Jump to content

Recommended Posts

Le score restera anecdotique. A 10 contre 11, face à une équipe en pleine forme physiquement alors que nous on était à la rue, dû au fait du peu de temps de récupération qu'on a eu entre nos matchs, c'était juste injouable.
Si je ne me trompe pas on a eu autant de matchs étalés sur la même période de temps. (on a même au 2h de repos en plus :D). Et l'Espagne a joué 120 minutes contre le Portugal.

 

Donc la fraicheur physique ca devait se travailler pendant le pre euro.

 

En plus les joueurs espagnols ont été bien plus impliqués cette saison que nous dans les compétitions européennes (et c'est un euphémisme)..

 

C'est pas une histoire de jus mais surtout de talent.

 

Je crois qu'avec un meilleur coaching et un peu de réussite on aurait pu les accrocher malgré tout. Chiellini à gauche face à la vitesse des espagnols c'était risqué. Ca a marché contre l'Allemagne qui a insisté bêtement dans l'axe.. Mais bon c'est facile de critiquer après match..

 

Quoi qu'il en soit super euro,, bravo Prandelli car avec les joueurs à disposition c'était très compliqué d'atteindre une finale ! Il a rendu le double du potentiel de pas mal de joueurs. Et son coaching a été juste parfait durant tout l'euro.. En 2 ou 3 matchs il a réussi à effacer les nombreux doutes qu'on avait depuis 2 ans.. Et c'est cette dynamique positive qui a surmotivé nos joueurs. pas sûr que ça se répète dans 2 ans, avec des joueurs comme Barzagli et Pirlo qui n'auront peut-être plus le même niveau.. et le peu de relève derrièere

 

Au delà de la finale et de la super performance des joueurs, je crois que l'Italie a déclenché beaucoup de sympathie dans le monde par son jeu et sa mentalité ! et ça c'est nouveau :D

 

Put.. de coaching de merde tout au long de l'euro. Trop fier pour se reposer sur le travail de conte comme pour le premier match, non il a fallu qu'il n,nous foute son vieux 4-3-1-2 contre l'Espagne alors qu'il savait très bien leur façon de jouer.
:lmaosmiley: :lmaosmiley: :lmaosmiley: :lmaosmiley: :blink:
Link to post
Share on other sites
  • Replies 27.9k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • Kaprischöffen

    1275

  • biscione

    1194

  • Le pianiste

    1179

Top Posters In This Topic

Popular Posts

J'étais sur le point de le faire lorsque je viens de lire ça fdp ! Te voilà ignoré maintenant, je ne verrai point ta réponse.

Ok donc on entendra ta complainte lors d'un match vs USA ou vs Australie c'est ça ? Australie pourquoi à cause des aborigènes ? T'as pas fini de détester tous les pays du monde à ce train là  

England - Italy Sunglasses: 0-13. Long hair: 0-8 Suit from the 80'ies: 25-0 Ability to organize a photo-shoot: 1-0 Ability to look good in a photo-shoot: 0-19 Missing Mum already: 0-19

Posted Images

Si je ne me trompe pas on a eu autant de matchs étalés sur la même période de temps. (on a même au 2h de repos en plus :D). Et l'Espagne a joué 120 minutes contre le Portugal.

 

 

 

L'espagne n'a pas joué de quart de final contrairement à l' Italie. :blink:

 

On ne peut qu'en vouloir à Prandelli, il récupére une équipe qui n'a aucunement été touché par le calcioscomesse, par les blessures, etc... Combien ont hurlé que Barzagli reste dans cette équipe alors qu'il est blessé, Prandelli a transformé une sélection moyen en vrai équipe et ça s'est fort. L' Italie n'a pas l'équipe la plus talentueuse de l' Euro, mais les joueurs se sont surpassé à l' image de Pirlo, Bonucci ou du revenant Cassano. Il y a 10 ans, tu remplaçais Totti par Del Piero ou Baggio par Zola, aujourd'hui tu remplacent Cassano par Diamenti, ce qu'a fait Prandelli est grand malgré cette final.

Link to post
Share on other sites

Je reconnais que cette equipe d'Espagne est tres forte, mais quand meme 4 buts d'ecart ca me ruine le moral...

 

Je ne crois pas que la difference de niveau entre ces 2 nations soit aussi importante, alors certe il y a eu ce fait de jeux avec la blessure de Motta, mais l'histoire retiendra uniquement la lourde defaite de l'Italie en finale 4 à 0, peut importe si ils etaient 10, 9 ou 7 sur le terrain.

 

Je vois mal comment l'equipe ne peut pas etre demolie apres une telle "correction" alors certe jusqu'a la 60eme l'Italie n'etait pas ridicule, mais au final il restera uniquement ce satané resultat qui pour moi est veritablement cauchemardesque...

Link to post
Share on other sites

En effet, l'espagne a réalisé un match comme elle n'en faisait plus depuis un bon gros bout de temps (malheureusement pour nous) mais sans vouloir rabaisser leur prestation, je pense que notre tactique d'hier y a grandement contribuer...

 

Comme je viens de le dire dans la partie "note du match", face a une telle équipe (qui joue sans attaquant mais 6 milieux de métier), jouer en 4-3-1-2 losange a été un suicide tactique.

 

Alors vous allez me dire "oui après coup c'est facile à dire" et je vous dirais que oui! Tout comme il était facile de le prévoir!

Attention, je ne dis pas que Prandelli n'est pas un grand entraineur. Avec le parcours qu'il nous a offert, ce serait cracher dans la soupe! Mais force est de constater qu'il s'est lourdement trompé hier soir à cause de son entetement tactique...

 

Si Abate, Chiello et Montolivo revenaient à peine de blessure (ou étaient blessés)... Maggio, Balza et Nocerino auraient dû jouer.

Si Cassano était autant cramé au point de le sortir à la mi-temps... un autre attaquant aurait dû jouer.

 

Mais le plus incompréhensible, c'est pourquoi n'a t'il pas reconduit ce fameux 3-5-2 qui avait fait tant de mal aux espagnols ???

 

Je suis désolé mais je ne comprends pas! mais alors pas du tout!

 

Les titularisations de Abate, Chiello et Cassano, c'était de la roulette russe... Abate aurait pu nous faire le même coup que Chiello. Et Cassano, vu son état de fatigue, aurait pu largement se blesser aussi.

 

Mais non, au lieu de ça, il reconduit son 4-3-1-2 losange avec des joueurs à 50%... et sans l'un des meilleurs italiens de cet euro : Balza!

 

Et en plus de ça, il sort Montolivo pour Motta à la 55ème. Encore un choix incompréhensible (apparemment même pour le joueur) car Monto était loin d'être le plus ridicule sur le terrain...

 

Bref Prandelli les a conduit dans un cul-de-sac tactique et physique et en bons joueurs italiens, ils ont suivit les consignes à la lettre mais n'ont rien pu faire d'autre...

 

S'ajoute à cela une malchance incroyable et vous obtenez un joli 4-0.

 

Les espagnols n'en demandaient pas tant...

Link to post
Share on other sites

Je suis tout a fait de ton avis Godric, surtout que ce fameux 3-5-2 avait reussi a "museler" cette equipe d'Espagne lors du match de poule,il suffisait de reproduire se schema de jeux pour cette finale, alors certe nous n'aurions peut etre (certainement meme) pas gagné contre la terrible equipe d'hier soir,mais j'imagine que la note aurait ete bien moins salée tout de meme...

 

Prandelli doit aussi avoir quelque chose contre Nocerino, ce n'est pas possible autrement, lui preferer Motta c'est vraiment incomprehensible, surtout que contre l'Angleterre il a realisé une entrée de tout premier plan, je suis deçu pour le joueur franchement.

Link to post
Share on other sites

Je le dis et je le redis , quand on plus d'être des monstres techniques et tactiques , ils n'éprouvent pas une once de fatigue pendant le match , quand ils assurent un pressing de 90 minutes hallucinant tout en étant capable de sprinter comme des malades sans sourciller , ça devient impossible .

 

Tant qu'ils auront 50 ans d'avance au niveau physique sur les autres , tant q'un gars comme iniesta au corps de père de famille négligé pourra enchaîner les appels , les tacles , les courses sans jamais tirer la langue , ce sera impossible .

 

Le foot espagnol est gangréné par le dopage , à un moment , ça en devient flagrant . Pourquoi eux ? Pourquoi alba est capable de taper Guerrouj au 1500 m ? Pourquoi Iniesta est il 1000 fois plus endurant que des shweinsteiger et j'en passe ? Ils ont des abdos de ouf ? Toute la planète foot serait à des années lumière au niveau physique ???

 

Tant qu'on n'aura pas résolu le problème de leur supériorité physique insolente , personne ne les fera tomber . 70 matchs au plus haut niveau et ils continuent à sortir des performances physiques pareilles . Le sport espagnol nage en plein dedans .

 

Qu'on me sorte pas que courir après la balle ça fatigue , l'italie avait une possession supérieure en première mi temps mais les espagnols couraient comme des chacals derrière la balle à presser comme des morts de faim . Ma main à couper qu'ils carburent au super sans plomb , c'est pas possible autrement .

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

Le vrai défi maintenant pour PRANDELLI va être de reconstruire cette équipe en éliminant dès maintenant des joueurs plus fort que les jeunes.

 

On a tous vu hier que dans une compétition international de fin de saison, le physique était sans doute l'un des éléments clef pour aller loin.

 

Au Brésil, ça sera 2 fois pire. Le niveau sera plus élevé, la chaleur, un autre continent, et aussi 1 match de plus pour jouer en final !!!

 

PIRLO doit être éliminer dès maintenant (c'est dur à entendre hein ? ) .

 

RECONSTRUIRE une équipe sans ce magnifique joueur qui est beaucoup trop important dans cette équipe. "si Pirlo va, tout va".

 

 

Il faudra un mixte de jeunes joueurs (- 26 ans), avec des joueurs à maturité (entre 26 et 30 ans) et quelques joueurs expérimenté (maxi 32 ans).

 

 

Il y a de quoi faire dans cette Nazionale, avec des jeunes joueurs comme :

 

DESTRO

POLI

BALOTELLI

BORINI

VERRATTI

INSIGNE

SANTON

SCHELOTTO

OGBONNA

 

Avec des joueurs de moins de 30 ans et déjà expérimenté

 

ROSSI

CRISCITO

RANOCCHIA

BONUCCI

DE CEGLIE

CRISCITO

BOCCHETTI

ABATE

GIOVINCO

MARCHISIO

 

 

Et aussi, une génération qui sera considéré comme "ancien"

 

NOCERINO

MONTOLIVO

CHIELLINI

PAZZINI

AQUILANI

PEPE

QUAGLIRELLA

 

 

Pour des joueurs comme PIRLO, CASSANO, BALZARETTI, BARZAGLI, MAGGIO, et même DE ROSSI ça sera très compliqué.

 

Pour, ça serait une erreur de garder la même ossature.

 

 

Ne peux faire la même erreur que LIPPI, a savoir créer une confiance aveugle et avoir des affinités avec des joueurs qui ont bien réagit dans une compétition.

 

Quand tu es sélectionneur tu dois être lucide, c'est la difficulté d'un second mandat.

 

Reconstruire c'est compliqué pour un sélectionneur, car il y a toujours l'envie de faire confiance aux grands joueurs éternellement.

Link to post
Share on other sites
Pirlo doit être éliminé dès maintenant

 

Tu veux faire comme ce qu'a fait ton cher Milan ??? Tu le crois dejà fini ? TU fais exactement la même erreur que Galliani là ? Pirlo raccrochera quand il sera nul , pas pendant qu'il est le meilleur joueur de l'équipe :)

Link to post
Share on other sites

y'a même pas de mots,je suis dégoûter a part pleurer ont peu rien faire d'autres.. Prandelli ma vraiment mis la rage après ce 4-0,mais PUTAIN il est con ou quoi? une 4-3-1-2 face au Espagnols? avec des joueurs qui sont physiquement mort et à la deuxième mi-temps c'est le mental qui suis,CHIELLINI mais merde une action un but et il se blesse, y'a BALZA mais non,CASSANO qui fait une pointe est qui est cuit y'a di natale ou diamanti,ABATE? et Maggio?,je comprend vraiment pas prandelli ses choix était vraiment nul,c'était quand même une finale de l'Euro et sa je pense que Prandelli la pas compris. :( :(

Link to post
Share on other sites

Moi je soutiens Prandelli qui a su tirer le maximum de ce groupe que tout le monde qualifiait "d'une des pires squadra azzurra des 20 dernieres années" avant l'Euro. Faut pas l'oublier ça...

Le seul reproche que je pourrais lui faire c'est de ne pas avoir utiliser toute la largeur de son effectif avec tres peu de temps de jeu pour Giovinco et Nocerino et pas du tout pour Borini et Ogbonna

 

Pour le reste je retiendrais de cette finale qu'on a perdu contre plus fort, le score fait mal mais doit etre evidemment nuancé par les faits de match, a 11 contre 11 c'est evident qu'on n'en prend pas 4.

Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas remettre en cause le shema de jeu si on a perdu c'est a cause des choix de Prandelli il a fait une erreur et voila mais il ne faut pas lui enlever tout ce qu'il a fait il a fait de l'Italie une grande équipe, je suis confiant pour 2014 FORZA ITALIA

 

Puis faut pas oublier que l'Italie "s'en fou" de l'euro nous on aime la coupe du monde car c'est la compétition ue tout le monde attends

Link to post
Share on other sites

La tactique se décide aussi en fonction des forces vives, c'est donc encore trop tôt pour savoir.

 

Je crois que Pirlo doit de toute façon rester dans le noyau, quitte à ne jouer que 60 minutes, mais aussi à la condition que le reste de l'effectif le permette car il est certain qu'il ne pourra plus se charger du défensif comme il le faisait jusqu'ici.

 

Mais il faut de toute façon que les clubs investissent dans la formation de joueurs, dans la tradition du calcio, plutôt que de faire jouer des étrangers qui ne sont pas meilleurs, qui coûtent moins cher à court terme par rapport à la formation d'un jeune, mais qui ne rapporte rien ensuite de plus ni au club ni sur le plan national.

Link to post
Share on other sites

Prandelli etait deja sous contrat jusqu'en 2014, il a confirmé que le projet allait suivre son cours, l'objectif etait de remettre la squadra a sa place parmi l'elite mondial sur 4 ans, apres la deception de 2008 et la debacle de 2010. A mi parcours on peut donc dire que le boulot est fait avec deja une place de vice-champion d'europe.

Link to post
Share on other sites
Le foot espagnol est gangréné par le dopage , à un moment , ça en devient flagrant . Pourquoi eux ? Pourquoi alba est capable de taper Guerrouj au 1500 m ? Pourquoi Iniesta est il 1000 fois plus endurant que des shweinsteiger et j'en passe ? Ils ont des abdos de ouf ? Toute la planète foot serait à des années lumière au niveau physique ???

 

Tant qu'on n'aura pas résolu le problème de leur supériorité physique insolente , personne ne les fera tomber . 70 matchs au plus haut niveau et ils continuent à sortir des performances physiques pareilles . Le sport espagnol nage en plein dedans .

 

Totalement d'accord... mais j'ai l'impression que ça ne choque personne dans les hautes sphères de notre sport.

 

ça a l'air "normal" que seul les espagnols arrivent à tenir un rythme pareil car c'est "une génération exceptionnelle".

La génération commence à s'étaler sur une dizaine d'année quand même...

Peut être qu'un jour ils découvriront que les espagnols prennent des trucs et que ce titre de champion d'europe nous reviendra... haha c'est beau de rêver !

 

Quand on voit que notre cher Platini ne veut pas de la vidéo pour garder le côté "humain" dit-il alors qu'on sait très bien que c'est encore une histoire de "gros sous", y'a pas d'autre explication. La vidéo fonctionne très bien dans le rugby, ne ralentit en rien le bon déroulement d'un match et le 4ème arbitre servirait "enfin" à quelquechose. Mais non! Y'a trop d'argent dans ce sport et il est gangréné depuis un moment déjà.

 

Désolé pour ce hors sujet mais ça m'éxaspère.

 

Pour en revenir à notre Nazionale, je persiste à dire qu'un 3-5-2 aurait été beaucoup plus approprié contre ces espagnols tout en injectant un peu de sang frais et surtout, en retirant nos semi-blessés... m'enfin bon, c'est fait c'est fait, tant pis pour nous et ça ne retire en rien ce magnifique parcours!

 

Pour la suite, il est clair qu'il faut investir dans nos jeunes. C'est comme ça que l'on s'est fait un nom dans ce sport et c'est à ça que nous devons revenir.

ça suffit d'allé chercher des joueurs dans les autres pays, je suis sur qu'il y a déjà bien assez à faire dans notre beau pays! Plein de joueur qui ne demande qu'à ce qu'on leur montre un peu d'interet et de confiance pour exploser.

Après je dis pas, 2/3 cadors étrangers dans une équipe italienne n'ont jamais fait de mal mais pour la majorité, il faut des italiens!

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Quand je vois certains joueurs ca me brise le coeur pour eux. :confused:

Mais quand j'en vois d'autre qui rate tout et n'importe quoi. :icecream:

Link to post
Share on other sites

J'aime vraiment bien Prandelli, malgré son cuisant échec en finale dû à son coaching, et je suis pour qu'il reste jusqu'en 2014. Mais il ne faut pas oublier que Cassano et Pirlo ne seront sans doute plus là, sa tâche sera donc nettement moins facile.

 

Mais je ne serais pas contre la venue de Capello, qui lui a la gagne dans le sang, et est quand-même d'un niveau supérieur. Je crois que cette finale, il aurait remportée...

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...