La FIGC ouvre une nouvelle enquête contre un haut cadre de la Juventus

Par Antoine Rabito publié le 03 Fév 2023
Crédits By Icon Sport

Luciano Moggi est dans le viseur du FIGC. La Fédération italienne de football a ouvert une enquête contre la présence de l’ancien directeur général de la Juventus au stade lors du duel qui a opposé Naples à la Juve (5-1) le 13 janvier dernier en Serie A.

D’après les informations de TuttomercatoWeb, l’accès au stade était interdit à Luciano Moggi par la fédération italienne. Sa présence lors de l’opposition entre Naples et Juventus le 13 janvier est donc perçu comme une faute grave commise par l’ancien directeur du club turinois. Pour cela, la FIGC va ouvrir une enquête afin de savoir les dessous de cette prise de risque de Luciano Moggi. Plusieurs personnes sont sur le coup de sanctions dans cette affaire. Luciano Moggi fait partie des dirigeants les plus influents du football italien. Il a assuré la direction de la Juventus entre 1994 et 2006. Impliqué dans une affaire de match truqué, il a démissionné de son poste de directeur général du club piémontais.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Le budget mercato XXL offert à Antonio Conte

Luciano Spalletti évoque la préparation de l’Italie pour l’Euro 2024

La Juventus veut s’offrir Giovanni Di Lorenzo

Massimiliano Allegri annoncé en Arabie Saoudite

Le Milan AC n’abdique pas pour Joshua Zirkzee

Antoine Rabito

Antoine Rabito

Toujours à l'affut des dernières infos du calcio.



Derniers articles