Les notes de la Lazio et de l’Atalanta

Par Cesco publié le 07 Mai 2018
Crédits

La Lazio se devait de gagner pour maintenir la distance avec l’Inter, l’Atalanta, sur le même principe devait revenir sur le Milan AC pour continuer d’espérer la 6ème place et maintenir la Fiorentina derrière.

La Lazio à la peine

Strakosha 7,5 : Le portier romain a tout simplement réalisé des miracles pour empêcher la chute de son équipe. Si la Lazio prend un point, c’est grâce à lui.

Caicedo 6,5 : Ce n’est pas Immobile mais l’attaquant aura au moins le mérite de marquer et de peser ce qu’il faut pour égaliser.

Alberto 6,5 : L’homme clef de la Lazio dans la construction offensive. Il sert Caicedo comme il faut et sa sortie coïncide avec les difficultés de son équipe à mettre le pied sur le ballon.

Lazio : Strakosha (7,5), De Vrij (6,5), Felipe (5,5), Caceres (5,5), Marusic (5,5), Murgia (6), Leiva (6,5), Milinkovic (6), Lulic (6), Alerbto (6,5), Caicedo (6,5) – Bastos (6,5), Lukaku (6), Anderson (6)

L’Atalanta en mal de réussite

Barrow (7) : Marque d’entrée de jeu et pèse constamment sur l’arrière garde de la Lazio. Le jeu de Gasperini lui va comme un gant.

De Roon (6,5) : Fondamental dans ses transmissions et dans ses percussions, c’est l’homme en plus de ce milieu.

Ilicic (6,5) : Son entrée aurait pu faire mouche tant les occasions et les difficultés qu’il a créé auraient pu connaître meilleur sort. Malheureusement la réussite n’y était pas.

Atalanta : Berisha (6), Toloi (6), Palomino (6), Masiello (6,5), Gosens (6), Freuler (6), De Roon (6,5), Castagne (5,5), Cristante (6,5), Gomez (6), Barrow (7) – Ilicic (6,5), Hateboer (6)

 

🔥 Les sujets chauds du jour :

La grosse somme que va perdre la Fiorentina pour la rénovation de son stade

Andrea Pirlo évoque son avenir à Karagümrük

Gianluigi Buffon donne la date exacte de sa retraite

Le prix de vente de Victor Osimhen est connu

José Mourinho pourrait finalement rester en Italie



Avatar

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles