L’Atalanta doit encore patienter pour avoir son stade !

Par Nadhem Korbi publié le 28 Fév 2018
Crédits

Devenue véritable cimetière de tous les invités de l’Atalanta, le Stadio Atleti Azzurri d’Italia constitue un atout de poids pour le club lombard. En effet, grâce à ses gradins très proches de la pelouse, le magnifique public de La Dea exerce une pression énorme sur les adversaires avec son non stop pendant 90 minutes. Seul bémol : le stade n’est pas homologué par l’UEFA. En effet, jugé très ancien et non conforme aux nouvelles normes de sécurité, la plus haute instance du football européen n’a pas autorisé à l’Atalanta de jouer ses matchs de l’Europa League dans ce stade. Ainsi, après 26 ans d’absence, le club lombard renoue avec les soirées européennes mais loin de sa ville. L’Atalanta a joué cette saison tous ses matchs de C3 au Mapei Stadium à plus de 150 km de Bergame.

Un problème de longue date

Les dirigeants savaient depuis un bon moment que le Stadio Atleti Azzurri d’Italia ne serait pas admis par l’UEFA. Une fois la qualification à l’Europe sentie, ils ont entamé les discussions avec la mairie de Bergame afin de l’acheter et le rénover. Après une période de négociations, une offre estimée à 8,6 M€ a été accepté en mai dernier. Place donc aux étapes administratives. Les travaux ne pouvaient pas débuter à l’intersaison 2017/2018, la direction du club avait donc décidé de les entamer au mois de juin 2018. Leur durée approximative est de 100 jours. L’Atalanta pourrait par la suite inaugurer son nouveau stade au début de la saison prochaine. Toutefois, quelques problèmes concernant les permis de bâtir se posent toujours. L’idée serait donc de décaler le coup d’envoi du chantier au printemps 2019 pour ne pas risquer de commencer l’exercice prochain alors que les travaux ne sont pas terminés.

La nature des travaux

Tout d’abord, le stade changera de nom. Il ne sera plus connu par le Stadio Atleti Azzurri d’Italia. Les 2 virages seront démolis. A leur place des gradins de style anglais (angle droit) seront construits. Une couverture sera aussi installée au-dessus des stands existants. Les travaux toucheront de plus la zone avoisinante du stade avec la création de nouveaux espaces pour les tifosi. Le projet comprend également un grand parking souterrain, juste en dessous du stade. Sans oublier aussi la partie commerciale. En effet, le club devrait ouvrir sa boutique officielle dans cette zone. Des restos et des cafés sont aussi prévus pour permettre à tous les visiteurs de pouvoir passer toute une journée dans ce complexe sportif. La capacité du stade ne devrait toutefois pas augmenter. Elle restera aux alentours de 24 000 spectateurs. Le coût final du projet est estimé à 35 M€. L’Atalanta sera donc le 4ème club de la Serie A à posséder son propre stade (après la Juventus, l’Udinese et Sassuolo). Et cette démarche ne peut qu’être saluée. En espérant que les autres clubs suivent ses traces !



Avatar

Nadhem Korbi

Rédacteur



Derniers articles

Recevez les meilleures Actu du Calcio par email

Calciomio est le seul média 100% foot italien. Renseignez votre email pour recevoir un email quotidien avec les meilleures actualités.