La Lazio en mode low cost

Par Jérémie Panizzoli publié le 26 Août 2016
Crédits

Lazio

Des arrivées en forme de pari

En étudiant de plus près le tableau du mercato de la Lazio, on constate immédiatement que le club a pallié les départs majeurs par des investissements peu couteux et assez incertains. La meilleure preuve de cette stratégie est le choix du successeur d’Antonio Candreva, parti à l’Inter pour près de 25 millions d’euros. Beaucoup de noms ont circulé durant plusieurs semaines, mais à l’heure d’écrire ces lignes, le fameux remplaçant n’est toujours pas arrivé… Pour étoffer son secteur défensif, les Biancocelesti ont misé sur deux jeunes joueurs : Jordan Lukaku et Wallace. Si le premier est davantage connu grâce à sa parenté avec l’attaquant belge, le second est un espoir qui tarde véritablement à confirmer au plus haut niveau. Régulièrement aligné avec Monaco, le Brésilien n’a jamais rayonné. Pire, il a semblé très fébrile et emprunté par moments. Deux profils intéressants mais incertains. Le transfert du latéral droit Bastos en provenance de Rostov ressemble davantage à un pari sur l’avenir qu’à un renfort de poids en raison de son inexpérience au plus haut niveau. Enfin, l’arrivée de l’Allemand Morritz Leitner du Borussia Dortmund est un vrai coup de poker car ce dernier n’a jamais pu confirmer au plus haut niveau les belles promesses affichées à son début de carrière. Beaucoup de mouvements, peu de certitudes pour un montant total bénéficiaire (30 millions d’euros pour les départs et 29 millions pour les arrivées).

Des motifs d’espoir

Avec un des feuilletons de l’été qui n’est toujours pas solutionné, Keita Baldé, la Lazio vit une période agitée sur le mercato. Pourtant, tout n’est pas forcément négatif. Véritable phare au milieu de la grisaille ambiante, Ciro Immobile aura la très lourde tâche de faire oublier Klose aux tifosi. Si son premier match de championnat face à l’Atalanta a montré que le Capocannoniere 2013-2014 était bien affuté, il y a fort à parier que l’ancien avant-centre du Torino puisse être le véritable facteur plus de cette formation. Ajoutez à cela, le retour du champion olympique Felipe Anderson, la prolongation de contrat de Biglia, la rentrée de De Vriij, l’avènement de Cataldi et les compteurs remis à zéro pour les frustrés de l’an dernier (Morrison, Kishna et Milinkovic-Savic), et vous avez peut-être l’une des équipes surprises de cette saison de Serie A. Toutefois, il va falloir qu’Inzaghino démontre qu’il est l’homme de la situation en faisant progresser certains des joueurs cités précédemment. Le début de saison sera crucial pour arriver à dégager une dynamique positive. La victoire initiale dimanche dernier face à l’Atalanta va dans ce sens. Cependant, le prochain adversaire au menu des laziale est l’ogre turinois. Un véritable test grandeur nature pour cette équipe. Le moment d’apporter les dernières retouches ou de continuer avec l’effectif actuel. Une vraie stratégie d’urgence et non d’anticipation. Suffisant pour arriver à finir européen en fin de saison ? On en doute quand même fortement.




🔥 Les sujets chauds du jour :

L’Inter Miami fait une offre à la Juventus pour Weston McKennie

Le Milan AC pousse pour Strahinja Pavlovic

Nuno Tavares vers la Lazio ?

Leicester fait une offre alléchante à la Juventus pour Matias Soulé

Le Milan AC cible Strahinja Pavlovic

Avatar

Jérémie Panizzoli

Rédacteur référent pôle events & live



Derniers articles