Les meilleurs joueurs de l’Inter : 30ème

Par Cesco publié le 05 Mai 2017
Crédits

Difficile de naître avec le maillot nerazzurro après le triplé historique de 2010. Difficile de prendre la relève du prince de Milan, adoré de tous, Diego Milito. Et pourtant l’Inter va aller chercher ce remplaçant tant attendu en 2013 alors que le vétéran argentin commence à avoir du mal à enchainer les matchs et à maintenir des prestations de haut niveau. Mauro Icardi signe alors à l’Inter en provenance de la Sampdoria.

Un diamant à polir

Alors âgé d’à peine 20 ans lorsqu’il débarque, il ne fait pas de suite l’unanimité malgré des prestations convaincantes avec la Sampdoria. Des soucis physiques et la prudence légendaire de l’Inter le font patienter sur le banc. Walter Mazzarri, alors coach des Nerazzurri l’utilise pourtant en sortie de banc et Icardi ne se fait pas prier pour inscrire quelques pions bien sentis contre la Juventus et Cagliari. Alors en progression, une pubalgie va le stopper net pendant 1 mois et faire courir quelques rumeurs sur ses possibilités à revenir au top. L’opération se passe bien, Mauro revient, dispute quelques minutes de jeu et devient titulaire indiscutable à partir de 2014. Une succession avec son prédécesseur qui ne s’est pas faite sans bruit. En effet, une vidéo dans laquelle son ex-agent déchirait une photo de Diego Milito a remué les tifosi mais qu’importe, Icardi est là et montre par son sens du but et son charisme sur le terrain qu’il a sa place à l’Inter.

Controverse et amour

Si à l’extérieur de l’Inter et même parfois avec les tifosi nerazzurri, son comportement suscite des réactions, Icardi met souvent tout le monde d’accord sur le pré. Les histoires de ses amours avec la sulfureuse Wanda ou encore sa biographie controversée et sa prise de bec avec la Curva Nord lors d’un match face à Sassuolo n’ont jamais empêché le peuple interiste de lui vouer un amour indéfinissable. Car Icardi c’est également ça. Aussi détestable qu’il puisse paraitre, l’Argentin de Rosario est terriblement attachant. Provocateur et « je m’en foutiste » en dehors des terrains, il voue un culte à son Inter. En 2014/2015 il finit co-meilleur buteur de la Serie A avec Luca Toni en marquant 22 buts. La saison de l’explosion. Depuis, l’Inter ne peut plus se passer de lui, au point de lui donner un brassard de capitaine légendaire qu’il porte désormais fièrement et avec honneur. Aimé de tous malgré les prestations en dents de scie de l’équipe depuis 5 ans, Icardi est celui qui porte l’espoir de tout un peuple, animé par une soif du but et un talent dévastateur. La direction du club l’a bien compris, avec une clause libératoire estimée à 110 millions d’euros activante uniquement les 15 premiers jours du mercato d’été, le chouchou du club est blindé. D’autant plus qu’il déclare lui même vouloir rester à vie à l’Inter. En fallait-il plus pour conquérir le coeur des tifosi ? Oui, un statut de mal aimé à l’échelle de son pays, l’Argentine, où il est repoussé de l’équipe nationale. Une situation qui le rend encore plus proche de ses tifosi, et qui le rend encore plus attachant. Désormais âgé de 24 ans, Icardi va connaitre malheureusement une nouvelle saison blanche avec l’Inter. Et c’est aussi ça qui est en train de faire sa légende. Envers et contre tous, il est en train de devenir une vraie bandiera du club malgré Twitter, Instagram et tout ce qui caractérise si bien les années 2010. Pour toutes ces raisons, Icardi est notre 30ème meilleur joueur de l’histoire de l’Inter depuis 1990.

Statistiques avec l’Inter

Matchs : 139 matchs

Buts : 78

Meilleur buteur : 1

https://www.youtube.com/watch?v=ZOFs_ZG2WRI




🔥 Les sujets chauds du jour :

« Nous félicitons l’Inter », Giorgio Furlani

« Je veux gagner des trophées avec la Juve », Dusan Vlahovic

Fabio Cannavaro justifie son choix pour l’Udinese

« L’objectif est d’obtenir le meilleur résultat », Massimiliano Allegri

Ibrahimovic propose Xavi Hernandez au poste d’entraîneur du Milan AC

Avatar

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles