Grégoire Defrel veut passer un cap à l’AS Roma

Par Jérome Perrin publié le 24 Juil 2017
Crédits

L’ancien attaquant de Sassuolo a fini par contractualiser avec l’AS Roma. Il a lui-même reconnu sur le site internet du club romain que les premiers contacts remontaient à janvier dernier. Les Giallorossi ont engagé la rondelette somme de 23 millions d’euros pour ce recrutement (prêt payant de 5 millions d’euros avec obligation d’achat fixée à 15 millions – conditionnée à divers facteurs – et 3 millions de bonus). Le joueur, né en 1991, s’est engagé avec la Louve jusqu’en 2022. Au final, son transfert est plus élevé que celui de Dzeko. Le gaucher français arrive en tant que doublure de l’attaquant bosnien. Le tarif négocié par Monchi peut paraître bien élevé pour un « simple » remplaçant, sans grandes références qui plus est. Toutefois, au vue de la folie du marché des transferts et de l’inflation non contenue, ce prix payé ne parait pas surprenant.

Un habitué aux joutes de Serie A

Le directeur sportif giallorosso se réjouit de cette arrivée, qui était selon ses propres termes « une priorité« . Au delà de sa comptabilité technique avec les autres joueurs offensifs du club de la capitale, Defrel ne devrait pas rencontrer trop de problèmes d’adaptation. Voulu et choisi par son entraineur, il présente en plus l’avantage de bien connaître le championnat et la culture italienne. Installé en Italie depuis 2009, il a évolué à Parma, où il finalise sa formation avec la Primavera, puis à Foggia, Cesena et enfin Sassuolo.  Il découvre réellement le haut niveau avec Cesena en Serie B de 2012 à 2014 puis la Serie A lors de la saison 2014-15. Pour ses débuts dans l’élite, à 23 ans, il inscrit 9 buts (sur les 36 inscrits par son équipe cette saison là) et délivre 6 passes décisives en 34 matchs, dont 31 en tant que titulaire. Mais le club de la Province de Forli, en Emilie-Romagne, est finalement relégué. A l’été 2015, le Français déménage d’une centaine de kilomètres et s’engage avec Sassuolo, commune située dans la même région mais dans la Province de Modène. Le club reste sur deux maintiens en Serie A après son accession historique de 2013. Durant deux saisons, Defrel va s’imposer dans l’esprit de Di Francesco en inscrivant 23 buts en 73 rencontres dont 62 de Serie A.  La saison dernière, il a découvert la coupe d’Europe et inscrit 2 buts en 5 matchs d’Europa League. C’est donc un joueur confirmé qui débarque.

Un joueur polyvalent

Avec cette arrivée, Eusebio Di Francesco dispose d’une doublure de qualité pour faire souffler le meilleur buteur de la dernière saison de Serie A. D’autre part, il s’offre une solution supplémentaire pour occuper l’un des couloirs de son attaque, et pourquoi pas le flanc droit laissé vacant par le départ de Salah (même si nouveau renfort est attendu pour palier le départ de l’Egyptien). Le Francilien peut aussi évoluer en retrait de l’avant centre. Cette polyvalence lui a permis d’inscrire un total de 28 buts et de délivrer autant de passes décisives en Serie A pour un total de 97 rencontres.  1 de ces buts a été inscrit en position d’ailier gauche, 2 l’ont été en tant qu’ailier droit et 4 en tant que second attaquant. Même s’il peut assurer plusieurs fonctions, Defrel n’en demeure pas moins avant tout un avant centre. Les dirigeants ont donc tout intérêt à recruter rapidement un attaquant susceptible d’occuper l’aile droite de leur attaque. Et pourquoi pas Berardi pour reconstituer une attaque qui avait fait des étincelles a Sassuolo ?




🔥 Les sujets chauds du jour :

Theo Hernandez courtisé, le Milan AC fixe son prix de vente

Mauvaise nouvelle, l’Inter perd un cadre sur blessure

Deux cadres de la Juventus incertain face à Naples

Beppe Bergomi révèle la clé du succès de l’Inter Milan cette saison

« Je suis émotionnellement attaché à la Juventus », Massimiliano Allegri

Avatar

Jérome Perrin

Rédacteur



Derniers articles