Jeunes italiens, l’avenir est à vous : Alessandro Tripaldelli

Par Killian Picaud publié le 10 Fév 2019

Nous atteignons le numéro 80 du classement TuttoMercatoWeb des jeunes italiens prometteurs. Il s’agit d’Alessandro Tripaldelli, l’arrière gauche titulaire de l’Italie u19. Il avait participé à l’aventure de l’Euro u19 en 2018, où la Squadra Azzurra est allée jusqu’en finale avant de perdre face au Portugal (3 – 4). Joueur très estimé de la classe ‘99, il évolue depuis janvier 2019 à Crotone (Serie B), prêté par Sassuolo.

Date de naissance : 9 février 1999

Poste : arrière gauche

Club actuel (2018/2019) : Crotone (prêt)

L’avenir des latéraux italiens ?

C’est à Naples que naît Tripaldelli. Enfant, il fait déjà forte impression durant les matchs organisés par son école. gé de 9 ans, il intègre l’Ares Vomero, une école de foot bien connue de la région napolitaine. Deux ans plus tard, il est repéré par le Damiano Promotion Soccer, un club formateur napolitain très réputé qui lui permettra de performer en Allievi Provinciali, un championnat régional au niveau très relevé chez les jeunes. Son nom commence à faire parler chez les recruteurs : le Milan AC, le Napoli et la Juventus, entre autres, montrent un fort intérêt pour lui.

Admirateur de Paolo Maldini, il choisira pourtant de poursuivre sa formation chez la Vieille Dame, où il intègre les u15. C’est ici qu’Alessandro développe son style de jeu qui le caractérise aujourd’hui. Bien qu’il ait des qualités défensives certaines, c’est un joueur très porté vers l’attaque, jouissant d’une bonne pointe de vitesse et d’une capacité à éliminer. Sa qualité de centre est irréprochable tout comme sa conduite de balle, et il n’hésite pas à monter très haut et aller très proche du but avec le ballon, plutôt que de rester aux abords de la surface. Son comportement très offensif l’assimilerait à un ailier gauche à l’ancienne.

Son profil particulier fera de lui l’un des points forts des équipes de jeunes par lesquelles il est passé. Les dirigeants juventini ont bien remarqué son talent et lui font signer son premier contrat professionnel alors qu’il intègre tout juste la Primavera bianconera. Il enchaîne les bonnes prestations sous la houlette de Fabio Grosso et devient en parallèle un membre important de la sélection u19 italienne.

Malgré son importance chez les jeunes et ses progrès constants, Alessandro touche un plafond de verre à la Juve, sa promotion dans l’équipe pro est très incertaine. Il est alors transféré à Sassuolo durant l’été 2018, mais sera directement prêté au PEC Zwolle (D1 hollandaise). Un passage très mitigé où il a su s’affirmer avec les u21, notamment grâce à un doublé face aux u21 du NEC Nijmegen, mais en revanche est resté muet avec les pros. En effet, son entraîneur Jaap Stam le convoque souvent sans lui accorder le moindre temps de jeu. Au mois de novembre, sa blessure à l’aine l’écarte des terrains pour un bon mois, l’équipe ne compte donc plus sur lui.

Revenu de son périple hollandais désastreux, Alessandro Tripaldelli est désormais prêté à Crotone, où il tentera de se refaire en attendant de devenir un titulaire indiscutable à Sassuolo.

Killian Picaud



Lire aussi