Jump to content
Calciomio

Nazionale

Recommended Posts

il y a 4 minutes, Colpoditesta a dit :

Je pensais que t’étais plutôt :

Paul Scholes, Jeremie Mathieu, Puygrenier, Alexis Lalas, wayne Rooney et Jaap Stam...

Jaap et Puygrenier, naturellement. Ah, j'oubliais Darione Hübner. Cin cin.

Hubner-Smoking.jpg

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Stendhal a dit :

Jaap et Puygrenier, naturellement. Ah, j'oubliais Darione Hübner. Cin cin.

Hubner-Smoking.jpg

Vierchowood aussi, non? 😉

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, yuri a dit :

Vierchowood aussi, non? 😉

OH PUTAIN VIERCHO

Pietro le Dingue

EU2nnb1XgAEwYw6.jpg

Pietro-Vierchowod.jpg

pietro-vierchowod-f0dfa7ad-a66a-493c-98f

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vierchowood était un très bon défenseur : rapide et dur sur l'homme. Voici une anecdote lue dans la Gazzetta (il y a quelques années) : Vierchowood évoquait ses duels avec Maradona. Lors d'un Sampdoria-Napoli, Vierchowood avait "enfermé" Maradona sur le côté mais ce dernier avait utilisé sa technique pour s'en sortir, le "Tsar" (surnom du bon vieux Pietro) avait accéléré et l'avait rattrapé pour mettre le ballon en corner. Maradona lui a alors dit : " Je comprends pourquoi on t'appelle Hulk, il ne te manque plus que la peau verte !"

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, yuri a dit :

Vierchowood

il y a 21 minutes, Superlio a dit :

Vierchowood

Vous tenez tant que ça à ce que ses origines soient anglaises ou américaines plutôt qu'ukrainiennes ? :ninja:

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, italia1982 a dit :

une des meilleurs squadra de l'histoire 

seul la presence de graziani me chagrine à son poste altobelli aurait été plus judicieux mais bon le dénouement donne raison à bearzot 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, italia1982 a dit :

seul la presence de graziani me chagrine à son poste altobelli aurait été plus judicieux mais bon le dénouement donne raison à bearzot 

Pourquoi bearzot préférait graziani à altobelli alors que ce dernier était meilleur (Je pense que ça c est pas contestable) ? Y avait-il une raison particulière à ce choix ? N ayant pas connu 1982, ça m interesse de savoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne connais pas la raison de ce choix peut etre lui demandait on plus un travail physique ?

par contre le choix de maintenir P. Rossi alors que celui-ci était complètement à la ramasse jusqu'à ce fameux match contre le bresil, à l'époque il n'y avait que bearzot pour croire en lui et il a eu raison !

 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, italia1982 a dit :

je ne connais pas la raison de ce choix peut etre lui demandait on plus un travail physique ?

par contre le choix de maintenir P. Rossi alors que celui-ci était complètement à la ramasse jusqu'à ce fameux match contre le bresil, à l'époque il n'y avait que bearzot pour croire en lui et il a eu raison !

 

Oui c’était peut-être pour une raison physique, graziani était plus costaud que « spillo » altobelli.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bearzot pensait peut-être que Graziani était plus complémentaire  avec Rossi. Ce ne sont que des hypothèses. Les CT ont souvent apprécié les attaquants costauds ( Vieri, Casiraghi, Ravanelli, Pellè plus récemment).

Par exemple, Maldini, en 1997, pour le barrage aller en Russie (le match où Buffon débuta en Nazionale, avait titularisé une attaque "physique" : Vieri-Ravanelli (de mémoire, il n'avait pas convoqué Inzaghi). Pour le retour, ce fut Casiraghi-Ravanelli. Maldini associait souvent un attaquant costaud à un attaquant plus agile, plus technique.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Superlio a dit :

Pour le retour, ce fut Casiraghi-Ravanelli.

quelle horreur!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Superlio a dit :

Bearzot pensait peut-être que Graziani était plus complémentaire  avec Rossi. Ce ne sont que des hypothèses. Les CT ont souvent apprécié les attaquants costauds ( Vieri, Casiraghi, Ravanelli, Pellè plus récemment).

Par exemple, Maldini, en 1997, pour le barrage aller en Russie (le match où Buffon débuta en Nazionale, avait titularisé une attaque "physique" : Vieri-Ravanelli (de mémoire, il n'avait pas convoqué Inzaghi). Pour le retour, ce fut Casiraghi-Ravanelli. Maldini associait souvent un attaquant costaud à un attaquant plus agile, plus technique.

Un 5-3-2 dégueulasse avec 2 bourrins devant, mission accomplie avec la(sa) manière pour Cesare 🤢

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement Altobelli était un très bon technicien ayant les 2 pieds si ma mémoire est bonne, mais physiquement leger. Sa technique rattrapait ce manque. C’est sans doute pour ça que Graziani lui a été préféré. 
 

Perso, à cette heure-ci j’en veux encore à Ciccio Graziani d’avoir loupé son péno avec la Roma contre Liverpool en final de champions en 84 bordel. Si il n’avait pas tremblé devant Grobelaar, la Roma en aurait eu une dans l’escarcelle. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

perso moi non plus je n'aimais pas trop ce Graziani

a l'époque il y avait aussi des PRUZZO VIRDIS par ex qui étaient de tres bons attaquants

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis trop jeune pour vous éclairer sur Graziani en 1982 ! Outre ce que tout le monde sait sur 1982, j'ai toujours été étonné et déçu en voyant la non qualification de la Nazionale pour l'euro 1984. Les émissions rétrospectives, les interviews trouvées sur le net et des reportages vus sur la rai évoquent le manque de motivation et la trop grande reconnaissance de Bearzot à l'égard d'un groupe crée en 1978.

Concernant la trop grande reconnaissance, on tient là un mal qui s'est souvent répété avec la Nazionale.

Azeglio Vicini, après 1990, a insisté sur Schillaci qui était sur une pente descendante après son exploit en 1990. Lippi en 2010 fait une "Bearzot" bis en convoquant plusieurs champions du monde hors de forme (Cannavaro, Iaquinta, Camoranesi, Gattuso).

Prandelli a aussi succombé à ce syndrome en titularisant en finale de l'euro 2012 l'équipe qui lui avait permis de triompher des Allemands. Malheureusement, les titulaires étaient tous crevés pour la finale.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Superlio a dit :

Concernant la trop grande reconnaissance, on tient là un mal qui s'est souvent répété avec la Nazionale.

Azeglio Vicini, après 1990, a insisté sur Schillaci qui était sur une pente descendante après son exploit en 1990. Lippi en 2010 fait une "Bearzot" bis en convoquant plusieurs champions du monde hors de forme (Cannavaro, Iaquinta, Camoranesi, Gattuso).

Prandelli a aussi succombé à ce syndrome en titularisant en finale de l'euro 2012 l'équipe qui lui avait permis de triompher des Allemands. Malheureusement, les titulaires étaient tous crevés pour la finale.

 

sacchi reconnaissant envers baggio pour 1994 en le laissant à la maison se reposer en 1996...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Superlio a dit :

Je suis trop jeune pour vous éclairer sur Graziani en 1982 ! Outre ce que tout le monde sait sur 1982, j'ai toujours été étonné et déçu en voyant la non qualification de la Nazionale pour l'euro 1984. Les émissions rétrospectives, les interviews trouvées sur le net et des reportages vus sur la rai évoquent le manque de motivation et la trop grande reconnaissance de Bearzot à l'égard d'un groupe crée en 1978.

A l époque c était plus difficile de se qualifier car les euros se jouaient à 8 équipes.                                                                Mais bon même en tenant compte de ça, ça reste quand même une sacré contre performance compte tenu du réservoir de l Italie en 1984 (idem pour l euro 92 d ailleurs, voir même pire).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'euro 1992, la Nazionale paie surtout l'immense déception d'Italia 90. Vicini, arrivé en 1986, avait surtout préparé la coupe du monde 1990 y compris à l'euro 88. La troisième place a été difficile à digérer pour tous ces joueurs qui étaient rivés vers cet objectif. Matarrese, président de la FIGC, avait critiqué publiquement Vicini et voulait le remplacer.

Les débuts lors des éliminatoires de l'euro 1992 furent chaotiques. Un triste match nul en Hongrie avec Zenga sauvant le point du match nul. Le match suivant à Rome, Vicini avait tenté une attaque Baggio-Schillaci-Mancini contre l'URSS. Mais, le match fut terne et Schillaci n'était plus que l'ombre du héros d'Italia 90. Il y a bien eu un sursaut d'orgueil en mai 1991 avec une victoire contre la Hongrie (2 buts de Donadoni et un de Vialli, son premier but en Nazionale depuis 1989). Le tournant fut la défaite en Norvège . Il manquait Donadoni, Giannini, Baggio, Vicini avait titularisé Eranio mais les Norvégiens avaient mis deux buts, Schillaci sauva l'honneur (son dernier but en Nazionale) et Bergomi fut même expulsé. Le match décisif à Moscou fut tragique, malgré des occasions et un poteau de Rizzitelli la Nazionale perdit sa dernière possibilité de qualification et Vicini fut viré.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle mémoire, merci pour toutes ces anecdotes l'ami

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Kaprischöffen a dit :

Quelle mémoire, merci pour toutes ces anecdotes l'ami

C est génial de se replonger dans cette époque avec autant de détails.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, yuri a dit :

C est génial de se replonger dans cette époque

C'est un peu trois quarts de ta vie aussi, autant que ça soit génial. :ninja:

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et quand on pense que ce sont les « touristes danois » qui ont remporté cet euro 92.                                                          Et les italiens, ils pouvaient pas être dans le groupe de qualifications des yougoslaves? Jamais dans les bons coups ceux là 🙄.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, SCed a dit :

C'est un peu trois quarts de ta vie aussi, autant que ça soit génial. :ninja:

😂.Vie footballistique pour être plus précis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×