J-1 AS Roma-Shakhtar Donetsk : Shevchenko y croit pour le Shakhtar, appel à la mobilisation à l’Olimpico

A 24 heures du 1/8 de finale retour de la Champions League, Calciomio vous propose les dernières informations au sujet de ce match.

Par Herman Ahouande publié le 12 Mar 2018

Une belle répétition pour les deux adversaires

Après sa défaite en Ukraine, l’AS Roma a bien relevé la tête en Serie A. Une convaincante victoire 4-2 chez le leader puis un succès 3-0 à domicile comme pour exorciser l’Olimpico avant ce match retour. Plusieurs notes positives sont à signaler au terme de cette répétition des gammes, notamment la prolificité de l’attaque, le renouement avec la victoire à domicile sans oublier la mise au repos de Dzeko et Fazio suspendu contre le Torino en championnat. Mais le Shakhtar a bien répondu en allant s’imposer 3-0 sur la pelouse du Vorskla pour consolider sa première place. Facundo Ferreyra a trouvé le moyen d’inscrire ses 26e et 27e but lors de cette 23e journée, lui qui avait marqué l’un des deux buts concédés par la Roma au match aller. Reste à savoir si les hommes de Fonseca sauront réitérer leur prestation à Rome.

« On ne bat pas Manchester City par hasard », paroles de Sheva

Voilà qui donne le ton de ce match retour des 1/8 de finale de la Champions League entre l’AS Roma et le Shakhtar Donetsk. Le leader du championnat ukrainien, grâce à sa victoire 2-1 à domicile, conserve encore une chance de se qualifier pour le tour suivant. Mieux, les hommes de Paulo Fonseca auraient tout le mérite d’éliminer les Giallorossi. C’est en tout cas le point de vue de Andriy Shevchenko, sélectionneur de l’Ukraine. Dans une interview accordée à La Gazzetta dello Sport, l’ancien joueur du Milan AC a mis en exergue ce qu’il considère comme les atouts des jaune et noir. « Le Shakhtar a un groupe qui travaille ensemble depuis longtemps. C’est la première équipe qui a battu Manchester City et je pense que cela a un sens ». Un message qui n’aura pas la même résonnance du côté de Manchester mais qui fera monter l’effervescence à quelques heures du verdict à l’Olimpico.

L’appel à la mobilisation à l’Olimpico

Face à l’intention des Ukrainiens de marcher sur Rome, les Giallorossi n’entendent pas rester indifférents. Le club romain prépare en effet une petite surprise pour son invité. Le mot d’ordre a été d’abord donné par Eusebio Di Francesco au terme de la victoire contre le Torino en appelant au soutien inconditionnel du 12e homme. L’Etat-major du club de la capitale a décidé de relayer et même d’amplifier via les réseaux sociaux. Une vidéo mettant en scène Alisson, El Shaarawy, Fazio, Perotti ainsi que quatre tifosi romain, a été lancé à cet effet. On y voit les acteurs envoyer tour à tour puis en chœur un message à l’endroit des supporters pour susciter le ralliement à l’Olimpico. Un hashtag, #inmezzoairomanisti, a vu le jour pour soutenir cette cause. Une initiative qui montre l’importance de ce match retour. A voir si elle apportera les réponses attendues.

L’arbitre de la rencontre

L’UEFA a confié la direction de ce match à une quintette espagnole, Alberto Undiano Mallenco comme juge central, Roberto Alonso et Juan Yuste comme arbitre de touche. Les arbitres additionnels sont Juan Martinez Munuera et José Maria Sanchez Martinez tandis que Raul Cabanero restera comme juge de table. Ce sifflet espagnol a déjà trois rencontres qui a avec la Roma. Un en Coupe de l’UEFA (1-1) contre le RC Strasbourg, deux en Champions League contre Bordeaux (3-1) puis contre le Bayern (3-1).

Herman Ahouande

Rédacteur



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.