Juventus : la fin d’un cycle ?

Par Simon Arces publié le 15 Avr 2018
Crédits

2011-2018 : Une ère qui aura été marquée par la présence de cadres, de sénateurs, d’une solide base, impliquée à presque la totalité des titres et épopées européennes. À la fin de la saison, la légende Gigi Buffon devrait dire adieu au football et à la Juventus, et cela pourrait bien signifier la fin d’un cycle de sept années où la Vieille Dame aura procuré énormément d’émotions à ses tifosi.

Quid des sénateurs et du coach ?

Sous les reines d’Antonio Conte, le cycle a débuté avec plusieurs cadres, en l’occurrence Buffon, Chiellini, Barzagli, Bonucci, Pirlo, Marchisio et Del Piero. Au fur et à mesure des saisons, certains sont partis (Del Piero, Pirlo, Bonucci), d’autres ont intégré cette liste (Lichtsteiner) et à la fin de cette saison, seulement deux devraient rester dans l’effectif. Le départ de Buffon, le capitaine, annonce un chamboulement tellement sa présence représente ce cycle gagnant. Il sera sans doute imité par Marchisio, le petit prince de Turin, et de Lichtsteiner. Barzagli, qui a prolongé son contrat d’un an, aura la tâche de transmettre son savoir et sa mentalité aux nouveaux, pour que la nouvelle Juve puisse avoir elle aussi, des bases solides. Le nouveau capitaine à partir de la saison 2018-2019, devrait se nommer Giorgio Chiellini, récupérant le brassard laissé libre par son compatriote.

Massimiliano Allegri, avait annoncé récemment en conférence de presse : « Avec la Juve, j’ai un contrat jusqu’en 2020 et je suis bien. Mon idée est de rester ici ». Une bonne nouvelle pour l’institution Juve, de pouvoir compter sur un entraîneur comme Allegri qui a prouvé être un top entraîneur en Europe. Il faut rappeler qu’il a repris un cycle déjà en marche, qu’Antonio Conte avait lancé. Son objectif serait de démarrer son propre projet, avec un rajeunissement de l’effectif. Wait and see.

Mercato estival mouvementé

Les joueurs de la Juve, ont toujours eu une très bonne côte à l’étranger. Cette bonne côte n’est pas toujours bien vue par les supporters juventini, puisque la politique du club ne souhaite jamais retenir un joueur désireux de s’en aller. Il faut donc s’attendre à avoir un été assez mouvementé, puisque ses trois joueurs les mieux côtés sur le marché vont être sollicités par les plus grandes écuries capable de tripler leurs salaires. Il s’agit d’Alex Sandro, Miralem Pjanic et Paulo Dybala. Les trois sont suivis de très près, et il n’est pas a exclure qu’ils aient une envie de départ.

Côté arrivé, les dirigeants travaillent pour rajeunir quelque peu l’effectif. Bien que les départs de Buffon, Marchisio et Lichtsteiner fera chuter la moyenne d’âge, l’objectif est de faire souffler un vent de fraîcheur pour l’équipe. Pas de gros chantier, seulement des ajustements.

Qui pour la saison prochaine ?

Dans les buts, Szczesny tient largement la corde pour un poste de titulaire. Il devrait être épaulé par un gardien italien (Marchetti ? Consigli ? Mirante ?). En défense centrale, Benatia Chiellini Rugani et Barzagli seront épaulés par Caldara (24 ans). Sur les côtés, De Sciglio se retrouvent seul rescapé puisqu’Asamoah s’en va libre avec Lichtsteiner. Il sera rejoint par Spinazzola. Au minimum, deux recrues seront donc attendues (Darmian ? Bernat ? Kurzawa ?).

Au milieu de terrain, Emre Can semble toujours aussi proche, le reste dépendra des départs (Khedira ? Sturaro ?). Offensivement, le nom de Morata revient avec insistance, sur la volonté d’Allegri. Reste à savoir si Mandzukic, Dybala ou Higuain seront encore juventini la saison prochaine.



Avatar

Simon Arces

Rédacteur



Derniers articles

Revue de presse quotidienne du calcio (gratuit par email)

Revue de presse quotidienne du calcio (gratuit par email)

Calciomio est le seul média 100% foot italien. Renseignez votre email pour recevoir un email quotidien avec les meilleures actualités.

Inscription effectuée :)