à peine, Moise Kean a encore toute sa carrière devant lui pour penser contrat et l’important pour lui est de jouer et de continuer à progresser. Vu les blessures certaines de Dybala et Pjaca et maintenant d’Higuain, Moise Kean pourrait au moins jouer un autre bout de match, en Champions League cette fois-ci. L’occasion peut-être pour le nouveau Golden Boy du Calcio de battre encore quelques records de précocité.

Gilbert Simonutti

Rédacteur



Lire aussi