Marchetti, la barre des 200 matchs en Serie A

Par Matteo Pogliani publié le 11 Fév 2016
Crédits

Marchetti

Federico Marchetti dispute aujourd’hui, face à l’Hellas, son 200ème match de Serie A. Depuis la saison 2008-2009 et son premier match sous les couleurs rossoblù de Cagliari, la gardien biancoceleste n’a plus quitté le championnat d’élite. Il n’a pas battu les records de prématurité, lui qui avait déjà 25 ans à l’heure de ses débuts au plus haut échelon. Quand on voit que de nos jours des gardiens de 16 ans sont déjà titulaires, il faut dire que Federico a pris son temps. Et il a surement bien fait, ses débuts ayant été ponctués de prestations de haut rang, finissant meilleur gardien de cette première saison. Bien entendu, la récompense d’une convocation en Nazionale est au rendez-vous, et l’année suivante il profite de la blessure de Buffon lors de la première rencontre de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud pour disputer les matchs restants de cette compétition désastreuse pour les Azzurri. La saison suivante reste une saison au cours de laquelle Marchetti sauve à plusieurs reprises les siens restant donc le numéro 2 légitime de l’intouchable Gigi Buffon dans la Botte. L’appétit venant en jouant, Federico attendait l’appel d’une plus grosse cylindrée pour véritablement asseoir sa consécration, sa carrière étant presque déjà toute tracée.

Et les difficultés commencent ..

Mais voilà que le premier coup d’arrêt survient au meilleur de sa carrière, ou du moins en pleine ascension. Le pire moment quoi. Après deux saisons abouties à Cagliari, Marchetti a des envies d’Europe et notamment de Champions League, la Sampdoria étant, à l’été 2010, en préliminaires. Le président Cellino ne l’entendait pas de la sorte, et après une altercation, Federico finit sa saison avant même de la débuter, devenant ainsi le troisième gardien du groupe sarde. Une année presque sabbatique, pour rebondir finalement à la Lazio à l’été 2011. Le cap est certes passé, la Lazio présentant d’autres ambitions que Cagliari, et surtout jouant l’Europa League à plusieurs reprises depuis. Mais finalement, l’ascension attendue n’a peut-être pas été au rendez-vous.

En effet, Marchetti a subi de nombreuses blessures depuis sa signature en biancoceleste le tenant loin des terrains à plusieurs reprises et lui empêchant surtout de reprendre son chemin de croisière. S’en suivent aussi des approximations et quelques bévues dans son jeu qu’il ne faisait pas avant et qui stoppent net l’enthousiasme entourant ses prestations. Sa place de numéro 2 derrière Gigi avec la Squadra Azzurra a du coup été chipée par Sirigu et Marchetti pourrait même ne pas faire partie du groupe qui disputera l’Euro en France. À lui de prouver sur cette fin de saison qu’on peut encore compter sur lui. Et si sa carrière aurait pu être meilleure, la barre des 200 matchs en Serie A reste tout de même une belle réussite.




🔥 Les sujets chauds du jour :

« C’est un tirage au sort difficile pour l’Italie », Jamie Carragher

« Celui qui joue contre l’Italie a peur », Fabio Cannavaro

« L’Italie sait comment gagner », Bryan Cristante

Di Lorenzo révèle le joueur italien qui l’a le plus surpris avant l’Euro

« L’equipe nationale d’Italie est sous-estimée », Gianluigi Buffon s’indigne avant l’Euro 2024

Avatar

Matteo Pogliani

Rédacteur



Derniers articles