Les pires joueurs du Milan AC : 22ème

Par Matthieu Pianezze publié le 29 Mai 2018
Crédits

Des débuts idylliques

De Sciglio est né dans la capitale lombarde et rejoint le centre de formation de l’institution rossonera en 2002 à seulement 10 ans. Un parcours en catégorie junior en tout remarquable est à signaler. Les différents entraineurs de cet élégant latéral sont unanimes, Mattia aura une très belle carrière. D’ailleurs Allegri, alors entraineur de l’équipe première, le lance dès 2011 à 19 ans à peine en Champions League face au Viktoria Plzen. S’il attend ensuite le mois d’avril 2012 pour être titularisé en Serie A, il est régulièrement convoqué dans un groupe qui compte encore des Nesta, Gattuso, Seedorf, Inzaghi ou Ibrahimovic. Il réalise un exercice 2012-2013 prometteur qui va déjà s’accompagner de premières convocations en Nazionale. Alors, forcément, les éloges et les comparaisons pleuvent. Milan, plombé par le manque de renouvellement d’un effectif vieillissant et des résultats sportifs déclinants, voit très vite en De Sciglio une promesse d’avenir. De Sciglio répond en accueillant avec bienveillance la filiation naturelle qu’on lui prête avec Paolo Maldini, « son modèle ». Il obtient par ailleurs le prix de meilleur latéral gauche pour l’année 2013. Après le départ des derniers sénateurs, le Milan AC peine à retrouver de sa superbe et malgré quelques embellies, les résultats sont décevants et l’ambiance autour du club de plus en plus morose, avec un Berlusconi plus vraiment concerné par le club. De Sciglio lui, commence à souffrir de mauvaises prestations et de nombreuses blessures.

La machine s’enraye, le mental flanche

Ainsi, l’ex-enfant chéri voit sa confiance se fissurer, alors que sa cote de popularité auprès des tifosi décline inexorablement. Mentalement, De Sciglio chavire, à un point tel qu’il fait appel à un coach mental personnel, Stefano Tirelli. Ce gourou va brièvement le tirer de cette spirale négative, participant ainsi au très bon Euro 2016 du Milanais, qui s’affirme alors comme un des hommes de confiance d’Antonio Conte. « J’avais perdu pas mal de confiance et d’estime de moi-même, confirme De Sciglio en juillet 2016. Mais j’ai retrouvé la joie de vivre en dehors et sur les terrains. Et c’est grâce à lui. » Une embellie finalement éphémère. Après un début d’exercice 2016-2017 plutôt convaincant, De Sciglio replonge, à l’image du Milan, dont la saison sera sauvée en partie avec une qualification en Europa League.

Mattia semble une nouvelle fois incapable d’assumer un rôle de modèle et de leader, qu’on lui a sans doute trop rapidement collé à la peau. Il s’effondre lors du derby mi-avril, en étant fautif sur les deux buts intéristes. Puis, il livre une prestation indigente la semaine suivante face à Empoli, et doit sortir sous les sifflets de San Siro. Une colère ambiante qui entraîne des débordements regrettables juste après la rencontre. Alors que De Sciglio quitte le stade en voiture avec ses parents, il est violemment pris à partie par des tifosi, qui lancent une bouteille sur son véhicule et entame même un bref corps-à-corps avec le père du joueur qui tente d’éloigner les agresseurs. Un incident de trop, avant un départ à l’été 2017 vers la Juventus d’Allegri pour 12 millions d’euros. Avec un drôle de gout amer dans la bouche pour tout le monde.

Palmarès et statistiques au Milan AC

110 matchs joués en Serie A
10 matchs en Champions League
11 matchs en Coppa Italia
1 match en Supercoppa
1 Supercoppa remportée en 2016

Le flop 30 Milan AC

30ème : Cerci

29ème : Destro

28ème : Taïwo

27ème : Papastathopoulos

26ème : Mancini

25ème : Bertolacci

24ème : Robinho

23ème : Aquilani

22ème : De Sciglio

21ème : ???




🔥 Les sujets chauds du jour :

Luciano Spalletti révèle la hiérarchie pour les tireurs de pénalty avec l’Italie

« J’ai hâte d’affronter l’Italie », Alvaro Morata

« Nous devons être au même niveau que l’Espagne », Giacomo Raspadori

« Scamacca peut être l’avant-centre dont l’Italie a besoin », Cesare Prandelli

Frattesi nomme deux légendes italiennes comme étant des modèles

Avatar

Matthieu Pianezze

Rédacteur



Derniers articles