Les pires joueurs du Milan AC : 25ème

Par Maxime Charpotier publié le 30 Avr 2018


Si la plupart des « flops » de notre classement ont déjà quitté définitivement Milan, sans espoir ni volonté de retour, le joueur classé 25ème a la particularité d’être toujours sous contrat avec les rossoneri. Arrivé en 2015 en Lombardie comme un grand espoir, Andrea Bertolacci est depuis cette saison retourné en prêt au Genoa, le club qui lui avait si bien réussi à l’époque. Deux petites années décevantes au sein de l’effectif milanais qui auront eu raison de la confiance importante placée en lui dès son arrivée. Considéré comme l’une des plus grosses déceptions des années récentes il est temps de revenir sur son passage raté à Milan.

Arrivé comme une belle promesse

Dans la catégorie des flops, certaines déceptions paraissent plus douloureuses que d’autres. S’il peut arriver de se rater en tentant de relancer une vieille gloire au bout du rouleau, il est plus cruel de constater son échec en misant sur un jeune talent du pays qui avait (presque) tout pour réussir. Mezzala complet, doué des deux pieds et bon passeur, Bertolacci offrait également des garanties dans son état d’esprit et son travail défensif. Auteur d’une saison 2014/2015 remarquable avec le Genoa avec ses 35 matchs, 6 buts et 8 passes décisives Andrea retourne alors cet été-là dans « son » club : l’AS Roma qui l’avait prêté plusieurs saisons pour qu’il fasse ses armes. Parti pour tenter sa chance dans la capitale c’était sans compter la campagne de mercato offensive de Milan  qui fait alors une offre de 20M€ impossible à refuser. Alors, autant le dire tout de suite, car cette somme a souvent été considérée comme démesurée : non Milan n’a pas totalement craqué sur le coup. Évalué a une quinzaine de millions à ce moment là, Bertolacci est réellement un joueur qui a la côte en Serie A. Qualité, jeunesse, efficacité avec en supplément la validation d’Antonio Conte qui commence déjà à le convoquer en Nazionale, un cocktail qui rend alors confiant et laisse entrevoir un futur taulier.

Parti pour revenir ?

Mihajlovic, coach de l’époque, n’hésite donc pas à l’aligner dans une trentaine de matchs dès sa première année. Il insiste même quand le joueur ne semble pas apporter totale satisfaction. Malheureusement le joueur ne lui rend pas vraiment et termine la saison avec 1 but et 1 passe, pas terrible. On peine à trouver la plus-value qu’il apporte à l’équipe. Certes il joue dans un effectif quelque peu morose et qui ne vendait pas du rêve, mais son envie ne compense pas son faible apport, notamment offensif. Lors de sa seconde saison à Milan Bertolacci divise son temps de jeu quasiment par deux et ne convainc toujours pas. Pas étonnant dès lors qu’il soit inclus dans le grand écrémage de l’été dernier. Presque dans l’anonymat il retourne en prêt au Genoa. Plus régulier et plus utile à son équipe il ne retrouve pourtant pas ses stats de sa belle année 2014/2015. Alors joueur moyen de Serie A ou intégration ratée chez les rossoneri ? La réponse pourrait venir dès l’année prochaine en cas de retour. Mais selon les dernières informations, il ne serait pas contre rester chez les rossoblù plutôt que de tenter à nouveau sa chance. De son côté le club milanais ne s’est toujours pas réellement prononcé sur la question. À suivre…

Palmarès et stats au Milan AC

1 Supercoppa

Matchs joués : 48

Buts : 2

Le Flop 30 Milan

30ème : Cerci

29ème : Destro

28ème : Taïwo

27ème : Papastathopoulos

26ème : Mancini

25ème : Bertolacci

24ème : ….

Maxime Charpotier

Rédacteur



Lire aussi