Jump to content

Recommended Posts

Les qualifs pour l'Euro, on les jouera pas face aux nations que tu cites; et pour la suite (si suite il y a ...), on s'arrangera "con le buone o con le cattive*" ?

 

* "avec les bonnes ou avec les mauvaises manières"... de toute façon, vu le niveau de nos DC (anciens ou nouveaux), à part blinder le milieu, ya pas à trop réfléchir.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 27.7k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • Caprizzu

    1280

  • biscione

    1229

  • Le pianiste

    1179

Top Posters In This Topic

Popular Posts

J'étais sur le point de le faire lorsque je viens de lire ça fdp ! Te voilà ignoré maintenant, je ne verrai point ta réponse.

Ok donc on entendra ta complainte lors d'un match vs USA ou vs Australie c'est ça ? Australie pourquoi à cause des aborigènes ? T'as pas fini de détester tous les pays du monde à ce train là  

England - Italy Sunglasses: 0-13. Long hair: 0-8 Suit from the 80'ies: 25-0 Ability to organize a photo-shoot: 1-0 Ability to look good in a photo-shoot: 0-19 Missing Mum already: 0-19

Posted Images

Bien sur on a su tenir la balle, mais aussi souvent la récupérer haut. Puis la Pologne chez elle et le Portugal c'est pas non plus des quiches. Je vous rappelle que récemment on s'est pris de nombreux buts dans nos matchs face à Israël, Macédoine etc.. 

Tout n'est pas rose, mais entre cette équipe et celle de la fin ventura il y a pas photo. 

Link to post
Share on other sites

L'assise défensive est nettement meilleure, je pense que c'était la priorité de Mancini. (quand tu as le ballon, c'est plus simple de défendre)

Pour avoir un jeu en profondeur, rapide et efficace, il faut des espaces. Les adversaires sont pas débiles non plus, ils savent qu'avec le milieu actuel de la Nazionale, jouer haut et laisser des espaces dans le dos des défenseurs, c'est un quasi suicide collectif.

Ceci explique que l'Italie n'a aucun mal à s'approcher de la surface de réparation adversaire, c'est ensuite que ça pêche.

Du coup, Ciro est inutile car lui c'est un dévoreur d'espace...

D'ailleurs, le but d'hier est le parfait exemple, jeu court et vif dans un espace réduit.

 

Link to post
Share on other sites

Il y a effectivement du progrès évident. Autre motif d'espoir, on peut constater qu'aucune sélection ne semble surnager et que le niveau moyen est d'ailleurs assez faible.

Maintenant il faut continuer à travailler et grappiller notre retard.

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, electrojer42 a dit :

Bonjour,

je n ai pas regardé les 2 derniers matchs parce que c etait pas interessant donc je pourrais pas en parler mais d après ce que j ai lu possession stérile, manque d efficacité etc...ca nous ressemble pas beaucoup quand même.

MAIS car il y a un mais, je crois avoir compris ce qu il se passe! je m explique Mancini nous la fait à l italienne il s occupe des bases (défense/milieu) nous fait travailler la complémentarité dans le jeu pour nous redonner confiance dans les têtes et surtout... surtout...il fait croire aux autres nations qu on est des tanches devant les buts et dès qu il y aura un tournoi majeur...on va en mettre 4 par match! si c est pas de la strategie ca. en tout cas prions pour que ca se verifie

 :wub_anim:

 

Il y a 2 heures, hamilcar a dit :

Tout à fait d'ac; en 4 mois, on est passé de "on est au fond du trou pour qqs années" à "il ne nous manque plus qu'un 9"... Biraghi et Barella ressemblent de plus en plus à des tauliers; Jorginho commence à jouer en sélection comme en club,... Et ya une vraie équipe sur le terrain!

Je dirais même que cette équipe me fait plus triquer que celle de Prandelli, alors que les joueurs n'ont pas le renom de leurs prédecesseurs.

Merci Roberto de m'avoir fait mentir!

J'attends quand même de voir contre des équipes techniquement et offensivement plus intéressantes que ce faible Portugal et la Pologne. Et aussi de voir comment se comportera notre milieu face à un milieu plus physique genre l'EDF par exemple.

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites

Vraiment curieux de voir ce qu'il adviendra de cette Nazionale. 

Ce qui est marrant, c'est qu'au final Mancini fait les choses à l'envers en sélectionnant des Barella et des Biraghi, ce qui leur donne de la visibilité pour leur carrière en club. C'est peut-être pas plus mal comme ça, ça permet de mettre en valeur des joueurs qui ne jouent pas nécessairement dans un grand club mais qui ont un niveau intéressant, ce qui est rare à l'heure où tout est mesuré, calculé, contrôlé et où une poignée de clubs trustent les meilleurs joueurs.

Link to post
Share on other sites

Je n'aime pas particulièrement Mancini mais contrairement à Ventura qui était ridicule au niveau tactique et ne mettait les jeunes qu'en amical, Mancini a fait jouer Barella, Chiesa et insisté sur Jorginho.

Sur le coup de l'Italie qui joue la possession, cela me fait penser à la Nazionale de Prandelli. Cela avait marché deux ans (2010 à 2012)

Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, hamilcar a dit :

"il ne nous manque plus qu'un 9"... Biraghi et Barella ressemblent de plus en plus à des tauliers;

oui d ailleurs biraghi ca n inquiète personne ?? moi ca me fait peur...à moins que le mec est un potentiel incroyable à dévoiler...

j aurai préferé qu il lance un espoir à ce poste comme il la fait avec barella

Il y a 15 heures, nzoomass a dit :

L'assise défensive est nettement meilleure, je pense que c'était la priorité de Mancini

oui et heureusement car qui ne sait pas tapé la tête contre son écran quand on prenait des buts contre la macédoine

Link to post
Share on other sites

En sélection surtout (mais c'est le cas en club aussi...) on n'aligne pas un joueur sur son potentiel, mais bien sur son rendement présent. Donc, si les DeSciglio et consort n'offrent pas aujourd'hui les mêmes garanties que Biraghi, ben, ya pas à hésiter.

Idem pour le "9"; on ne peut pas préfèrer aligner un espoir de 20 ans s'il y a un type de 27 qui assure déjà. Surtout pour ce poste là, l'état de forme est très fluctuant; mieux vaut un gars limité mais en feu qu'un super joueur en doute/transition/...

Surtout en Italie, ils n'ont pas 4 ans pour faire leurs preuves ; s'ils les font en club, c'est déjà meilleur signe.

Link to post
Share on other sites

ca dépend aussi de ce que tu veux créer. nous on a perdu une génération entière (2012 fin euro-2018) on peut penser qu au moment de la reconstruction,et surtout pour le poste de lateral gauche, il pourrait mettre en concurrence des espoirs si le niveau des "confirmés" n est pas à la hauteur des attentes et ainsi créer une émulation saine (et un nouvel esprit de groupe) qui les ferait progresser rapidement.

je dis ca parce que je suis pas fan de biraghi et des droitier à gauche (de sciglio etc...)

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
  • 4 weeks later...

Le fait que Roberto, LA star Italienne  était bouddhiste a sans contestation été néfaste pour lui. Ca dérangeait, dans cette Italie catholique conservatrice que le sportif le plus aimé du pays avait adopté un courant religieux différent. 

Boycotte donc, tel Maradona au Mondial 94 aux USA

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Kaprysko a dit :

Le fait que Roberto, LA star Italienne  était bouddhiste a sans contestation été néfaste pour lui. Ca dérangeait, dans cette Italie catholique conservatrice que le sportif le plus aimé du pays avait adopté un courant religieux différent. 

Boycotte donc, tel Maradona au Mondial 94 aux USA

Je ne partage pas du tout ton point de vue sur le Baggio bouddhiste boycotté par un entourage catholique ; pour moi c'est une absurdité sans fin.

Baggio était un papillon merveilleux dans un calcio de bourrins et malheureusement pour lui il n'avait pas la verve médiatique de Maradona. Esprit trop libre et pure pour se contaminer le "divin codino"..........

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

capri a a raison.

burundi comment expliques tu qu'un joueur aussi talentueux (incontestablement on parle là de l'un des 3 plus grands talents italiens,  le plus grand pour moi) ait été autant maltraité alors ?

non parce que j'ai pas le souvenir d'avoir vu un joueur aussi talentueux (que ce soit en italie où ailleurs) autant maltraité par les entraineurs (certains étaient des gros cons imbus de leurs personnes) et par certains médias.

si encore baggio avait été un "enfant terrible" à la maradona, gascoigne, cantona,... ok là j'aurai pu comprendre, mais ça n'était pas le cas, baggio (taciturne et discret) n'avait pas du tout un profil de ce type.

par contre, le public italien adorait baggio, aucun footballeur n'a été autant aimé en italie...parce que le public lui savait à quel point ce joueur était fort, il ne regardait que ce qui se passait sur le terrain et pas le "type de prières" que baggio faisait en dehors.

 

ps: que veux-tu dire par "calcio de bourrins"? si tu parles des entraineurs et de leurs choix douteux, ok.

mais si tu parles des joueurs, franchement  il n'y a jamais eu autant de talents en italie qu'à l'époque de baggio, à tel point que certains (dont baggio lui-même) ont parfois été "sacrifiés" en sélection et n'ont pas eu la carrière internationale qu'ils méritaient.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...