Et l’Inter s’imposa à 9 ou comment Julio Cesar terrassa Ronaldinho

Par Cesco publié le 13 Avr 2017
';

Saison 2009-2010, José Mourinho est sur le banc de l’Inter et reçoit le Milan AC dans un derby électrique. Abate filait déjà des passes décisives à Milito, Sneijder se faisait sortir pour avoir applaudi l’arbitre et Santon mettait des petits ponts. Une autre époque. Alors que la situation s’envenimait et le milieu Beckham-Pirlo-Ronaldinho commençait à prendre l’ascendant. Mais c’était sans compter un coup franc magique de Pandev qui laisse Dida sans voix. Le reste n’est que légende, Mourinho show, Inter réduite à 9 et une histoire de pénalty détourné par un gardien devenu légendaire.

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi